CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for janvier 2017

Décret anti-immigration de Trump : Communiqué de la CGT Air France

Posted by dsinterim sur janvier 31, 2017

Communiqué de la CGT Air France sur les mesures racistes de Trump aux Etats-Unis, 31 janvier 2017 :

La CGT Air France a appris avec stupeur les mesures discriminantes et racistes adoptées par le président des Etats-Unis Donald Trump. Oser associer des ressortissants de 7 pays, à majorité musulmane, au terrorisme est une provocation et une incitation à la haine indigne d’une nation fondée sur la diversité, alors même que le Québec est touché par un attentat terroriste contre des musulmans.

Vidéo : manifestations spontanées dans les aéroports contre le décret raciste de Trump à travers les Etats-Unis

Au delà, du caractère xénophobe de ce décret, son aspect illégal ne peut être ignoré par notre compagnie si souvent citée comme le fleuron national du pays des droits de l’homme.

Air France a un devoir de soutien envers ses passagers, de toute confession et de toute nationalité, et doit exprimer clairement son refus de se plier à des mesures illégales. Les passagers qui ont été interdits de vol à destination des Etats-Unis, sur l’établissement de listes faites par l’administration américaine et relayées par un policier américain établi à l’aéroport Charles de Gaulle, étaient en règle administrativement et avaient payé leur billet.

Lire la suite »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Soutenez Ibtissam, éducatrice, lanceuse d’alerte des jeunes migrants maltraités

Posted by dsinterim sur janvier 31, 2017

Pétition de soutien à Ibtissam Bouchaara, éducatrice à la Sauvegarde de la Marne, mise à pied et menacée de licenciement pour avoir dénoncé les conditions d’accueil des mineurs étrangers après le suicide de de Denko Sissoko, jeune résident de 16 ans à Chalons-en-Champagne. A signer ici.

champagne

Éducatrice, elle dénonce les conditions indignes d’hébergement des mineurs isolés migrants suite à la mort d’un jeune, Denko Sissoko, et maintenant on veut la licencier !

Le SAMIE créé en septembre 2015 accueille au foyer Bellevue à Châlons-en-Champagne des mineurs isolés étrangers dans un ancien foyer de travailleurs immigrés transformé en résidence sociale. Les mineurs isolés partagent ce lieu d’hébergement avec d’autres résidents adultes qui sont dans une situation sociale précaire.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Résister pour les mineurs isolés, par Ibtissam Bouchaara

Posted by dsinterim sur janvier 31, 2017

Texte de Ibtissam Bouchaara, éducatrice à la Sauvegarde de la Marne et déléguée du personnel, mise à pied et menacée de licenciement pour avoir dénoncé les conditions d’accueil des mineurs étrangers après le suicide de de Denko Sissoko, jeune résident de 16 ans à Chalons-en-Champagne.

J’avais à peine dix-sept ans sur les bancs de l’IRTS (Institut régional du travail social).

J’en ai trente-sept aujourd’hui et des kilomètres de vie se sont écoulés .

Mon parcours professionnel s’est fait au rythme de ces écorchés vifs, des adolescents en mal de parents, souvent rejetés, mal aimés ou dénigrés. Il a fallu que j’apprenne ce métier de tisserand du lien social entre ces adolescents et l’autre : le professeur, ses pairs, ses parents, soi-même et celui qu’on veut être. J’ai sûrement commis des erreurs, parfois perdu patience mais ce métier me prend au corps. Il m’a apporté des qualités humaines inestimables.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Marne : Une éducatrice mise à pied pour avoir dénoncé les conditions d’accueil des mineurs étrangers

Posted by dsinterim sur janvier 31, 2017

France 3 Champagne-Ardennes, 30 janvier 2017 :

Trois semaines après le décès d’un jeune Malien à Châlons-en-Champagne, une éducatrice spécialisée a été mise à pied, ce lundi, pour avoir dénoncé publiquement les conditions d’accueil des mineurs isolés étrangers dans la Marne.

champagne

Convoquée lundi pour un entretien en vue d’une sanction disciplinaire, l’éducatrice, Ibtissame Bouchaara, a été mise à pied ce lundi et risque un licenciement « pour faute grave ».

Cette éducatrice spécialisée, par ailleurs déléguée du personnel, travaille depuis 16 ans pour La Sauvegarde de la Marne, une association financée par le Conseil départemental et dont l’une des missions est l’accueil des mineurs isolés étrangers.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 8 Comments »

Doubs : Maintien des budgets pour la protection de l’enfance

Posted by dsinterim sur janvier 30, 2017

Les syndicats CGT du Conseil Départemental du Doubs et de l’ADDSEA ont commencé une campagne pour le maintien de l’enveloppe budgétaire du département concernant la protection de l’enfance (voir le tract). Une pétition peut également être signée (à télécharger en PDF budgets-amputes-pet  ou à signer la pétition en ligne).

isa-ase

Texte de la pétition :

Budgets amputés = Enfance en danger

Le CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) entre le Conseil Départemental du Doubs et l’ADDSEA est arrivé à échéance en 2015. En 2016, le budget a été reconduit pour une année, et ce sans prendre en compte ni la hausse des prix ni les évolutions de carrière (Glissement Vieillesse Technicité, GVT, c’est-à-dire les évolutions de salaire liées à l’ancienneté). Le 27 mars 2017, les élus du Département devront voter les crédits destinés aux structures comme l’ADDSEA. Il est question également d’une négociation d’un nouveau CPOM pour les années 2018 à 2021.

L’ensemble des dispositifs de protection de l’enfance actuels sont indispensables aux mineurs et plus largement à la population du département. Le maintien de l’enveloppe budgétaire avec prise en compte du GVT et de la hausse des prix est un minimum pour continuer à remplir nos missions de protection de l’enfance. Toute baisse de moyens à une association qui exerce des missions de service public touchera directement les professionnels des services sociaux du Département.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | 2 Comments »

La solidarité, plus que jamais un délit ?

Posted by dsinterim sur janvier 30, 2017

Plus de 250 organisations associatives ou syndicales, nationales ou locales, publient un manifeste par lequel elles entendent dénoncer les mesures d’intimidation, poursuites – et parfois condamnations – de personnes ayant agi en soutien de personnes migrantes ou de Roms.

delinquants_solidaires_web

La solidarité, plus que jamais un délit ?

Bien sûr, la solidarité n’a jamais été inscrite dans aucun code comme un délit.

Cependant, des militants associatifs qui ne font que venir en aide à des personnes en situation de très grande précarité, victimes de décisions dangereuses, violentes, voire inhumaines, se retrouvent aujourd’hui face à la justice.

Avec l’instauration de l’état d’urgence, et dans le contexte baptisé « crise migratoire », on assiste à une recrudescence de poursuites visant à empêcher l’expression de la solidarité envers migrants, réfugiés, Roms, sans-papiers… Au-delà, c’est le soutien à l’ensemble des personnes étrangères qui tend à devenir suspect, l’expression de la contestation des politiques menées qui est assimilée à de la rébellion et au trouble à l’ordre public.

La loi permet en effet de poursuivre les personnes qui viennent en aide aux « sans-papiers », mais toutes sortes d’autres chefs d’accusation servent désormais à entraver toute action citoyenne qui s’oppose aux politiques mises en œuvre. L’ensemble de ces intimidations, poursuites, condamnations parfois, visent donc bien en fait ce qui constitue de nouvelles formes du « délit de solidarité ».

Lire la suite »

Posted in 8) Solidarité | 3 Comments »

Mineurs étrangers isolés : une éducatrice menacée de licenciement pour avoir exercé son devoir d’alerte (Châlons-en-Champagne)

Posted by dsinterim sur janvier 29, 2017

APPEL à RASSEMBLEMENT LUNDI 30 JANVIER, EN SOUTIEN A IBITISSAM, EDUCATRICE MENACEE DE LICENCIEMENT  – 9h30 DEVANT LA SAUVEGARDE DE L’ENFANCE DE LA MARNE – 34 GRANDE RUE à BEZANNES (51).

Le SAMIE créé en septembre 2015 accueille au foyer Bellevue à Châlons-en-Champagne des mineurs isolés étrangers dans un ancien foyer de travailleurs immigrés transformé en résidence sociale.

Les mineurs isolés partagent ce lieu d’hébergement avec d’autres résidents adultes qui sont dans une situation sociale précaire. Il y a quelques semaines, une éducatrice, déléguée du personnel de l’association la Sauvegarde, a été alertée sur les conditions d’accueil de ces mineurs mis à l’abri par le département de la Marne. Les constatations observées lors de sa visite sont effarantes :

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 2 Comments »

Budgets amputés = Enfance en danger

Posted by dsinterim sur janvier 28, 2017

Tract commun des syndicats CGT ADDSEA et CGT du Conseil Départemental du Doubs :

Le CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) entre le Conseil Départemental du Doubs et l’ADDSEA est arrivé à échéance en 2015. Avec le financement par les CPOM les établissements et services se voient attribuer, après « négociation », une enveloppe fermée, non révisable, ni résiliable, ni opposable au financeur pour une durée de trois ans.

cpomCe premier CPOM avec le Département a eu comme objectif et conséquence la suppression de sept places d’internat au PE2A (Pôle Educatif pour l’Accompagnement des Adolescents), remplacés par des PEAD (Placement Educatif A Domicile). En effet, depuis 2002, la loi permet le «placement à domicile» : l’enfant est identifié comme étant en danger dans sa famille… mais reste chez ses parents, avec des visites d’un travailleur social : ça coûte moins cher qu’un internat ! La même logique s’est imposée dans le secteur médico-social avec des suppressions de places dans les internats types ITEP (Institut Thérapeutique Educatif & Pédagogique, structure pour les enfants atteints de troubles du caractère et du comportement). La conséquence c’est que de plus en plus de mineurs ayant besoin d’un placement se retrouvent sans solution. Officiellement, on recense 30.000 mineurs à la rue en France, chiffre très largement inférieur à tous les enfants signalés en danger.

Les professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance et des Services de Milieu Ouvert n’ont plus les moyens de répondre aux besoins de protection de l’enfance. D’ailleurs, les Services de Milieu Ouvert subissent un tel accroissement de la charge de travail qu’ils ne parviennent plus à répondre aux demandes. Lors du Comité d’Entreprise de l’ADDSEA du 30 septembre 2016, il était question de 60 mesures en attente. Face à cette urgence, un poste d’éducateur en CDD a été créé hors CPOM et donc sans aucune garantie de financement par le Département.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | 3 Comments »

Clinique de l’Ormeau : Un exemple pour nous tous !

Posted by dsinterim sur janvier 28, 2017

Bulletin de la Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale du 26 janvier 2017 « Spécial Clinique de l’Ormeau » (64 jours de lutte et une victoire !) :

Les salariées de la clinique de l’Ormeau ont mené une lutte exemplaire, elles ont porté leurs valeurs durant 64 jours, elles n’ont jamais faibli, elles sont allées au bout de leurs convictions avec courage et détermination, elles se sont dressées devant ce groupe financier dépourvu de valeurs humaines et l’ont combattu jusqu’à la victoire, en laissant ce message fort aux dirigeants des groupes financiers : « La dignité des salarié.e.s n’est pas négociable ! « .

bf0117

Au-delà même de la victoire sur leurs propres revendications salariales et sur les conditions de travail, elles ont rendu l’impossible possible, elles nous ont rendu l’espoir, elles nous ont démontré que par la fraternité, la solidarité, nous pouvions gagner devant ces financiers que certains croient invincibles.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

NAO 2016 : Les surveillants de nuit obtiennent deux jours de congés trimestriels supplémentaires !

Posted by dsinterim sur janvier 24, 2017

Tract CGT ADDSEA :

 Ce 20 janvier 2017, la direction générale a donné ses réponses dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires avec les organisations syndicales.

nao16

Le point le plus important, d’autant qu’il s’agit d’une mesure pérenne, c’est qu’à compter du 1er avril 2017, les surveillants de nuit auront cinq jours de « CT » par trimestre au lieu de trois, soit six jours de congés de plus sur une année. L’ensemble des organisations syndicales (CGT, FO et CFDT) demandait que les surveillants de nuit aient six jours de CT comme le reste du personnel éducatif. Nous en avons obtenu cinq, ce qui permettra, avec les deux jours de repos hebdomadaires, aux surveillants de nuit de poser chaque trimestre une semaine complète de congés.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »