CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for septembre 2017

Avis des élus du Comité d’Entreprise concernant le bilan formation 2016-2017

Posted by dsinterim sur septembre 30, 2017

Avis des élus du Comité d’Entreprise concernant le bilan formation 2016-2017 (adopté à l’unanimté des élus, tant FO que CGT, lors du CE extraordinaire du 29 septembre 2017) :

Les élus notent l’amélioration constante des documents fournis par l’employeur concernant la formation.

Même si on note sur ce sujet une légère amélioration par rapport à 2015, les élus notent qu’une fois encore les cadres sont surreprésentés dans les formations. Ainsi, 28% des heures de formation ont été effectuées par des cadres en 2016 à l’ADDSEA. Encore une fois, c’est le personnel le plus qualifié qui dispose le plus de formations.

A l’inverse, nous notons qu’il n’y a que peu de formations qualifiantes pour le personnel ouvrier non-qualifié en vue d’obtenir un CAP ou tout autre diplôme permettant à la fois d’évoluer dans la grille des salaires et d’avoir plus de chances de trouver un emploi en cas de perte d’emploi. A ce sujet, les élus demandent qu’à minima, tous les surveillants de nuit, y compris en CAE-CUI, puissent obtenir une formation surveillant de nuit qualifié.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in 7) Représentants du Personnel, Comité d'Entreprise | Leave a Comment »

Salariés de Jussieu Secours Besançon 18 jours de grève

Posted by dsinterim sur septembre 29, 2017

Depuis le 11 septembre, les ambulanciers de Jussieu Secours Besançon sont en grève. Ils revendiquent notamment le paiement intégral des heures de nuit (qui ne sont rémunérés qu’à 75% !) et la fin des modifications intempestives de plannings. Après plus de deux semaines de grève, les ambulanciers en lutte comptent sur la solidarité pour pouvoir tenir : pour participer à la collecte en ligne cliquez ici.

Tract de la CGT Transports et de l’UD CGT du Doubs au 18ème jour de grève :

Salariés de Jussieu Secours Besançon
18 jours de grève

Malgré la stratégie « du pourrissement » de la Direction,
Le mouvement de grève ne faiblit pas !

Depuis, le 11 septembre 2017, nous nous sommes mis en grève pour dénoncer une perte de pouvoir d’achat liée à la non-application de nos droits et aux cadences infernales dues à la non-application des temps de pauses, coupures. S’ajoutent à cela des temps de travail excédant 12 heures par jour sans caractère exceptionnel et des conditions de travail intolérables.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 3) Infos locales et interpro | 1 Comment »

Belle mobilisation des retraités dans le Doubs

Posted by dsinterim sur septembre 29, 2017

Ce 28 septembre, à l’appel des organisations syndicales de retraités (dont la CGT), les retraités se sont mobilisés partout en France contre la hausse de la CSG et pour l’augmentation des pensions. A Besançon, la manifestation a rassemblé entre 400 et 500 personnes et à Montbéliard ce sont 600 retraités qui sont descendus dans la rue.

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Christophe Itier En Marche pour le Gouvernement…

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2017

Communiqué de nos camarades de la CGT ADNSEA (Sauvegarde du Nord) :

A la tête du mouvement En Marche dans le Nord pendant la présidentielle mais battu aux législatives par le jeune Insoumis Adrien Quatennens dans la première circonscription du Nord (Lille, Fâches), Christophe Itier nommé Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire (ESS) et à l’innovation sociale démissionne de son poste de Directeur général de La Sauvegarde du Nord.

Loin d’être une surprise, cette nomination n’est pas une victoire ! Au contraire, c’est une raison de plus pour que chaque salarié de se mobilise contre la transformation de notre secteur.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Quel avenir pour nos collègues en CAE-CUI ?

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2017

Lors du Comité d’Entreprise complémentaire du 28 septembre, les élus CGT ont posé la question suivante : « CAE-CUI : Où en est-on dans le maintien des postes et des emplois de nos collègues en CAE-CUI et ce pour l’ensemble des services et établissements de l’ADDSEA ?« .

Selon la Direction Générale, un arrêté du préfet de Bourgogne-Franche Comté indique un certain nombre de code NAF dont les entreprises sont toujours éligibles pour l’embauche ou le renouvellement de contrats CAE-CUI. L’ADDSEA en fait partie pour les secteurs comme l’hébergement des enfants handicapés (ITEP), l’hébergement social des enfants (PE2A et Foyer Comtois) et l’hébergement social des adultes et des familles (secteur ALIA).

Le siège n’est pas concerné par cet arrêté ni la prévention spécialisée. Les élus CGT ont demandé si Soléa est concerné ou non par cet arrêté alors que trois collègues en CAE-CUI travaillent dans ce service. La direction doit se renseigner.

Malgré leurs critiques des emplois précaires, les élus CGT font part de l’inquiétude des collègues en CAE-CUI pour leurs emplois. Si cet arrêté préfectoral peut permettre de rassurer les collègues des établissements concernés, la CGT continuera à être vigilante sur cette question.

Posted in 7) Représentants du Personnel, Comité d'Entreprise | Leave a Comment »

Sauvegarde de la Marne : Une victoire pour les libertés syndicales, un enseignement pour l’avenir

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2017

Communiqué intersyndical CGT, FSU et SUD Solidaires de la Marne, 27 septembre 2017 :

Confirmation du non-licenciement de la déléguée du Personnel de « La Sauvegarde »
Une victoire pour les libertés syndicales, un enseignement pour l’avenir.

Pour avoir dénoncé les mauvaises conditions de travail de ses collègues dans le foyer accueillant des migrants mineurs isolés à Châlons-en-Champagne, foyer dans lequel un jeune était décédé après une chute de la fenêtre de sa chambre.

Début janvier 2017, la direction avait décidé de mettre à pied l’élue du personnel SUD, puis de la licencier. L’inspection du travail avait refusé son licenciement mais la direction a fait appel de cette décision devant le ministre du travail. Durant toute cette période, les militants de SUD Solidaires, de la CGT et de la FSU, ainsi que de nombreuses associations ont apporté leur soutien à Ibtissam, notamment lors de deux rassemblements réussis devant la direction de « La Sauvegarde ». Licencier une militante syndicale parce qu’elle remplit son mandat, c’est s’attaquer à tous les militants syndicaux et par conséquent à tous les travailleurs. Il est particulièrement choquant, qu’une association travaillant dans le domaine social ait un tel comportement. La réponse collective que nous avons tous ensemble donnée est la garantie principale de faire respecter nos droits à défendre les conditions de travail de tous. Un enseignement aussi, à l’heure où les ordonnances Macron ont pour but de limiter l’action syndicale et de donner au patronat la possibilité de licencier encore plus facilement.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

CCN 66 : Déclaration intersyndicale du 22 septembre 2017

Posted by dsinterim sur septembre 27, 2017

Déclaration commune de l’Union Nationale de l’Action Sociale CGT, la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et la Fédération SUD Santé Sociaux lors de la Commission Nationale Paritaire de Négociation de la Convention Collective 66 du 22 septembre 2017 :

L’Union Nationale de l’Action Sociale CGT, la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et la Fédération SUD Santé Sociaux se sont réunies à Paris le 13 septembre 2017.

Elles font le constat d’une situation générale très préoccupante et d’une rentrée alarmante dans le secteur social et médico-social :
– La misère salariale continue à progresser faute d’une réelle politique salariale, tel l’avenant 339 mis à la signature dans la CCNT 66 ;
– Les conditions de vie deviennent inacceptables pour des salariés du secteur précarisés par des salaires insuffisants et des garanties collectives qui ne cessent de se dégrader ;
– Les moyens attribués au secteur sont insuffisants, dégradant massivement les conditions de travail, au point de mettre en péril les missions de services publics qui lui sont déléguées ;
– Les droits collectifs des salariés et leur capacité à s’organiser librement dans le syndicat de leur choix continuent à être sabrés, en témoignent les ordonnances Macron qui poursuivent les attaques portées par la Loi El Khomri.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 2 Comments »

Sauvegarde de la Marne : L’annulation du licenciement de Ibtissam Bouchaara confirmée

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2017

Nous avons à plusieurs reprises parlé de notre collègue et camarade Ibtissam Bouchaara, éducatrice et déléguée du personnel SUD à la Sauvegarde de la Marne. En janvier dernier, elle avait dénoncé les conditions d’accueil dans un foyer pour jeunes migrants à Châlons-en-Champagne suite à la mort de Denko Sissoko, mineur originaire du Mali. Pour cela, la direction de la Sauvegarde de la Marne l’avait mise à pied dans le cadre d’une procédure de licenciement pour faute grave. Fin mars 2017, l’inspection du travail a refusé le licenciement de Ibtissam, salariée protégée en tant que déléguée du personnel. Faisant preuve d’un véritable acharnement patronal pour licencier Ibtissam et faire taire les salariés, la Sauvegarde de la Marne a fait appel de la décision de l’inspection du travail auprès du ministère.

Ce lundi 25 septembre, le ministère a rendu sa décision qui stipule : « Considérant l’irrégularité de procédure interne (….) l’autorité administrative est donc tenue de ce seul fait, de refuser l’autorisation de licenciement, sans qu’il n’y ait lieu d’examiner le bien fondé du motif invoqué à l’appui de la demande. Décide (…) le licenciement de Madame BOUCHAARA est refusé« .

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Les ambulanciers toujours en lutte

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2017

Depuis le 11 septembre, les ambulanciers de Jussieu Secours Besançon sont en grève. Ils revendiquent notamment le paiement intégral des heures de nuit (qui ne sont rémunérés qu’à 75% !) et la fin des modifications intempestives de plannings. Le 21 septembre, lors de la manifestation contre la loi travail XXL, ils ont été rejoints par leurs collègues des ambulances Vauban. Hier, lundi 25 septembre, le mouvement s’est étendu aux ambulanciers de l’Hôpital Nord Franche-Comté dans le territoire de Belfort. Après plus de deux semaines de grève, les ambulanciers en lutte comptent sur la solidarité pour pouvoir tenir : pour participer à la collecte en ligne cliquez ici.

Petite revue de presse :

L’Est Républicain, 25 septembre 2017 :

Les ambulanciers en souffrance

Ils manifestent depuis ce lundi matin aux abords de l’hôpital Nord Franche-Comté, et en début d’après-midi place Corbis à Belfort.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Les 7 lanceurs d’alerte du Centre Départemental Enfance-Famille de Gironde ne sont pas révocables !!!

Posted by dsinterim sur septembre 25, 2017

Appel de l’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT :

Les 7 lanceuses.ceurs d’alerte du Centre Départemental Enfance-Famille (CDEF) de Gironde (33) ne sont pas révocables !!!

Ils sont sept travailleuses.eurs sociaux à être convoqué.e.s devant le Conseil de discipline de l’établissement public du CDEF (Centre Départemental Enfance-Famille) : cinq l’ont été le 6 septembre 2017 et deux le seront 26 septembre !

Depuis plus d’un an et demi, elles/ils ont alerté de faits de violences entre jeunes et contre certaines équipes éducatives qui ont mené à des drames. Elles/ils ont utilisé les circuits internes d’alerte par des rapports d’évènements graves, la saisine du CHSCT et des alertes régulières auprès de la Direction et du Conseil Départemental. En un an et demi, elles/ils ont obtenu très peu de réponses, loin d’être à la hauteur des besoins de sécurité des enfants malgré une rencontre avec des responsables politiques du Conseil Départemental en décembre 2016 et plusieurs promesses affichées et non tenues (pour la plupart) à ce jour.

En avril 2017, arrivé.e.s au bout d’un processus d’alerte interne à l’établissement public, ces lanceuses.ceurs d’alerte ont écrit une lettre ouverte à la Direction et saisi la presse locale d’une situation grave de violences et d’insécurité.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 2 Comments »