CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

20 Février : Rejoignons les salariés du CHS Novillars devant l’ARS

Posted by dsinterim sur février 17, 2014

Depuis octobre 2013, les salariés du CHS de Novillars luttent contre les plans de l’ARS qui visent à supprimer encore des lits, à dégrader les conditions de travail du personnel et la prise en charge des malades au nom des économies budgétaires. Des problèmes que l’on ne connaît que trop bien à l’ADDSEA alors que l’on subit le même type de restructuration… et pourtant on annonce que des malades soignées au CHS devraient… être pris en charge par le médico-social !

Les politiques d’austérité de l’ARS on sait ce que c’est à l’ADDSEA :

– A l’ITEP Saint-Exupéry de Sochaux : un internat est « provisoirement fermé » ce qui a entraîné le regroupement de l’unité de vie des petits et de celle des ados dans une seule maison prévue pour un seul groupe. Et depuis des années, les salariés font face à un manque chronique de personnel et les absences pour maladie ne sont que très rarement remplacés, entraînant des journées de travail interminables pour le personnel qui provoquent ainsi une fatigue telle qu’elle entraîne de nouveaux arrêts maladies. Ce cercle vicieux est dénoncé depuis des années par les salariés, mais la réponse de la direction est de culpabiliser encore certains malades ! Et pourtant un poste de femme de ménage a été supprimé !

– A l’ITEP des Erables (Novillars) : C’est un internat de 12 places qui a été fermé… avec pour conséquence deux licenciements économiques déguisés en rupture conventionnelle (une lingère et une maîtresse de maison) et la suppression d’un poste de surveillant de nuit et d’un demi-poste d’éducateur.

Et c’est exactement les mêmes politiques de restrictions budgétaires qu’imposent les autres financeurs, comme le Conseil Général, avec par exemple la suppression d’un internat sur le PE2A.

A l’hôpital on supprime des lits, dans les ITEP, et les centres éducatifs on ferme des internats, même politique aussi en cours dans le secteur adulte avec la fermeture programmée du Roseau par exemple, si bien que nulle part on trouve des places pour personnes en souffrance et/ou en difficultés !

Et pour les salariés, c’est les suppressions d’emploi, la multiplication des contrats précaires, la crainte des licenciements et la dégradation de nos conditions de travail.

Le jeudi 20 février à 9 h 30, rejoignons les salariés du CHS de Novillars devant l’ARS (City, rue Louise Michel à Besançon) pour dénoncer avec eux les politiques d’austérité de l’ARS et des autres financeurs.

La CGT ADDSEA appelle à débrayer à partir de 8 heures 30 le 20 février pour couvrir les salariés qui souhaitent participer au rassemblement.

Télécharger le tract en PDF : Addsea_chs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :