CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for janvier 2014

Après les annonces du Président, la Sécu en danger, l’hôpital menacé !

Posted by dsinterim sur janvier 30, 2014

strong>Tract de la CGT du CHS de Novillars :

Le Président, du MEDEF, interviewé dans le Monde le 5 janvier affirmait : « la protection sociale c’est environ 650 milliards d’euros de dépense par an. Il y a 2 postes qui pèsent sur le travail de manière absurde : la famille et la maladie. La famille c’est 36 milliard d’euros qu’il faut transférer ».

Le Président des patrons se permet de dire que le financement, de la branche maladie et de la branche famille de la Sécu, est absurde !

Il serait absurde, selon ce grand Monsieur, que les salariés aient une Caisse de Sécu pour se soigner, pour pouvoir élever leurs enfants…

Plus grave : le 2ème Président, Hollande, le 14 janvier, annonçait : « Le 1er chantier, c’est la poursuite de l’allègement du coût du travail… Je fixe un nouvel objectif, c’est que d’ici 2017, pour les entreprises et pour les travailleurs indépendants, ce soit la fin des cotisations familles. Cela représente 30 milliards de charges ».

On a bien compris : Le patronat veut garder dans ses poches les 36 milliards versés à la branche famille.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Rassemblements contre l’obscurantisme et l’extrême-droite

Posted by dsinterim sur janvier 30, 2014

Besançon : En plus du rassemblement samedi 1 février à 15h30 Place Pasteur en solidarité avec les femmes d’Espagne pour la défense du droit à l’IVG, un rassemblement aura lieu, aussi pour le droit à l’IVG, le samedi 1er février 2014 à 19h00 devant le supermarché « Casino » de la rue de Vesoul face aux groupuscules intégristes « Civitas » et « Fraternité Saint-Pie-X. »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Journée d’action interprofessionnelle du 6 février 2014

Posted by dsinterim sur janvier 30, 2014

La CGT ainsi qu’au niveau local, le syndicat SUD Santé / Action Sociale, appellent à une journée d’action le 6 février pour l’emploi et les salaires.

A Besançon, rassemblement le jeudi 6 février à 12 heures Place de la Révolution

Appel de la CGT :

Les motifs d’insatisfaction et les raisons d’exprimer notre mécontentement ne manquent pas. Nul besoin de catalogue pour illustrer les réalités de nos conditions de vie et de travail dégradées. La peur de perdre son emploi et l’angoisse de l’endettement figurent en tête des préoccupations des salariés en cette fin d’année 2013… Les richesses créées par notre travail doivent prioritairement servir à la réponse aux besoins sociaux, à la création d’emplois de qualité, à la revalorisation du SMIC, à la hausse des salaires pour vivre mieux et permettre une relance de la consommation des ménages et permettre ainsi une relance de la croissance.
Et c’est possible !

Diviser par deux les dividendes des actionnaires libérerait 120 milliards d’euros pour les investissements productifs, permettrait de revaloriser le SMIC et le point d’indice dans les fonctions publiques. Cela créerait de l’emploi et garantirait le financement de la Sécurité sociale.

En ouvrant le débat sur le « coût du capital » pour répartir autrement la richesse produite, la CGT veut rétablir la vérité. Elle veut démontrer que ce qui coûte ce n’est pas le travail, c’est le capital. Aujourd’hui, en moyenne un salarié du privé travaille 45 jours par an pour payer leurs dividendes aux actionnaires.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Débrayage et rassemblement des salariés de l’ADDSEA

Posted by dsinterim sur janvier 22, 2014

Mardi 21 janvier, une trentaine de salariés de l’ADDSEA se sont rassemblés devant la salle « Le Contretemps » à Besançon où la Direction Générale et le Conseil d’Administration de l’ADDSEA présentaient leurs voeux de bonnes années 2014. Mais pour nous, salariés de l’ADDSEA, l’année 2014 commence comme s’est finit l’année 2013, avec des suppressions de postes et une dégradation de nos conditions de travail qui ont des conséquences sur l’accompagnement des enfants, jeunes et adultes que nous suivons.

100_9694

En effet, l’article 1 du CPOM signé entre le Conseil Général et l’ADDSEA indique : « Ces orientations devront s’accompagner de la part de l’ADDSEA d’un effort de gestion et d’organisation à l’image de celui réalisé au sein de ses propres services par le Conseil Général et permettre la réalisation des projets nouveaux, dans le cadre des objectifs contractualisés, à moyens constants ». En clair, c’est une politique de restrictions budgétaires, une politique d’austérité, faite au détriment tant des salariés que des personnes accompagnées.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Tour d’horizon des suppressions de postes et de la dégradation des conditions de travail dans les établissements de l’ADDSEA

Posted by dsinterim sur janvier 20, 2014

Suite à l’Assemblée Générale du 21 novembre 2013, des salariés de différents services et établissements de l’ADDSEA se sont retrouvés pour faire le point sur les suppressions d’emploi et la dégradation des conditions de travail. Partout, on note les mêmes conséquences des politiques d’austérité mises en place par les financeurs (Conseil Général, ARS, etc.) et la direction générale, conséquences qui touchent l’ensemble des salariés, ouvriers, administratifs, travailleurs sociaux et personnel de soin, ainsi que l’accompagnement des enfants, jeunes et adultes. Réalisé par des salariés de l’ADDSEA, syndiqués ou non, avec le soutien des organisations CGT, CFDT, SUD et Force Ouvrière, ce document est un premier état des lieux de différents services et établissements de l’ADDSEA. Il sera, selon l’actualité et la volonté des salariés, suivis par d’autres.

4pagesADDSEA

Télécharger le document (4 pages) en PDF : ADDSEARestr

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

Point rapide sur les NAO à l’ADDSEA

Posted by dsinterim sur janvier 13, 2014

Affiche-salaires-aussi-bien-dans-votre-pocheLe 16 décembre s’est tenue la première séance des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) à l’ADDSEA où la CGT a, comme les autres années, avancé ses revendications pour permettre un coup de pouce sur nos salaires.

En préalable à ces NAO, la CGT et les autres organisations syndicales ont rappellé l’accord NAO 2012 pour les agents de service intérieur qui n’est toujours pas appliqué. En effet, lors des Négociations Annuelles Obligatoires de 2012, la Direction générale avait proposé qu’au 1er janvier 2013 tous les salariés de la grille ASI passent à l’échelon supérieur, la progression à l’ancienneté repartant à la date anniversaire du changement d’indice.

La Direction générale avait alors donné devant l’ensemble des délégués syndicaux l’exemple suivant :
– Pour un salarié embauché en juin 2001 et actuellement au coefficient 409
• Passage au coefficient 415 au 1 janvier 2013, soit une hausse de 22,44 euros (brut) / 17,05 euros (net) par mois,
• Passage au coefficient 425 en juin 2014 (et non 415 selon le déroulement normal de carrière).

Or, en juillet dernier, la Direction générale a unilatéralement réinterprété l’accord NAO de 2012 pour dire que, pour rester dans le cas de l’exemple cité ci-dessus, le salarié resterait à l’indice 415 en juin 2014.

Après une bonne heure sur ce sujet la Direction Générale indique qu’elle va retravailler cette question et après avoir étudié l’impact financier, elle donnera une réponse lors de la prochaine séance de négociations.

Sinon, la Direction Générale indique que concernant la prime d’internat, elle s’engage à la maintenir pour les ayants-droits actuels et de revenir à la logique de la convention collective pour les salariés embauchés après le 1 janvier 2014.

La CGT rappelle que cela avait déjà été accordé par la précédente direction générale… et qu’appliquer la logique de la convention collective signifie appliquer la grille internat aux correspondants de nuit.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 7) Représentants du Personnel, Délégué Syndical | 1 Comment »

21 janvier : Débrayage et rassemblement des salariés de l’ADDSEA

Posted by dsinterim sur janvier 13, 2014

Appel des syndicats CGT, CFDT, SUD et Force Ouvrière de l’ADDSEA :

Appel à un rassemblement des salariés de l’ADDSEA par les syndicats CGT, CFDT, SUD et FO le 21 janvier 2014
lors des vœux de la direction générale et du conseil d’administration de l’ADDSEA
afin de défendre nos intérêts

Lors de l’Assemblée Générale des salariés de l’ADDSEA du 21 novembre 2013, il a été décidé d’interpeller tant les dirigeants de l’ADDSEA que les financeurs pour dénoncer la dégradation de nos conditions de travail, l’augmentation de notre charge de travail et les suppressions de poste…

Ça suffit !

A l’ADDSEA dans les secteurs de la protection de l’enfance, de la prévention, de l’insertion, des ITEP et de l’accompagnement des adultes, nous avons tous à subir les conséquences des politiques d’austérité. Les CPOM, signés avec le Conseil Général, la Préfecture ou l’ARS, ont tous un seul et même but : faire des économies, tant sur notre dos que sur celui des personnes que nous accompagnons. La direction de l’ADDSEA voile des suppressions de postes en utilisant la formule « tout départ naturel ne sera pas remplacé ».

La hausse ridicule de 2 centimes du point, accordée par le patronat de la CC 66 pour 2014, est une véritable provocation. Elle montre tout le mépris des patrons de la CC 66 et des financeurs pour les salariés qui font tourner les établissements et services, alors que nous subissons la hausse des prix et une dégradation continue de nos conditions de travail.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | Leave a Comment »