CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for octobre 2015

Mineurs Etrangers Isolés : proscrire les tests d’âge osseux

Posted by dsinterim sur octobre 28, 2015

AUX SIGNATAIRES DE L’APPEL MINEURS ISOLES ETRANGERS : PROSCRIRE LES TESTS D’ÂGE OSSEUX

Nous sommes plus de 13 500 à avoir signé l’appel Mineurs isolés : proscrire les tests d’âge osseux et nous sommes nombreux à suivre les travaux parlementaires concernant cette pratique dans les lois Protection de l’Enfance et Droits des étrangers discutées au parlement.

Nous nous proposons de vous informer de l’évolution de ces textes aussi régulièrement que nécessaire, succinctement mais précisément.

En mai 2015, le gouvernement a obtenu l’inscription dans la loi de cette pratique lors du débat sur la Protection de l’enfance à l’Assemblée nationale. Un vrai recul, même si le texte inclut les réserves déjà mentionnées dans la circulaire Taubira (consentement du mineur, dernier recours), ainsi que l’abandon des examens pubertaires).

Lors du débat au Sénat sur la loi immigration en octobre 2015, un amendement proscrivant les tests d’âge osseux était présenté par le groupe PS. Il n’a pas été adopté par la majorité de droite mais il a été voté par l’ensemble des groupes de gauche, dont le groupe Socialiste.

Lire la suite »

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

SCDN : Plus que jamais, mobilisons-nous contre les licenciements !

Posted by dsinterim sur octobre 28, 2015

Tract intersyndical CGT, CFDT et FO d’appel à un rassemblement le 2 novembre devant le siège de l’ADDSEA à 13 h :

SCDN : Plus que jamais, mobilisons-nous contre les licenciements !

Un Comité d’Entreprise est fixé pour le 2 novembre sur les modalités de la fermeture du service.

cdnAff2Mobilisés depuis le mois d’avril 2015, les salariés du Service des Correspondants de Nuit continuent de vivre dans la crainte de licenciements imminents. Le service doit en effet fermer le 31 décembre et 7 à 8 salariés risquent d’être licenciés, et ce sans aucune garantie. Lors de la réunion du 15 octobre, la direction générale a consenti à augmenter la prime de déménagement à 750 euros et à verser une prime de licenciement extra-légale équivalente à un mois de salaire brut sous réserve de l’accord de la mairie.

Cela reste largement insuffisant ! 5.000 euros de prime de déménagement, c’est bien le minimum lorsque l’on doit payer la caution, verser le préavis du logement, déménager, etc. 20.000 euros de prime de licenciement extra-légale c’est bien le minimum pour envisager l’avenir. Et l’ADDSEA comme la mairie ont les moyens de financer de telles indemnités extra-légales !

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Besançon : Manifestation samedi contre les agressions d’extrême-droite

Posted by dsinterim sur octobre 27, 2015

Appel du Collectif Antifasciste de Besançon :

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 octobre, à Besançon, un groupe d’une dizaine de néo nazis A tenté de détruire la librairie l’Autodidacte Place Marulaz, avant d’être chassé par la réaction populaire. La cible est ouvertement politique puisque la librairie est le lieu central de nombreux événements culturels et libertaires.

Dans leur fuite, Ils ont assouvi leur envie de violence en agressant et blessant, parfois gravement, plusieurs personnes dont le tort était de les avoir croisés.

Ces événements sont loin d’être des actes isolés de personnes à la dérive mais bien l’œuvre d’un groupe qui se nourrit de l’ambiance générale pour diffuser un message de haine et de violence envers ceux qu’il considère comme différents.

En effet, les agressions à caractère raciste et homophobe se multiplient à Besançon sous la poussée notamment d’un petit groupe ouvertement néo nazi qui sévit à Bregille et a ouvert un local dans un bâtiment dans lequel ils ont déposé des statuts et qu’ils ont nommé le Bunker.

Lire la suite »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Questions des élu(e)s CGT au CE du 23 novembre

Posted by dsinterim sur octobre 24, 2015

Questions des élu(e)s CGT au Comité d’Entreprise du 23 novembre 2015 :

cgt

Service des Correspondants de Nuit :

– Le code du travail indique la possibilité de « dépassement pour circonstances exceptionnelles » des heures de délégation des représentants du personnel. Au vu de la fermeture du service et des risques de licenciements économiques, les heures de délégation des élus et représentants syndicaux au CE, au CHSCT, des délégués syndicaux et des DP du service peuvent-elles être augmentées de 10 h par mois jusqu’au 31/12/2015 ?

– Bilan de la rencontre entre la direction générale et la mairie du 19 octobre 2015

– Où en est-on dans la réflexion sur un plan de départs volontaires ?

– Point sur les reclassements internes et externes en cours et effectués depuis le CE du 17 septembre 2015. quelles sont les critères qui font que certains salariés sont contactés directement pour des reclassements quant les autres doivent se contenter des annonces affichés ? Les salariés absents du service (arrêts-maladie et formations par exemple) reçoivent-ils par courrier toutes les annonces de postes disponibles ?

Lire la suite »

Posted in 7) Représentants du Personnel, Comité d'Entreprise | Leave a Comment »

Déclaration des Fédérations syndicales CGT Santé Action Sociale, FO Action Sociale et SUD Santé Sociaux du 1er octobre 2015

Posted by dsinterim sur octobre 21, 2015

Déclaration des Fédérations syndicales CGT Santé Action Sociale, FO Action Sociale et SUD Santé Sociaux du 1er octobre 2015 :

Lors de la dernière Commission Nationale Paritaire de Négociation du 10 juillet 2015, les employeurs :
– n’ont pas démenti que la dénonciation de la Convention Collective était envisagée,
– ont maintenu leur cap en se situant à la « veille de négociations importantes »,
– ont évoqué la proposition d’un accord de méthode, et ce, malgré les mises en garde des salariés en grève et de leurs organisations syndicales !

  • Les intentions de l’organisation patronale SYNEAS / FEGAPEI sont très claires. Sous l’appellation « Refonte du cadre conventionnel », les employeurs ont déjà annoncé (Extrait du bulletin de la Fegapei 2 juin 2015 Hors Série n° 2) :
    trois grands domaines qui sont à refondre : l’aménagement du temps de travail, le droit syndical et les différences d’avantages entre catégories professionnelles.
  • qu’il faut « sortir du système actuel de classifications et mener une réflexion sur les rémunérations, opter pour une autre méthode, la méthode par points.  » C’est-à-dire en finir avec les grilles de classification actuelle et la prise en compte de l’ancienneté pour aller vers l’individualisation des salaires.
  • qu’enfin la nouvelle convention collective devra être « un outil souple, évolutif et modulable », c’est-à-dire en finir avec le cadre national.
  • La politique d’austérité déployée depuis des années contre les salarié-e-s au profit de la finance explique ces attaques sans précédent. Les lois Macron et la loi Rebsamen confirment cette volonté politique destructrice : la négociation entreprise par entreprise au gré des rapports de force locaux prenant le pas sur la Convention Collective Nationale du Travail.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Levée immédiate des poursuites et des procédures disciplinaires à l’encontre des salariés d’Air France

Posted by dsinterim sur octobre 20, 2015

Pétition de la CGT Archives Paris adressée au Premier Ministre

PROTÉGEONS LES 5 D’AIR FRANCE !

Levée immédiate des poursuites et des procédures disciplinaires à l’encontre des salariés d’Air France

Ce lundi 12 octobre 2015, six salariés d’Air France ont été arrêtés à leur domicile comme de vulgaires trafiquants de drogue par les policiers de la police de l’air et des frontières (PAF). Ces six salariés, pour plusieurs d’entre eux syndiqués, sont poursuivis pour des « violences volontaires en réunion » et d’ « entrave au déroulement d’un comité d’entreprise », des faits commis le 5 octobre dernier et passibles de cinq ans de prison. Ils ont été placés en garde à vue à Roissy (77).

De quoi seraient-ils coupables ? D’avoir laissé exploser leur colère parce que leur vie et celle de leur famille est en danger ? D’avoir dit non aux 2 900 licenciements secs annoncés par la Direction ?

Serions-nous revenus au temps de la répression anti-ouvrière la plus noire ?

Lire la suite »

Posted in 8) Solidarité | Leave a Comment »

Intervention de Mickaël Wamen, délégué CGT Goodyear, sur BFM TV

Posted by dsinterim sur octobre 20, 2015

Travail du dimanche, loi Macron, licenciements… une bonne intervention de Mickaël Wamen, ancien délégué CGT de l’usine Goodyear Amiens-Nord, sur BFM TV le 19 octobre.

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Les correspondants de nuit refusent d’être bradés

Posted by dsinterim sur octobre 16, 2015

L’Est Républicain, 16 octobre 2015 :

ILS SAVENT QUE, le 31 décembre prochain, ce sera la fin définitive de leur service. Même si leurs appels au rassemblement de soutien ne mobilisent souvent qu’eux-mêmes et les délégués de l’ADDSEA (association de sauvegarde de l’enfant à l’adulte), la structure dont ils dépendent, les correspondants de nuit n’entendent pas être « bradés » en silence. Ils se sont retrouvés hier matin juste avant les discussions entre la direction de l’association, les élus du comité d’entreprise et les délégués du personnel des correspondants. « Pour l’instant, il y a de petites avancées mais rien n’est encore acté. Il pourrait y avoir des efforts sur la prime de licenciement et sur la prime de déménagement », indiquait Pascal Descamps délégué CGT de l’ADDSEA au sortir de la réunion. On le sait, les correspondants soutenus par la CGT, FO et la CFDT demandent 20.000 € de prime extra-légale de licenciement pour chacun et 5.000 € de prime de déménagement.

Avec la suppression du service, sur les quatorze postes, sept à huit salariés peuvent être l’objet de licenciements économiques secs. « On demande des reclassements en interne pour chacun. Pour l’instant, une personne est reclassée à la Ville, une autre à la SAIEMB. Mais il peut y avoir des départs en retraite à l’ADDSEA, 31 salariés ont plus de 60 ans et si on retire les postes les plus qualifiés, il reste 21 personnes dont certaines peuvent être intéressées par un départ », précise Pascal Descamps.

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Correspondants de Nuit : Article de l’Est Républicain

Posted by dsinterim sur octobre 13, 2015

Article publié par l’Est Républicain ce mardi 13 octobre 2015 :

Jeudi la direction générale ouvre des discussions avec les élus du comité d’entreprise et les délégués du personnel du service des Correspondants de nuit à propos de la fermeture de ce service qui doit prendre effet le 31 décembre 2015.

« Sur les 14 postes supprimés en 2015 (en déduisant les reclassements internes et externes, les ruptures conventionnelles, les formations, etc.) 7 à 8 salariés risquent d’être licenciés au 31 décembre 2015 » selon les syndicats.

« A ce jour, la direction ne propose, pour les licenciements économiques qu’une prime extralégale comprise entre 0 et 1 mois de salaires et une prime de déménagement de 300 € pour les salariés qui devraient changer de bassin d’emploi. »

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Rassemblement à Besançon suite au massacre d’Ankara

Posted by dsinterim sur octobre 13, 2015

Près d’une centaine de personnes se sont rassemblées ce lundi 12 octobre à Besançon suite à l’attentat contre une manifestation pour la paix à Ankara samedi, pour dénoncer les complicité au sein de l’appareil d’Etat turc et affirmer leur solidarité avec les progressistes de Turquie. 126 bougies ont été allumées en mémoire de celles et ceux qui sont tombés ce samedi à Ankara.

100_2592100_2593 Lire la suite »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »