CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for the ‘4) Infos et campagnes fédérales’ Category

Lettre ouverte au Président de la République : Les solidarités en berne

Posted by dsinterim sur juillet 6, 2018

Lettre ouverte de la Fédération CGT de la Santé et l’Action Sociale au Président de la République, 4 juillet 2018 :

 Les solidarités en berne

Monsieur le Président,

Vous le président des riches, vous favorisez votre classe sociale et stigmatisez les plus vulnérables ! Vos propos sont indignes de votre fonction que vous assumez au nom du Peuple Français. Si les aides sociales coûtent « un pognon de dingue sans réduire la pauvreté », que dire des choix néo-libéraux de votre gouvernement concernant les réductions fiscales accordées aux plus riches, exonérations des charges patronales et autres faveurs ?

Comment peut-on mépriser à ce point ceux d’entre nous qui ont besoin de la solidarité nationale ? Les pauvres coûtent cher, mais ils sont tributaires des politiques publiques et c’est bien le néo-libéralisme qui engendre la pauvreté, creuse les inégalités et marginalise les moins qualifiés d’entre nous. Comment pouvez-vous vous dédouaner de votre responsabilité en tant que chef de l’État, élu par le peuple des citoyens et garant de l’intérêt des populations ? De fait, la précarité va exploser grâce à vos réformes visant la casse du droit du travail, des garanties collectives et la protection sociale – ordonnances travail et consort-.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Les Congés Annuels Supplémentaires dits CT sont bien des congés annuels

Posted by dsinterim sur juillet 3, 2018

Nos camarades de la CGT ANRAS ont remporté une victoire jusqu’à la cours de cassation concernant la nature des congés annuels supplémentaires dits « CT ». Ainsi, selon la Cour de Cassation l’assiette du calcul de l’indemnités annuelle des congés payés pour les salariés dépendant de la convention collective 66 doit prendre en compte non pas 30 jours mais 48 jours, pour les salariés qui ont 18 jours / an de Congés Annuels Supplémentaires, nommés communément congés Trimestriels (6j x  3 trim/ an de CT) .

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales, 5) Nos droits | Leave a Comment »

Echos des contre-assises de l’Action Sociale à Nantes le 28 juin 2018

Posted by dsinterim sur juin 30, 2018

Selon les informations de la Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale,  500 personnes ont manifesté à Nantes ce 28 juin pour revendiquer des meilleures conditions de travail et de financement pour les établissements de l’action sociale, notamment dans la protection de l’enfance.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Nantes : Manifestation devant les Assises nationales de la protection de l’enfance

Posted by dsinterim sur juin 28, 2018

20 Minutes, 28 juin 2018 :

Une manifestation a eu lieu ce midi devant la Cité des congrès de Nantes, où se déroulent les Assises nationales de la protection de l’enfance, jeudi et vendredi…

– Les Assises de la protection de l’enfance se sont ouvertes ce jeudi à Nantes.
– Plusieurs centaines de travailleurs sociaux ont manifesté, afin de dénoncer «un manque de moyens» qui engendre une «impossibilité de mener à bien» leurs missions.

La manifestation n’est pas vraiment dans leur ADN. Ce jeudi midi, pourtant, plusieurs centaines de travailleurs sociaux en grève se sont rassemblés devant la Cité des congrès de Nantes. Un lieu qui n’a pas été choisi au hasard puisque s’y tiennent, jusqu’à vendredi soir, les assises nationales de la protection de l’enfance. Plus de 2.000 professionnels y sont attendus. « C’est une vitrine, totalement en décalage avec ce que nous vivons », dénoncent les syndicats.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 1 Comment »

Nouvelles des collègues du Maine-et-Loire

Posted by dsinterim sur juin 28, 2018

Il y a un an environ, nous avions relayé la lutte des collègues du Maine-et-Loire face à la casse de la protection de l’enfance par le Département. En effet, le Conseil Départemental de Maine-et-Loire avait choisi de mettre en concurrence les associations de la protection de l’enfance par une politique d’appels à projets/appels d’offres. Le CD 49 a ainsi organisé le dumping social, et ainsi fait diminuer le prix de journée de 30%. Les nouvelles associations ayant remporté les appels à projets n’appliqueraient la convention collective en vigueur et 350 à 400 emplois sont menacés à terme (voir l’article). Un an plus tard, cette politique est en application. Au-delà des salariés, notons que des enfants pris en charge actuellement dans des foyers qui ferment au 31 juillet ne savent pas où ils iront dans un mois.

Article de Ouest-France à propos de l’Apaech (Association pour la protection de l’adolescence et de l’enfance) où sur les 102 salariés, huit seulement ont été reclassés à ce jour et avec des pertes de salaire et/ou de jours de congés (12 juin 2018) :

Des salariés de l’Apaech (Association pour la protection de l’adolescence et de l’enfance) de Cholet (Maine-et-Loire) ont fait grève, lundi 11 juin, parce qu’ils « n’en peuvent plus » .

Les 102 employés en CDI sont toujours dans l’incertitude pour leur avenir et celui des enfants qu’ils prennent en charge. Dans le cadre de la réorganisation des structures de protection de l’enfance dans le Maine-et-Loire, le Département a lancé un appel à projets il y a un an, mais n’a pas retenu l’Apaech.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Mobilisation victorieuse pour les salariés de l’ADAPEÏ 63

Posted by dsinterim sur juin 22, 2018

Communiqué CGT, 22 juin 2018 :

Alors que les salariés de l’ADAPEÏ 63 (Association départementale d’amis et de parents de personnes handicapées mentales du Puy de Dôme) étaient en grève depuis le samedi 9 juin pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail, et notamment la mobilité imposée par l’employeur, ces derniers ont obtenu satisfaction à leurs revendications lors de négociations qui se sont tenues les lundi 11 et mardi 12 juin.

Depuis le samedi 9 juin, les salariés de l’ADAPEÏ 63 étaient en grève pour contester la dégradation de leurs conditions de travail, et notamment la mobilité imposée par l’employeur. Lors des négociations qui se sont tenues les lundi 11 et mardi 12 juin, ces derniers ont obtenu la satisfaction de leurs revendications avec notamment :

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Les chefs d’États européens unis pour vider la directive vie privée vie familiale de son contenu

Posted by dsinterim sur juin 22, 2018

Communiqué CGT, 19 juin 2018 :

Jeudi 21 juin, le projet de directive vie privée vie familiale sera examiné à Bruxelles lors du sommet des ministres du travail européens. À l’issue de cette réunion, sera validé ou non le projet de directive. S’il est validé, le projet sera ensuite négocié, entre le Parlement Européen, la Commission Européenne et le Conseil (rassemblant les chefs d’États européens).

Le projet de directive vie privée vie familiale a été rédigé par la Commission européenne suite à la mobilisation de la Confédération Européenne des Syndicats. Il prévoyait une harmonisation par le haut des droits familiaux au service de l’égalité Femmes/Hommes et, notamment :

-  un congé paternité de 10 jours rémunéré au niveau de l’arrêt maladie ;
-  un congé aidant-e-s familiaux de 5 jours par an rémunéré au niveau de l’arrêt maladie (droit inexistant en France) ;
-  un congé parental de 4 mois minimum pour chaque parent, non transférable et rémunéré au niveau de l’arrêt maladie (il est aujourd’hui indemnisé de manière forfaitaire à hauteur de 390 euros/mois en France) ;
-  le droit pour les salarié-e-s parents à des aménagements d’emploi du temps ;
-  une protection contre le licenciement et les discriminations des salarié-e-s durant leurs congés familiaux.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Nantes : Appel à mobilisation à l’occasion des Assises Nationales de la Protection de l’Enfance

Posted by dsinterim sur juin 20, 2018

A l’occasion des Assises Nationales de la Protection de l’Enfance à Nantes ces 28 et 29 juin, le Collectif Protection de l’Enfance 44 (PE44) et les syndicat CGT, CFDT et SUD appellent à la mobilisation contre les appels à projet et contre la casse de la protection de l’enfance. Force est de constater que ce que soulèvent les collègues de Loire-Atlantique correspond bien à ce que nous vivons aussi à l’autre bout du pays, dans le Doubs.

L’objectif est de rassembler le plus grand nombre pour pouvoir être force de proposition, afin d’enrayer le quotidien et de stopper ce que les politiques publiques imposent et qui nuisent au cœur même de ce qui rassemble à savoir l’intérêt de l’enfant, de la personne en devenir, de la personne elle-même.

A l’occasion de l’ouverture de ces Assisses, le collectif PE 44 souhaite faire entendre le mal-être de l’ensemble des acteurs de la Protection de l’Enfance en rassemblant un maximum de personnes dès 12h devant la Cité des Congrès à NANTES le jeudi 28 juin 2018.

Le jeudi 28 juin à NANTES, journée des « Contres Assises » :

  • 10h la conférence de presse qui aura lieu à l’UD CGT
  • 12h rassemblement pour un pique-nique devant la cité des congrès
  • 14h tribune publique, animation, …

Courrier du Collectif Protection de l’Enfance 44 et des syndicat CGT, CFDT, SUD, aux Professionnels sociaux et Médico-sociaux de Loire-Atlantique.

Objet : ALERTE sur la Protection De l’enfance en Loire-Atlantique.

Chère, cher collègue,

Nous sommes un collectif de professionnels de la protection de l’enfance, du médico-social, de la santé et de la pédopsychiatrie, privé, public, milieu ouvert, internat, assistants familiaux, ASE, MNA.

Nous nous sommes regroupés pour faire entendre notre voix auprès des financeurs dans un premier temps, pour dénoncer l’évolution des politiques publiques à moindre coût, dégradant significativement la protection des enfants en LOIRE-ATLANTIQUE, comme la tendance nationale semble l’indiquer dans la majorité des autres départements, Maine et Loire, Nord, Seine et Marne…

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | 1 Comment »

Echec des négociations prévoyance dans la CCNT66 : Nexem refuse d’accorder la moindre contrepartie

Posted by dsinterim sur juin 20, 2018

Communiqué intersyndical CGT, FO et SUD suite à la Commission Nationale Paritaire de négociations du 15 juin 2018, où a été traitée la question des prévoyances :

Echec des négociations prévoyance dans la CCNT66 : Nexem refuse d’accorder la moindre contrepartie

Les employeurs portent l’entière et lourde responsabilité de l’échec des négociations sur le régime de prévoyance qui se sont tenues le 15 juin à Paris dans les locaux de NEXEM.

Alors que les conditions de travail dans les établissements et services sont fortement dégradées, avec pour conséquence l’augmentation des arrêts de travail de longue durée et la hausse des passages en invalidité, NEXEM impose une augmentation des cotisations et une baisse des garanties sans prendre en compte les contreparties proposées par les organisations syndicales.

En effet, les organisations syndicales ont demandé que soit garanti aux salariés en arrêt de travail le versement de leur salaire en contraignant les employeurs à verser les indemnités maladies et complémentaires mensuellement (proposition de passer le maintien de salaire à 6 mois pour tous et mise en place de la subrogation).

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Appel contre le projet de loi « Asile et immigration »

Posted by dsinterim sur juin 15, 2018

Appel intersyndical et inter-associations contre le projet de loi « Asile et immigration » et à manifester le mardi 19 juin 2018 de 13h à 14h30 au 16 rue de Tournon, à proximité du Sénat (Paris).

CONTRE LE PROJET DE LOI « ASILE ET IMMIGRATION » – POUR UNE AUTRE POLITIQUE DE L’ASILE

Critiqué par tous les acteurs de l’asile, qu’ils soient institutionnels, syndicaux ou associatifs, le projet de loi « Asile et Immigration » a pourtant été conforté dans sa philosophie et ses orientations répressives par l’Assemblée nationale. L’examen en séance publique au Sénat, prévu du 19 au 26 juin est l’occasion de persister dans la dénonciation de ce texte inefficace et dangereux et d’oeuvrer à sa modification en profondeur.

A ce titre, nous dénonçons :

  • La réduction drastique des délais de procédure

Sous couvert de réduction des délais, le projet porte une atteinte grave à l’exercice du droit d’asile. En effet si le projet de loi est adopté, seulement 15 jours seront octroyés aux demandeurs d’asile pour former un recours devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). La même logique dissuasive est à l’oeuvre avec l’abaissement de 120 jours à 90 jours du délai de dépôt de la demande d’asile à compter de l’entrée en France, à partir duquel une demande d’asile est placée en « procédure accélérée ».

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »