CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for mai 2017

Concernant les budgets CPOM du Conseil Départemental du Doubs et de l’ARS

Posted by dsinterim sur mai 31, 2017

Dans les Bouches-du-Rhône, le Maine-et-Loire et ailleurs, les collègues sont en lutte contre les politiques d’austérité des départements qui affectent violemment la protection de l’enfance.

Dans le Doubs, le syndicat CGT de l’ADDSEA et le syndicat CGT du Conseil Départemental avaient mené une campagne contre les coupes budgétaires de l’Aide Sociale à l’Enfance. Dans le cadre de cette campagne, nous avons alerté non seulement les collègues par tracts mais aussi l’ensemble de la population avec une conférence de presse relayée par des articles comme celui paru dans l’Est Républicain ou dans la Presse Bisontine. C’est suite à cette conférence de presse, que le Conseil Départemental a annoncé que nos budgets seraient maintenus et même augmentés de 0,5%.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in 7) Représentants du Personnel, Comité d'Entreprise | Leave a Comment »

Bouches-du-Rhône : les travailleurs sociaux en grève reconductible

Posted by dsinterim sur mai 31, 2017

Ce 30 mai 2017, 80 % des éducateurs, assistantes sociales et psychologues de ces Maison de la Solidarité et des services associés de l’Aide Sociale à l’Enfance des Bouches-du-Rhône étaient en grève pour réclamer des places supplémentaires pour les enfants et les créations de postes nécessaires. Ces collègues ont également porté plainte contre le département pour violences sur mineurs.

Petite revue de presse :

France 3 Provence Alpes-Côte d’Azur, 30 mai 2017 :

Assistantes sociales, éducateurs spécialisés ou encore psychologues, ces travailleurs s’occupent de la protection de l’enfance. Tous estiment ne plus pouvoir faire correctement leur travail. Ils réclament la création de 30 postes ainsi que 200 places d’accueil supplémentaires pour les enfants.

Les travailleurs sociaux des Bouches-du-Rhône qui exercent dans les 22 maisons de la solidarité réparties sur l’ensemble du département tirent la sonnette d’alarme, ils estiment ne plus pouvoir faire correctement leur métier, à savoir la protection de l’enfance. Ils souhaitent obtenir une trentaine de postes supplémentaires ( assistante sociale, asssistantes familles, éducateur spécialisé, psychologue…) ainsi que 200 places d’accueil supplémentaires pour les enfants.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 3 Comments »

29 mai 2017 : 57 jours de grève aux Opalines de Foucherans !

Posted by dsinterim sur mai 30, 2017

La Grève continue à l’EHPAD de Foucherans « UES les OPALINES » dans le Jura.

Ce 29 mai 2017, on compte 57 jours de grève aux Opalines de Foucherans !

Jeudi 25 mai, un concert de soutien aux grévistes de l’EHPAD Les Opalines a rassemblé plus de 200 personnes venues exprimer leur solidarité.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

La précarité comme legs de Hollande à Macron

Posted by dsinterim sur mai 30, 2017

Communiqué CGT, 24 mai 2017 :

Les chiffres du chômage du mois d’avril 2017 confirment les tendances lourdes de ces derniers mois : une forme de stabilisation en dents de scie pour le chômage total à un niveau très élevé et l’accroissement de la précarité pour des millions de travailleurs.

Ainsi la catégorie A (personnes au chômage total dans le mois) connaît une baisse de 1% en France métropolitaine avec 3471800 personnes et une quasi-stabilité sur 3 mois, soit une augmentation de +0.1%. En cinq ans, les politiques d’austérité n’ont pas empêché la destruction de l’emploi stable.

Dans les catégories B et C (personnes ayant travaillé moins ou plus de 78 heures dans le mois, c’est-à-dire alternant petits boulots et chômage), le cap des 2 millions d’inscrits est durablement franchi depuis le début d’année 2017. Ainsi, ils sont au total 2 063 200 en avril, soit une hausse de 2.2% sur 1 mois. Ce sont les victimes de la double peine : petits boulots et allocations en baisse une nouvelle fois avec la convention Unedic étendue, in extremis, la veille du second tour.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Contre les politiques d’austérité, sur tout le territoire, le maintien et le développement de la Protection de l’Enfance est une impérieuse nécessité

Posted by dsinterim sur mai 23, 2017

Communiqué de presse de l’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT, de la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et de la Fédération SUD Santé Sociaux :

Contre les politiques d’austérité, sur tout le territoire, le maintien et le développement de la Protection de l’Enfance est une impérieuse nécessité

A Angers, après une mobilisation de 700 salariés le 4 mai dernier et avec le soutien affirmé du secteur médico-social, de la pédopsychiatrie et de l’ensemble des secteurs professionnels proches de la protection de l’enfance dont le sanitaire, une nouvelle mobilisation le 15 mai 2017 a vu converger plus de 800 personnes au Conseil Départemental. Les salariés avec leurs organisations syndicales sont venus exiger le retrait des décisions qui visent à faire des économies à grande échelle, en faisant jouer la concurrence entre les associations et les Fondations qui n’appliquent pas la CCNT66 ! D’ores et déjà, 4 associations se sont vues réduire ou supprimer leur capacité de prise en charge. 350 emplois sont menacés.

A Tours, plus de 60 salariés de la Sauvegarde se sont mis en grève pour exiger le maintien de leurs emplois et de leurs établissements et services après la décision du Conseil Départemental de suspendre la Convention Pluriannuel d’Objectif et de Moyens. L’employeur leur a garanti oralement qu’il n’y aurait aucun impact sur l’emploi et les postes. La grève est aujourd’hui suspendue dans l’attente d’un engagement écrit confirmant l’abandon des projets en cours. 200 emplois sont menacés.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 2 Comments »

Courrier de la secrétaire du CHSCT et du délégué syndical CGT

Posted by dsinterim sur mai 23, 2017

Courrier de la secrétaire du CHSCT et du délégué syndical CGT daté du 18 mai et envoyé à la direction générale de l’ADDSEA :

Monsieur le Directeur Général,

Nous accusons réception du e-mail envoyé ce 11 mai 2017 par Monsieur le Directeur de Secteur Médico-Social aux membres du CHSCT.

En conclusion de cet e-mail, le Directeur du Secteur Médico-Social indique qu’il se réserve « le droit de donner le cas échéant, des suites à cette affaire »… c’est-à-dire un simple ordre du jour du CHSCT.

Rappelons tout d’abord que selon l’article 4614-8 du Code du Travail « l’ordre du jour de chaque réunion est établi et signé par le président du CHSCT et du secrétaire du CHSCT ».

Sur le fond, en ce qui concerne la question de la Maison Saint-Roch de l’ITEP des Granges Narboz, les élues du CHSCT voulaient évidemment parler de la fermeture de l’internat, comme cela a d’ailleurs bien été précisé tant lors de l’élaboration de l’ordre du jour que lors de la réunion du CHSCT qui s’est déroulée le 4 mai. Lors de cette réunion, le représentant de l’employeur a reconnu que la Maison Saint-Roch est « assimilée à un lieu d’accueil de jour », même si selon lui cela n’a pas d’impact important sur les conditions de travail. Nous noterons malgré tout une modification importante du projet de service (il s’agissait avant d’un internat), ce qui montre la pertinence de la question des élues du CHSCT.

S’agissant de la demande des salariés et des DP de l’ITEP des Granges Narboz d’une réunion générale, le représentant de l’employeur a affirmé lors du CHSCT du 4 mai qu’elle n’était pas refusée mais reportée au 6 juin 2017. Mais il ne s’agit que d’un retour sur l’enquête de satisfaction (décision unilatérale de l’employeur), et non d’une réunion générale pour évoquer les dysfonctionnements dénoncés par les salariés ainsi que leur mal-être au travail. De plus, le représentant de l’employeur a confirmé le refus par le directeur de secteur de la présence des DP à cette réunion générale. Nous tenons à ce propos de rappeler, comme cela avait déjà été dit en CHSCT, qu’un représentant du personnel est forcément avant tout un salarié. Là aussi, les réponses apportées par la direction ont montré la pertinence de la question posée par les élues.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 7) Représentants du Personnel, CHSCT | Leave a Comment »

Il faut en finir avec les reculs sociaux !

Posted by dsinterim sur mai 20, 2017

Communiqué de la CGT, 17 mai 2017 :

Emmanuel Macron vient d’être élu président de la République. Chacun connaît les conditions qui ont conduit à ce résultat au 1er tour et de façon plus évidente au 2nd tour.

Les enquêtes d’opinion à la sortie des urnes comme le taux record d’abstention et de votes blancs ou nuls confirment que cette élection n’est pas un plébiscite à un programme. Pourtant, c’est à ce tour de passe-passe que se livre le Président de la République et son entourage. La nouveauté ne peut se résumer dans l’âge du capitaine ou en essayant de brouiller les cartes sur l’échiquier politique français.

La nomination d’un Premier ministre proche d’Alain Juppé et soutien de François Fillon est symbolique du sens donné à l’action du gouvernement. La composition du gouvernement montre également que les ministres ne sont pas tous des inconnus de la politique.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Non au démantèlement de l’hôpital de Saint-Claude (39)

Posted by dsinterim sur mai 20, 2017

Comité Régional CGT Bourgogne-Franche-Comté :

5000 manifestants pour la défense de l’hôpital à St Claude (39) le 13 mai 2017.

Le Haut Jura, comme le reste du département, voit, depuis quelques décennies, les services publics se réduire comme peau de chagrin.

A cette désertification n’échappe malheureusement pas le service public de santé et les lois Bachelot et Touraine permettent aux pouvoirs publics de se désengager et de mettre dans les mains du privé lucratif, laissant au passage, les usagers sur la touche. Pourtant il s’agit de la santé de toute la population, voire de nos vies qui peuvent être mises en danger !

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Une « Danoneurs » au travail. Soyons sérieux !

Posted by dsinterim sur mai 19, 2017

Communiqué de la Fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf) CGT qui rappelle les principaux « faits d’armes » de Muriel Pénicaud, nouvelle ministre du travail, à l’époque où elle était encore DRH chez Danone :

En désignant Muriel Pénicaud ministre du Travail, le couple Macron-Philippe se donne un atout fort, au service du maître du jeu, le grand patronat. Il veut de plus s’afficher social.

Soyons sérieux. Il y a belle lurette que le « double projet économique et social » de Riboud Antoine, par ailleurs, à l’époque, poudre de perlimpinpin, a été jeté aux oubliettes. Une avant-garde de managers débarquant d’outre-Atlantique, qui sème la terreur au sein du groupe Danone, en est une démonstration éclatante.

Muriel Pénicaud est dans la droite ligne des politiques antisociales et de sacrifices imposés aux salariés sur l’autel des profits et de la stratégie de « course à la valeur » pour les actionnaires. Lors de son passage dans le groupe, elle a su au nom de la compétitivité, organiser la casse des emplois et des conditions de travail.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Protection de l’Enfance dans le Maine-et-Loire : 350 à 400 emplois menacés

Posted by dsinterim sur mai 19, 2017

Ouest France, 15 mai 2017 :

Après s’être rassemblés devant l’hôtel du département, à Angers, ce lundi matin, les quelque 750 manifestants du secteur social ont en partie réussi à pénétrer à l’intérieur de la cour du bâtiment. Objectif ? Perturber la session départemental qui se tient actuellement dans le bâtiment. Les salariés de la protection social protestent à nouveau contre l’appel à projet lancé par le Département. Plusieurs associations du Maine-et-Loire n’ont pas été retenues par ce nouveau dispositif.

« Gillet, t’es foutu, les éducs sont dans la rue. » ou encore « Tout politicien rasoir est jetable ».

Près de 750 salariés du secteur social se sont réunis ce lundi matin devant l’hôtel du département, boulevard Foch à Angers, alors qu’une réunion est en cours à l’intérieur du bâtiment.

Après avoir campés devant le bâtiment, une partie des manifestants est parvenue à entrer à l’intérieur de la cour vers 11 h 30. Les salariés du secteur social continuent leur combat contre l’appel à projet lancé par le président du conseil départemental du Maine-et-Loire, Christian Gillet.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 1 Comment »