CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for septembre 2010

Le mouvement de grève à la Poste d’Héricourt gagne Montbéliard

Posted by dsinterim sur septembre 30, 2010

Le Pays, 30 septembre :

La plateforme courrier d’Héricourt (Haute-Saône) est bloquée depuis lundi par des syndicalistes qui protestent contre la sanction prise par la direction contre l’un de leurs militants. Le courrier d’Héricourt est aujourd’hui trié dans un centre provisoire installé chez un transporteur, et un préavis de grève a été déposé à Montbéliard.

Alors que la distribution du courrier sur le secteur d’Héricourt se fait depuis un centre de tri provisoire installé à Bourogne, la mobilisation ne faiblit pas à Héricourt où les grévistes ont maintenant un abri provisoire en toile qui leur a été prêté par un responsable d’un club sportif voisin. Ils semblent être bien approvisionnés au coup par coup et reçoivent des dons en nature pour compenser le manque de salaire qui finira par apparaître.

Lire la suite »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Toutes et tous dans la rue le 2 octobre

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2010

Manifestations du 2 octobre dans le Doubs :

  • Besançon : 10 heures 30, Place de la Révolution
  • Montbéliard : 14 heures Champ de Foire
  • Pontarlier : 10 heures 30 Place d’Arçon

Tract d’appel des syndicats CGT, FO et SUD de l’ADDSEA :

60 ans c’est déjà trop,
Pas question de bosser un jour de plus !
Toutes et tous dans la rue le 2 octobre !

Que quelques députés aient voté la fin de la retraite à 60 ans ne doit pas nous décourager. Le CPE aussi avait été voté par le parlement avant d’être abrogé. Ce qu’un groupe de politiciens décide, la puissance des travailleuses et des travailleurs peut le briser.

Le jour même où les députés votaient la fin de la retraite à 60 ans, on apprenait que cinq salariés s’étaient suicidé à France Télécom. Voilà bien la réalité du salariat en France aujourd’hui : on veut nous faire bosser plus longtemps dans des conditions de plus en plus inhumaines et insupportables, avec des salaires qui ne nous permettent même pas une vie décente, la pression croissante de la hiérarchie et des menaces permanentes de licenciement ! On veut nous faire travailler plus longtemps alors que des millions de jeunes et de moins jeunes n’ont pas d’autres perspectives que le chômage ou, au mieux, un contrat précaire ! Ce monde marche vraiment sur la tête et il est temps que nous, les travailleurs salariés, remettons les pendules à l’heure !

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | 1 Comment »

Mobilisation des salarié(e)s de la Région

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2010

Extrait d’un article publié par « Ma Commune » à propos de l’action des salarié(e)s du Conseil Régional à qui on veut imposer les dates de départs en congés. Des revendications que nous avons aussi à l’ADDSEA où dans certains services, comme au CEA, on remet en cause l’usage qui voulait que les salarié(e)s puissent demander leurs congés, en particulier les congés dits trimestriels, pendant le trimestre et non pas lors de fermetures décidées unilatéralement par les directions.


Séance plénière du conseil régional au déroulement peu commun cet après-midi à Besançon. Avant même que les conseillers régionaux ne s’attaquent à l’examen de la politique de l’emploi, ils étaient accueillis par un piquet de grève tenu par une intersyndicale se plaignant de l’absence de dialogue social à la Région et rejetant la perspective de voir les services fermés à Noël et en août. Ce qui contraindrait les 400 agents à basés sur les sites bisontins de la collectivité de prendre une partie de leurs congés de manière contrainte.

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Prochain rendez-vous les 2 et 12 octobre

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2010

En plus du rendez-vous fixé le 1er octobre pour permettre aux salarié(e)s de l’ADDSEA de faire le point (voir le communiqué de l’AG des salariés de l’ADDSEA du 23 septembre), deux rendez-vous de mobilisation interpro sont déjà fixés :

  • Samedi 2 octobre : journée de manifestations dans tout le pays
  • Mardi 12 octobre : nouvelle journée de grève interpro et de manifestations.

Extraits d’un article de « Libération » :

Au lendemain de la journée d’action, qui a rassemblé trois millions de manifestants selon la CGT (997.000 selon le ministère de l’Intérieur), l’intersyndicale est tombée d’accord pour donner deux nouveaux rendez-vous dans la rue contre la réforme des retraites. Le samedi 2 octobre d’abord, avec, en prévision, des manifestations dans toute la France, trois jours avant le début de l’examen du projet de loi au Sénat.

Puis, une journée de grève et de manifestation est programmée, le mardi 12 octobre.

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Provocation policière à Belfort

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2010

Article de « L’Humanité« , 25 septembre à propos de la provocation policière lors de la manifestation du 23 septembre à Belfort :

Un syndicaliste du Territoire de Belfort est mis en examen à la suite d’une altercation avec un policier pendant la manifestation. Besançon (Doubs), correspondance.

Jeudi matin, la manifestation de Belfort battait, une nouvelle fois, un record d’affluence. Le cortège s’étirait en longueur. Trop long certainement pour un policier, qui selon les témoignages recueillis par la CGT, aurait délibérément ouvert les barrières de sécurité, laissant entrer des véhicules dans la manifestation. Face au danger potentiel qu’encouraient les manifestants, Stéphane Petithory, délégué CGT de General Electric à Belfort, a décidé d’intervenir et de remettre les barrières en place. C’est alors qu’une vive altercation s’est produite entre le policier et le syndicaliste : « Lorsque Stéphane a remis la barrière, il a été jeté à terre par le policier et, quand il s’est relevé, il n’a pu retenir sa colère et les coups sont partis. Aussitôt, d’autres policiers se sont rués contre Stéphane en lui assénant de violents coups de pied et de matraque. », souligne Jacques Rambur, délégué CGT Alstom. Un autre individu, inconnu des organisations syndicales, serait également intervenu lors de cette échauffourée.

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | 2 Comments »

Forte mobilisation en Franche-Comté le 23 septembre

Posted by dsinterim sur septembre 23, 2010

Chiffre des manifestations du 23 septembre en Franche-Comté selon France 3 :

Jeudi 23 septembre, la journée de grève contre la réforme des retraites a donné lieu à des rassemblements dans plusieurs villes de la région. C’est ainsi qu’en cours de matinée les syndicats affirment qu’il y avait 7500 manifestants à Belfort, 6000 participants à Dole et 1500 à Saint Claude dans le Jura..

Cet après midi, 11.000 personnes ont manifesté à Besançon. 4500 à Lons-le-Saunier, 7700 à Montbéliard, 7000 à Vesoul selon la préfecture.

Quelques photos de la manif à Besançon :

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | 1 Comment »

Assemblée Générale des salarié(e)s de l’ADDSEA

Posted by dsinterim sur septembre 23, 2010

Déclaration des salarié(e)s de l’ADDSEA réuni(e)s en AG le 23 septembre :

Réuni(e)s en Assemblée Générale le 23 septembre, les salarié(e)s de l’ADDSEA se félicitent de la forte mobilisation, tant au niveau interprofessionnel qu’au sein de l’ADDSEA.

Dans un tel contexte, les salarié(e)s de l’ADDSEA considèrent que seul un mouvement de grève générale illimitée permettra de faire reculer le gouvernement. Aussi, les salarié(e)s de l’ADDSEA décident de continuer la mobilisation jusqu’à l’obtention des revendications suivantes :

  • Retrait de la loi sur les retraites dont les mesures visant à remettre en cause l’indépendance de la médecine du travail.
  • Garantie d’une retraite à 60 ans maximum pour chaque salarié(e), avec un minimum équivalent au SMIC, quelque soit son nombre d’annuité de cotisation.
  • Le paiement des jours de grève à partir du 7 septembre.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | 3 Comments »

Montbéliard / Belfort : La mobilisation plus forte que jamais

Posted by dsinterim sur septembre 23, 2010

« Le Pays », 23 septembre 2010 :

Le pari des intersyndicales, à la faveur il faut bien le dire d’une météo particulièrement clémente, est de rassembler aujourd’hui plus de 20 000 manifestants entre Besançon, Montbéliard, Vesoul et Belfort.

La manifestation de Montbéliard sera suivie avec d’autant plus d’intérêt qu’elle risque d’entraîner en tout début d’après-midi, la fermeture des bretelles d’accès de l’A36. Ils étaient entre 5 000 et 7 000 le 7 septembre dernier. Le pari de l’intersyndicale est de faire plus. Avec une jonction avec la manifestation des salariés de PSA Peugeot Sochaux, c’est un énorme cortège de manifestants qui devrait traverser dans l’après-midi, le centre-ville de Montbéliard. En dernière minute, le SIA/GSEA de Sochaux appelle aussi les salariés à manifester. « Il n’est pas trop tard pour faire reculer le gouvernement ».

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

AG des salarié(e)s de l’ADDSEA après la manifestation du 23

Posted by dsinterim sur septembre 21, 2010

Comme nous l’avions indiqué dans le tract d’appel des syndicats CGT, FO et SUD de l’ADDSEA une Assemblée Générale des salarié(e)s de l’ADDSEA est prévue après la manifestation du 23 septembre à Besançon.

Cette AG aura lieu à partir de 16 h 30 / 17 h (après la manif) dans la salle de réunion du CEA, 6 rue de la vieille monnaie à Besançon.

Merci de diffuser cette information auprès de vos collègues dans vos services et établissements.

Cette AG doit être l’occasion de faire le point sur la mobilisation et de discuter des suites du mouvement à l’ADDSEA. A noter qu’entre la grève reconductible illimitée et ne rien faire en attendant de nouvelles journées d’action, on peut imaginer des tas de formes de mobilisation, comme prolonger d’une journée la grève du 23 et en profiter pour distribuer un appel vers d’autres boîtes du bassin de Besançon, reprendre le travail samedi et se redonner un rendez-vous pour faire le point dans la semaine suivante. C’est là une proposition. On peut aussi ajouter des revendications propres à l’ADDSEA comme le maintien de tous les postes en CDI et l’embauche de nos collègues précaires (CAE, etc…).

Pour les collègues, en particulier celles et ceux de Montbéliard et Pontarlier, qui ne pourront venir à l’AG, vous pouvez donner des infos sur l’état de la mobilisation dans vos boites par téléphone en appelant les délégués syndicaux CGT ou SUD (les numéros de téléphone doivent être affichés sur les panneaux syndicaux de vos établissements).

Peu après la fin de la l’AG, les décisions seront publiées sur la blog de la CGT ADDSEA : https://cgtaddsea.wordpress.com/

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | 2 Comments »

A propos du droit de grève

Posted by dsinterim sur septembre 21, 2010

Le principe du droit de grève

Le droit de grève est un droit reconnu et garanti par le préambule de la Constitution à tous les salarié.e.s.

La grève est une cessation totale du travail des grévistes. Dans le secteur privé et la fonction publique territoriale, elle peut être de courte durée (1, 2 ou 3 heures par exemple) et, dans ce cas, informez simplement votre supérieur hiérarchique lorsque vous quittez votre poste (par exemple, lorsque vous partez du bureau à midi, prévenez-le que vous serez en grève de 14 à 17h, ce qui vous permettra de participer à la manifestation).

Elle doit avoir pour objectif la satisfaction de revendications d’ordre professionnel (amélioration des conditions de travail, du salaire…) ou moral (cessation des pratiques de harcèlement, respect de la non discrimination…).

La grève doit être collective, mais même dans une entreprise où il n’y a qu’un.e seul.e salarié.e, celui-ci / celle-ci peut faire grève s’il / elle s’associe à une grève nationale (c’est le cas du 23 septembre 2010).

Les conséquences de la grève

La grève suspend le contrat de travail mais ne le rompt pas, sauf en cas de faute lourde.

L’employeur peut retenir sur votre paye la part du salaire correspondant à la durée de la grève mais il lui est interdit, à la suite d’une grève, d’opérer des discriminations en matière de rémunération ou d’avantages sociaux entre grévistes et non-grévistes.

Lire la suite »

Posted in 5) Nos droits | 1 Comment »