CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Mobilisation des salariés du CHS de Novillars devant l’ARS

Posted by dsinterim sur février 20, 2014

Depuis octobre 2013, les salariés du CHS de Novillars luttent contre les plans de l’ARS qui visent à supprimer encore des lits, à supprimer les jours de RTT, à dégrader les conditions de travail du personnel et la prise en charge des malades au nom des économies budgétaires.Le 18 février, une centaine de salariés du CHS ont bloqué pendant deux heures les entrées de l’hôpital (voir l’article de l’Est Républicain du 19/02 : blocage chn 18 02 2014 est républicain. Le 20 février, c’est plus d’une centaine de salariés du CHS, rejoints par d’autres salariés du secteur sanitaire et médico-social (comme ceux du CHU ou de l’ADDSEA), qui ont manifesté devant l’ARS à Besançon.

100_9722

Une délégation a été reçue, composée de représentants des trois syndicats présents au CHS (CGT, FO et SUD), de non-syndiqués ainsi que de salariés du CHU et de l’ADDSEA. Les salariés on rappelé leurs revendications : aucune suppression de poste (il est prévu 6,3 suppressions de postes), non à la suppression des jours de RTT, aucune suppression de lits. Les cadres de l’ARS ont refusé de revenir sur les jours de RTT qui seraient, selon eux, « des avantages supra-légaux »… ce qui a provoqué la colère des salariés, surtout qu’au delà des conditions de travail particulièrement éprouvante en secteur psychiatrique, bien des aspects du code du travail, comme le repos entre deux journées successives de travail, ne sont pas respectés ! Concernant les suppressions de postes, les dirigeants de l’ARS disent qu’il n’y aurait pas « suppression » mais « redéploiement »… mais en cuisine, en 12 ans, on est déjà passé de 23 à 12 salariés, et il est question de supprimer un poste de plus. Même lorsqu’ils leur a été demandé d’écrire noir sur blanc que la MAS (Maison d’Accueil Spécialisé) resterait à Novillars, les dirigeants de l’ARS ont refusé de s’engager… renvoyant tout au projet médical d’établissement qui reste à finaliser. Comme il est question de basculer des tâches du CHS vers le secteur médico-social, le délégué CGT ADDSEA a rappelé que le secteur médico-social subit lui aussi des restrictions budgétaires, que la suppression d’un internat en ITEP pour l’ADDSEA se répercute sur les centres éducatifs où là aussi un internat doit fermer, bref qu’il y a de moins en moins de places d’accueil pour les personnes en souffrance et/ou en difficulté.

Les salariés du CHS de Novillars sont bien décidés à continuer le combat jusqu’à satisfaction de leurs revendications. Une idée qui fait son chemin est celle d’une mobilisation commune des salariés de la santé et de la branche médico-social du département pour faire barrage aux politiques d’austérité.

100_9723

100_9724

100_9725

100_9726

100_9727

100_9729

100_9730

100_9734

100_9735

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :