CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

La CGT Addsea

La CGT s’est réorganisée à l’ADDSEA à partir du 30 avril 2007, dans la lutte des salarié(e)s pour le règlement du passif (nous étions toujours à 39 heures et demandions donc le paiement des heures supplémentaires effectuées et non-payées), la démission d’Alain Lécuyer (alors Directeur Général de l’ADDSEA) et la mise en place d’une réduction du temps de travail à 35 heures hebdomadaires avec les embauches correspondantes.

Cette lutte a été menée dans l’unité syndicale (avec la CFDT, FO et SUD). Après la journée de grève du 25 mai 2008, nous avons obtenu la démission d’Alain Lécuyer, puis, suite au dépôt (en juin) et à la victoire de près de 200 dossiers au prud’hommes (en septembre), le paiement du passif pour le 30 septembre 2008. Il reste encore la lutte pour la mise en place de la réduction du temps de travail.

Bien sûr, au delà de ce combat, la CGT de l’ADDSEA lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de tous les salarié(e)s, que ce soit sur la question des salaires, de la défense de la convention collective 66 ou contre l’ensemble des mesures anti-sociales du patronat et du gouvernement.

Le principe fondamental du syndicalisme étant que c’est l’union et la solidarité qui rendent les travailleurs forts, la CGT regroupe tous les salariés, qu’ils soient en CDD ou en CDI, et quelque soit leur métier. Et bien sûr, ce principe signifie aussi que nous refusons et combattons toutes les discriminations, en particulier le racisme et le sexisme.

La CGT de l’ADDSEA est membre de l’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT. Avec près de 500 salarié(e)s, l’ADDSEA est un des plus grands employeurs du secteur social privé du département du Doubs. Avec plus d’une vingtaine de structures éclatées sur le département (Besançon, Novillars, Pontarlier, Pays de Montbéliard…), le but de ce blog est de permettre d’informer l’ensemble des salariés sur les luttes en cours et les positions de la CGT.

Pour nous contacter ou vous syndiquer : cgt.addsea@gmail.com ou par courrier à CGT ADDSEA, UL CGT de Besançon, 4 B rue Léonard de Vinci, 25000 Besançon.

Télécharger le bulletin d’adhésion à nous renvoyer (pour les salariés de l’ADDSEA uniquement, pour les autres salariés, contactez l’Union Départementale si vous vivez dans le Doubs ou aller sur le site de la CGT pour prendre contact avec votre structure locale).

6 Réponses to “La CGT Addsea”

  1. dussort said

    Bonjour,

    Je trouve que votre mot sur la suite de carrier de Monsieur Lecuyer est une honte pour la CGT.
    Je trouve des relents de collaboration et d’union des forts contre l’autre qui me choque.
    Pour moi l’attitude des syndicaliste de L’adei EST IRRESPECTUEUSE DU DROIT de chacun à refaire sa vie aprés une condamnation…
    Faut plus embaucher les camarades qui ont fait de la prison…
    Faut plus que les gens aient le droit de refaire sa vie.
    Pour mémoire, un DG n’est qu’un outil (fort cher d’ailleurs) au bras d’un conseil d’administration…
    Vous semblez oublier les professions et couleur politique de vos administrateurs de l’époque…
    J’éspere que c’est pas pour assurer vos mandats…
    Je suis syndiqué depuis longtemps et refuse tout atteintes des droits de chacun…

  2. dussort said

    Je trouve que votre mot sur la suite de carrier de Monsieur Lecuyer est une honte pour la CGT.
    Je trouve des relents de collaboration et d’union des forts contre l’autre qui me choque.
    Pour moi l’attitude des syndicaliste de L’adei EST IRRESPECTUEUSE DU DROIT de chacun à refaire sa vie aprés une condamnation…
    Faut plus embaucher les camarades qui ont fait de la prison…
    Faut plus que les gens aient le droit de refaire sa vie.
    Pour mémoire, un DG n’est qu’un outil (fort cher d’ailleurs) au bras d’un conseil d’administration…
    Vous semblez oublier les professions et couleur politique de vos administrateurs de l’époque…
    J’éspere que c’est pas pour assurer vos mandats…
    Je suis syndiqué depuis longtemps et refuse tout atteintes des droits de chacun

  3. Corto said

    D’accord pour le respect de la vie privée et pour la rédemption mais quoi de plus normal que des représentants du personnel expriment leur défiance vis-à-vis d’une personne qui a tout de même été condamnée pour n’avoir pas respecté le droit du travail et la législation sur le temps de travail ?

  4. dussort said

    Sa condamnation le suivra et au moindre soucis prud’homales futur, votre travail « protégera » le salarié…
    Je suis pour l’action syndical mais il fautune limite aux poursuites et non à la lutte.
    Vos administrateurs me semblent particuliérement digne de siéger au medef « guadeloupe »…
    a+

  5. Posté par lefenneccgt le 8 mai 2009

    CC66 la lutte continue, a l’appel de la Cgt, Sud, Cfdt les travailleurs sociaux manifestent à maubeuge
    15o manifestants, hier à Maubeuge pour défendre la CC6 et exiger le retrait du “projet patronal” . La manifestation a été bruyante dans les rues de Maubeuge. Les Manifestants ont envahis l’ Ecole d’educateur Spécialisé rue du gazométre à Maubeuge. Les étudiants ont applaudis l’arrivée des manifestants. Les cours ont été interrompus, les prises de paroles dans l’enceinte de l’école pour expliquer les raisons de la colére des travailleurs sociaux ovationnés, La manif est repartie grossie de quelques étudiants supplémentaires pour se diriger vers la permanence de la députée Christine Marin . Le rond point mail de la Sambre bloqué pendant 1h 30!
    Une délégation reçue par Madame Marin a demandé une intervention à l’assemblée nationale par une question d’actualité, si la députée de la 23° circonscription n’a pas pu s’engager sur une question à l’assemblée. Elle s’est néanmoins engagée à intervenir auprés du Ministre Hortefeux pour demander des explications et la position de l’état dans ce dossier. Nous avons exigé le retrait total du projet patronal!
    F.O est le grand absent de la manifestation, malgré le désir de son secrétaire Général Patrick Golinval de participer, l’action sociale F.O reste la muette!

  6. allain said

    message de la NVO
    Un

    Cher ami, cher camarade,

    Depuis cinq ans nous éditons un code du travail sur CD ROM.

    Cette année nous venons de mettre au point un accès Internet au Code du Travail commenté par les juristes de la RPDS.

    Ce site est accessible par tous en tapant : «lecodedutravail.fr»

    Chacun peut le visiter et utiliser le moteur de recherche puisque, quelque soit les rubriques (code, articles RPDS, Cour de cassation) les 450 premiers caractères sont lisibles.

    Pour accéder à l’intégralité des textes, il sera nécessaire d’acheter le CD.

    Nous pensons que ce produit peut être un véritable plus pour valoriser votre site.

    Nous avons donc mis au point un logo que vous pouvez installer vous-mêmes avec ses instructions (un copier coller) sur vo-impots.com (en bas à droite de la page).

    Nous vous remercions de votre collaboration et restons à votre disposition.

    L’équipe de VO EDITIONS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :