CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for the ‘4) Infos et campagnes fédérales’ Category

Ordonnances Macron : Mobilisons nous le 19 octobre !!

Posted by dsinterim sur octobre 11, 2017

Communiqué CGT, 10 octobre 2017 :

À l’issue d’une rencontre intersyndicale qui a réuni l’ensemble des syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, FSU, Unsa, Solidaires, Unef, UNL et FIDL) le 9 octobre au siège de la CGT, les organisations syndicales ont décidé de se revoir le 24 octobre prochain, « pour faire le point sur l’ensemble des réformes du gouvernement : loi travail, baisse des APL, hausse de la CSG, réformes à venir de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de la retraite », a déclaré Fabrice Angéi, interrogé par le service communication de la CGT.

En attendant cette nouvelle intersyndicale, qui pourrait déboucher sur une journée d’action mi-novembre, la CGT pour sa part appelle à la mobilisation le 19 octobre. « Les ordonnances Macron ne sont pas derrière nous. Les routiers nous ont prouvé qu’on pouvait mettre en échec ces ordonnances. Ils ont gagné l’intégration des primes et indemnités dans le salaire de base », a expliqué Fabrice Angéi.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Eysines : des travailleurs sociaux menacés de licenciement pour avoir dénoncé des violences

Posted by dsinterim sur octobre 3, 2017

France 3 Nouvelle-Aquitaine, 3 octobre 2017 :

A Eysines en Gironde, sept travailleurs sociaux encourent des sanctions pour avoir publiquement alerté sur des faits de violences constatés dans leur centre, une structure d’accueil pour adolescents.

Ils sont menacés de licenciement pour avoir dénoncé des faits de violences entre adolescents. Sept travailleurs sociaux, employés du centre départemental de l’enfance et de la famille à Eysines en Gironde risquent des sanctions pouvant aller jusqu’à la perte de leur emploi.

Leur tort : avoir signalé publiquement des comportements violents, à la fois entre des jeunes du foyer de l’enfance, mais aussi envers des membres de l’équipe éducative.

« C’est scandaleux. Le dialogue social n’existe plus, et la souffrance institutionnelle s’amplifie de plus en plus », déplore Pascal Chavatte, membre de la commission exécutive de l’Union fédérale de l’action sociale.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Protection de l’enfance : Professionnels sacrifiés, gamins en danger

Posted by dsinterim sur octobre 1, 2017

Petit dossier de « L’Humanité Dimanche » du 7 septembre 2017 sur la casse de la protection de l’enfance.

1. Article d’introduction :

  • Lire l’article en PDF : huma1

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Christophe Itier En Marche pour le Gouvernement…

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2017

Communiqué de nos camarades de la CGT ADNSEA (Sauvegarde du Nord) :

A la tête du mouvement En Marche dans le Nord pendant la présidentielle mais battu aux législatives par le jeune Insoumis Adrien Quatennens dans la première circonscription du Nord (Lille, Fâches), Christophe Itier nommé Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire (ESS) et à l’innovation sociale démissionne de son poste de Directeur général de La Sauvegarde du Nord.

Loin d’être une surprise, cette nomination n’est pas une victoire ! Au contraire, c’est une raison de plus pour que chaque salarié de se mobilise contre la transformation de notre secteur.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Sauvegarde de la Marne : Une victoire pour les libertés syndicales, un enseignement pour l’avenir

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2017

Communiqué intersyndical CGT, FSU et SUD Solidaires de la Marne, 27 septembre 2017 :

Confirmation du non-licenciement de la déléguée du Personnel de « La Sauvegarde »
Une victoire pour les libertés syndicales, un enseignement pour l’avenir.

Pour avoir dénoncé les mauvaises conditions de travail de ses collègues dans le foyer accueillant des migrants mineurs isolés à Châlons-en-Champagne, foyer dans lequel un jeune était décédé après une chute de la fenêtre de sa chambre.

Début janvier 2017, la direction avait décidé de mettre à pied l’élue du personnel SUD, puis de la licencier. L’inspection du travail avait refusé son licenciement mais la direction a fait appel de cette décision devant le ministre du travail. Durant toute cette période, les militants de SUD Solidaires, de la CGT et de la FSU, ainsi que de nombreuses associations ont apporté leur soutien à Ibtissam, notamment lors de deux rassemblements réussis devant la direction de « La Sauvegarde ». Licencier une militante syndicale parce qu’elle remplit son mandat, c’est s’attaquer à tous les militants syndicaux et par conséquent à tous les travailleurs. Il est particulièrement choquant, qu’une association travaillant dans le domaine social ait un tel comportement. La réponse collective que nous avons tous ensemble donnée est la garantie principale de faire respecter nos droits à défendre les conditions de travail de tous. Un enseignement aussi, à l’heure où les ordonnances Macron ont pour but de limiter l’action syndicale et de donner au patronat la possibilité de licencier encore plus facilement.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

CCN 66 : Déclaration intersyndicale du 22 septembre 2017

Posted by dsinterim sur septembre 27, 2017

Déclaration commune de l’Union Nationale de l’Action Sociale CGT, la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et la Fédération SUD Santé Sociaux lors de la Commission Nationale Paritaire de Négociation de la Convention Collective 66 du 22 septembre 2017 :

L’Union Nationale de l’Action Sociale CGT, la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et la Fédération SUD Santé Sociaux se sont réunies à Paris le 13 septembre 2017.

Elles font le constat d’une situation générale très préoccupante et d’une rentrée alarmante dans le secteur social et médico-social :
– La misère salariale continue à progresser faute d’une réelle politique salariale, tel l’avenant 339 mis à la signature dans la CCNT 66 ;
– Les conditions de vie deviennent inacceptables pour des salariés du secteur précarisés par des salaires insuffisants et des garanties collectives qui ne cessent de se dégrader ;
– Les moyens attribués au secteur sont insuffisants, dégradant massivement les conditions de travail, au point de mettre en péril les missions de services publics qui lui sont déléguées ;
– Les droits collectifs des salariés et leur capacité à s’organiser librement dans le syndicat de leur choix continuent à être sabrés, en témoignent les ordonnances Macron qui poursuivent les attaques portées par la Loi El Khomri.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 2 Comments »

Sauvegarde de la Marne : L’annulation du licenciement de Ibtissam Bouchaara confirmée

Posted by dsinterim sur septembre 26, 2017

Nous avons à plusieurs reprises parlé de notre collègue et camarade Ibtissam Bouchaara, éducatrice et déléguée du personnel SUD à la Sauvegarde de la Marne. En janvier dernier, elle avait dénoncé les conditions d’accueil dans un foyer pour jeunes migrants à Châlons-en-Champagne suite à la mort de Denko Sissoko, mineur originaire du Mali. Pour cela, la direction de la Sauvegarde de la Marne l’avait mise à pied dans le cadre d’une procédure de licenciement pour faute grave. Fin mars 2017, l’inspection du travail a refusé le licenciement de Ibtissam, salariée protégée en tant que déléguée du personnel. Faisant preuve d’un véritable acharnement patronal pour licencier Ibtissam et faire taire les salariés, la Sauvegarde de la Marne a fait appel de la décision de l’inspection du travail auprès du ministère.

Ce lundi 25 septembre, le ministère a rendu sa décision qui stipule : « Considérant l’irrégularité de procédure interne (….) l’autorité administrative est donc tenue de ce seul fait, de refuser l’autorisation de licenciement, sans qu’il n’y ait lieu d’examiner le bien fondé du motif invoqué à l’appui de la demande. Décide (…) le licenciement de Madame BOUCHAARA est refusé« .

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Les 7 lanceurs d’alerte du Centre Départemental Enfance-Famille de Gironde ne sont pas révocables !!!

Posted by dsinterim sur septembre 25, 2017

Appel de l’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT :

Les 7 lanceuses.ceurs d’alerte du Centre Départemental Enfance-Famille (CDEF) de Gironde (33) ne sont pas révocables !!!

Ils sont sept travailleuses.eurs sociaux à être convoqué.e.s devant le Conseil de discipline de l’établissement public du CDEF (Centre Départemental Enfance-Famille) : cinq l’ont été le 6 septembre 2017 et deux le seront 26 septembre !

Depuis plus d’un an et demi, elles/ils ont alerté de faits de violences entre jeunes et contre certaines équipes éducatives qui ont mené à des drames. Elles/ils ont utilisé les circuits internes d’alerte par des rapports d’évènements graves, la saisine du CHSCT et des alertes régulières auprès de la Direction et du Conseil Départemental. En un an et demi, elles/ils ont obtenu très peu de réponses, loin d’être à la hauteur des besoins de sécurité des enfants malgré une rencontre avec des responsables politiques du Conseil Départemental en décembre 2016 et plusieurs promesses affichées et non tenues (pour la plupart) à ce jour.

En avril 2017, arrivé.e.s au bout d’un processus d’alerte interne à l’établissement public, ces lanceuses.ceurs d’alerte ont écrit une lettre ouverte à la Direction et saisi la presse locale d’une situation grave de violences et d’insécurité.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 1 Comment »

Protection de l’enfance en Maine-et-Loire : les salarié-e-s ne lâchent rien!

Posted by dsinterim sur septembre 24, 2017

Compte-rendu publié par l’Union Locale CGT d’Angers sur la mobilisation contre la casse de la protection de l’enfance dans le Maine-et-Loire :

Depuis maintenant plusieurs mois, les salarié-e-s de la Protection de l’Enfance se mobilisent en Anjou. La politique d’appels à projets, où plutôt d’appels d’offres, mise en place par Christian Gillet et le Conseil Départemental (CD) n’a qu’un seul objectif: faire des économies sur le dos des salarié-e-s et des enfants pris en charge.

Ainsi plusieurs centaines d’emplois sont menacés dans le département, des associations pourraient pourraient tout simplement disparaitre. Le CD 49 s’oriente vers une protection de l’enfance « low cost », il s’agit d’embaucher le personnel hors convention collective 66 (CCN66, la convention collective en vigueur dans le secteur).

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Angers. Protection de l’enfance : l’humour du désespoir

Posted by dsinterim sur septembre 22, 2017

Nouvelles des camarades et collègues du Maine-et-Loire qui se mobilisaient ce 21 septembre contre la casse de la protection de l’enfance par le Département.

Ouest France, 21 septembre 2017 :

L’intersyndicale (CFE-CGC, CGT, FO et SUD) et le collectif des salariés du secteur social, public et privé, s’étaient rassemblés, à Angers pour dénoncer, encore et toujours, l’appel à projet du Conseil départemental, qui chamboule la distribution des rôles dans le domaine de la protection de l’enfance en danger.

En résumé, pour « maîtriser et réduire les coûts », le Département a décidé de faire appel à des associations qui n’étaient pas implantées historiquement en Anjou. Et proposaient des tarifs plus intéressants.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »