CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Contre les politiques d’austérité, sur tout le territoire, le maintien et le développement de la Protection de l’Enfance est une impérieuse nécessité

Posted by dsinterim sur mai 23, 2017

Communiqué de presse de l’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT, de la Fédération Nationale de l’Action Sociale FO et de la Fédération SUD Santé Sociaux :

Contre les politiques d’austérité, sur tout le territoire, le maintien et le développement de la Protection de l’Enfance est une impérieuse nécessité

A Angers, après une mobilisation de 700 salariés le 4 mai dernier et avec le soutien affirmé du secteur médico-social, de la pédopsychiatrie et de l’ensemble des secteurs professionnels proches de la protection de l’enfance dont le sanitaire, une nouvelle mobilisation le 15 mai 2017 a vu converger plus de 800 personnes au Conseil Départemental. Les salariés avec leurs organisations syndicales sont venus exiger le retrait des décisions qui visent à faire des économies à grande échelle, en faisant jouer la concurrence entre les associations et les Fondations qui n’appliquent pas la CCNT66 ! D’ores et déjà, 4 associations se sont vues réduire ou supprimer leur capacité de prise en charge. 350 emplois sont menacés.

A Tours, plus de 60 salariés de la Sauvegarde se sont mis en grève pour exiger le maintien de leurs emplois et de leurs établissements et services après la décision du Conseil Départemental de suspendre la Convention Pluriannuel d’Objectif et de Moyens. L’employeur leur a garanti oralement qu’il n’y aurait aucun impact sur l’emploi et les postes. La grève est aujourd’hui suspendue dans l’attente d’un engagement écrit confirmant l’abandon des projets en cours. 200 emplois sont menacés.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Courrier de la secrétaire du CHSCT et du délégué syndical CGT

Posted by dsinterim sur mai 23, 2017

Courrier de la secrétaire du CHSCT et du délégué syndical CGT daté du 18 mai et envoyé à la direction générale de l’ADDSEA :

Monsieur le Directeur Général,

Nous accusons réception du e-mail envoyé ce 11 mai 2017 par Monsieur le Directeur de Secteur Médico-Social aux membres du CHSCT.

En conclusion de cet e-mail, le Directeur du Secteur Médico-Social indique qu’il se réserve « le droit de donner le cas échéant, des suites à cette affaire »… c’est-à-dire un simple ordre du jour du CHSCT.

Rappelons tout d’abord que selon l’article 4614-8 du Code du Travail « l’ordre du jour de chaque réunion est établi et signé par le président du CHSCT et du secrétaire du CHSCT ».

Sur le fond, en ce qui concerne la question de la Maison Saint-Roch de l’ITEP des Granges Narboz, les élues du CHSCT voulaient évidemment parler de la fermeture de l’internat, comme cela a d’ailleurs bien été précisé tant lors de l’élaboration de l’ordre du jour que lors de la réunion du CHSCT qui s’est déroulée le 4 mai. Lors de cette réunion, le représentant de l’employeur a reconnu que la Maison Saint-Roch est « assimilée à un lieu d’accueil de jour », même si selon lui cela n’a pas d’impact important sur les conditions de travail. Nous noterons malgré tout une modification importante du projet de service (il s’agissait avant d’un internat), ce qui montre la pertinence de la question des élues du CHSCT.

S’agissant de la demande des salariés et des DP de l’ITEP des Granges Narboz d’une réunion générale, le représentant de l’employeur a affirmé lors du CHSCT du 4 mai qu’elle n’était pas refusée mais reportée au 6 juin 2017. Mais il ne s’agit que d’un retour sur l’enquête de satisfaction (décision unilatérale de l’employeur), et non d’une réunion générale pour évoquer les dysfonctionnements dénoncés par les salariés ainsi que leur mal-être au travail. De plus, le représentant de l’employeur a confirmé le refus par le directeur de secteur de la présence des DP à cette réunion générale. Nous tenons à ce propos de rappeler, comme cela avait déjà été dit en CHSCT, qu’un représentant du personnel est forcément avant tout un salarié. Là aussi, les réponses apportées par la direction ont montré la pertinence de la question posée par les élues.

Lire la suite »

Posted in 7) Représentants du Personnel, CHSCT | Leave a Comment »

Il faut en finir avec les reculs sociaux !

Posted by dsinterim sur mai 20, 2017

Communiqué de la CGT, 17 mai 2017 :

Emmanuel Macron vient d’être élu président de la République. Chacun connaît les conditions qui ont conduit à ce résultat au 1er tour et de façon plus évidente au 2nd tour.

Les enquêtes d’opinion à la sortie des urnes comme le taux record d’abstention et de votes blancs ou nuls confirment que cette élection n’est pas un plébiscite à un programme. Pourtant, c’est à ce tour de passe-passe que se livre le Président de la République et son entourage. La nouveauté ne peut se résumer dans l’âge du capitaine ou en essayant de brouiller les cartes sur l’échiquier politique français.

La nomination d’un Premier ministre proche d’Alain Juppé et soutien de François Fillon est symbolique du sens donné à l’action du gouvernement. La composition du gouvernement montre également que les ministres ne sont pas tous des inconnus de la politique.

Lire la suite »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Non au démantèlement de l’hôpital de Saint-Claude (39)

Posted by dsinterim sur mai 20, 2017

Comité Régional CGT Bourgogne-Franche-Comté :

5000 manifestants pour la défense de l’hôpital à St Claude (39) le 13 mai 2017.

Le Haut Jura, comme le reste du département, voit, depuis quelques décennies, les services publics se réduire comme peau de chagrin.

A cette désertification n’échappe malheureusement pas le service public de santé et les lois Bachelot et Touraine permettent aux pouvoirs publics de se désengager et de mettre dans les mains du privé lucratif, laissant au passage, les usagers sur la touche. Pourtant il s’agit de la santé de toute la population, voire de nos vies qui peuvent être mises en danger !

Lire la suite »

Posted in 3) Infos locales et interpro, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Une « Danoneurs » au travail. Soyons sérieux !

Posted by dsinterim sur mai 19, 2017

Communiqué de la Fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf) CGT qui rappelle les principaux « faits d’armes » de Muriel Pénicaud, nouvelle ministre du travail, à l’époque où elle était encore DRH chez Danone :

En désignant Muriel Pénicaud ministre du Travail, le couple Macron-Philippe se donne un atout fort, au service du maître du jeu, le grand patronat. Il veut de plus s’afficher social.

Soyons sérieux. Il y a belle lurette que le « double projet économique et social » de Riboud Antoine, par ailleurs, à l’époque, poudre de perlimpinpin, a été jeté aux oubliettes. Une avant-garde de managers débarquant d’outre-Atlantique, qui sème la terreur au sein du groupe Danone, en est une démonstration éclatante.

Muriel Pénicaud est dans la droite ligne des politiques antisociales et de sacrifices imposés aux salariés sur l’autel des profits et de la stratégie de « course à la valeur » pour les actionnaires. Lors de son passage dans le groupe, elle a su au nom de la compétitivité, organiser la casse des emplois et des conditions de travail.

Lire la suite »

Posted in 6) Infos utiles pour nos luttes | Leave a Comment »

Protection de l’Enfance dans le Maine-et-Loire : 350 à 400 emplois menacés

Posted by dsinterim sur mai 19, 2017

Ouest France, 15 mai 2017 :

Après s’être rassemblés devant l’hôtel du département, à Angers, ce lundi matin, les quelque 750 manifestants du secteur social ont en partie réussi à pénétrer à l’intérieur de la cour du bâtiment. Objectif ? Perturber la session départemental qui se tient actuellement dans le bâtiment. Les salariés de la protection social protestent à nouveau contre l’appel à projet lancé par le Département. Plusieurs associations du Maine-et-Loire n’ont pas été retenues par ce nouveau dispositif.

« Gillet, t’es foutu, les éducs sont dans la rue. » ou encore « Tout politicien rasoir est jetable ».

Près de 750 salariés du secteur social se sont réunis ce lundi matin devant l’hôtel du département, boulevard Foch à Angers, alors qu’une réunion est en cours à l’intérieur du bâtiment.

Après avoir campés devant le bâtiment, une partie des manifestants est parvenue à entrer à l’intérieur de la cour vers 11 h 30. Les salariés du secteur social continuent leur combat contre l’appel à projet lancé par le président du conseil départemental du Maine-et-Loire, Christian Gillet.

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Nouveaux ministres : la CGT cherche le changement ?

Posted by dsinterim sur mai 19, 2017

Communiqué de la a Fédération CGT Santé Action Sociale, 18 mai 2017 :

Après un petit jeu médiatique dans lequel se plaît le nouveau Président de la République, le gouvernement a enfin été nommé, avec comme Ministre des solidarités et de la santé, Agnès BUZYN, ancienne présidente du collège de la Haute Autorité de Santé.

La Fédération CGT Santé Action Sociale attend de véritables changements de la part de cette nouvelle ministre qui a exercé longuement au sein de l’hôpital public, et doit promouvoir un système de santé « en marche », avec plus de moyens pour l’hôpital public, la redéfinition de sa place centrale et incontournable comme pivot pour la prise en charge des patients, et davantage de personnels pour qu’ils puissent exercer et remplir leurs missions dans les secteurs de la santé, du médico-social et l’action sociale.

La Fédération CGT Santé Action Sociale n’est pas dupe de la politique que ce gouvernement va mener, notamment, dans les domaines de la santé et l’action sociale. La nomination de Gérard DARMARIN, membre du parti « Les Républicains », au Ministère de l’Action et des Comptes Publics nous fait craindre le pire quant à la volonté de poursuivre une politique régressive pour continuer de réduire les dépenses publiques. De plus, tout laisse à penser que la direction de la Sécurité Sociale sera rattachée à ce ministère…

Lire la suite »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

Les Opalines Foucherans (39) : 6ème semaine de grève !

Posted by dsinterim sur mai 17, 2017

Communiqué des grévistes des Opalines, 12 mai 2017 :

6ème semaine de grève !
L’immobilisme de la direction avance à grand pas !!!

Contrairement à ce que le titre de l’article du Progrès du jour indique, les grévistes ne rejettent pas ce que la direction des Opalines propose de mettre en place.

Les grévistes sont satisfaits :
– de la création de 2 postes en CDI mais insistent pour que ces postes soient positionnés dans une équipe de travail, samedi dimanche compris.
– de pouvoir enfin participer à l’évaluation de la dépendance des résidents, et précisent que ce sont 2 salariées diplômées qui devront s’en charger.
– de savoir qu’aucune sanction pour faits de grève ne sera prise, précisant que ça doit concerner toutes les sanctions et sur le long terme.

MAIS ces propositions sont insuffisantes pour que la grève cesse et qu’un travail organisé puisse enfin reprendre au Opalines.

L’ARS DEVRAIT POURTANT EXIGER CE TRAVAIL DE QUALITE !

L’ARS DEVRAIT POURTANT EXIGER, SOUS PEINE DE FERMETURE, QUE LES OPALINES ACCORDENT LES MOYENS NECESSAIRES POUR QUE LE TRAVAIL REPRENNE !

AU LIEU DE ÇA : RIEN POUR LES SALAIRES !!!

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

S’organiser pour lutter !

Posted by dsinterim sur mai 16, 2017

Tract CGT ADDSEA :

S’organiser pour lutter !

A peine élu, Macron, le nouveau président, a clairement annoncé que son premier chantier serait de s’attaquer au code du travail. Après une « concertation accélérée » avec les organisations syndicales, il veut faire adopter une loi d’habilitation dès l’été pour réformer le code du travail par ordonnance.

Son objectif affiché est d’aggraver encore la loi El-Khomri, loi contre laquelle les salariés et la jeunesse se sont massivement mobilisés il y a un an. Pour ne donner qu’un exemple de ce que signifie cette loi dans notre secteur, elle a mis fin aux « avantages individuels acquis ». Cela veut dire que si demain NEXEM, le syndicat patronal du secteur de l’action sociale, dénonce notre convention collective, toutes les garanties et droits de cette convention (congés trimestriel, maintien de salaire en cas d’arrêt-maladie, congés d’ancienneté, etc.) seront abolis, y compris pour les anciens salariés !

Le principe même de la loi El-Khomri que nous avons combattue, c’est d’en finir avec les droits contenus dans le Code du Travail et les conventions collectives avec la possibilité de les contourner par des accords d’entreprise dérogatoires.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

A propos du nouveau règlement intérieur

Posted by dsinterim sur mai 16, 2017

Tract CGT ADDSEA :

La direction fait passer à tous les salariés la nouvelle version du règlement intérieur de l’ADDSEA.

Les élues du CHSCT comme ceux du Comité d’Entreprise ont voté un avis défavorable à propos de ce règlement intérieur.

Voici l’avis voté le 3 février 2017 à l’unanimité des élus (tant CGT que FO) du Comité d’Entreprise concernant le nouveau règlement intérieur de l’ADDSEA :

Les élus du Comité d’Entreprise dénoncent que ce règlement intérieur remet en cause les droits à la défense qui figurait dans l’article 23 du précédent règlement intérieur.

Cette seule régression des droits des salariés suffit à justifier un avis défavorable, en particulier dans le contexte actuel.

De plus, le flou de certaines dispositions comme les « critiques et dénigrements » pouvant justifier une sanction, les articles fantaisistes comme l’obligation d’utiliser des vestiaires qui n’existent pas dans la plupart des établissements ou du matériel de sécurité qui n’est pas toujours disponible, ne peuvent qu’inquiéter les salariés.

Aussi le Comité d’Entreprise vote un avis défavorable au nouveau règlement intérieur de l’ADDSEA.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »