CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for the ‘1) Tracts et communiqués de la section’ Category

Menaces sur notre convention collective

Posted by dsinterim sur octobre 14, 2019

Tract CGT ADDSEA :

Menaces sur notre convention collective

NEXEM, le syndicat employeur, attaque notre convention collective. Toutes les garanties que nous offrent cette convention risquent d’être remis en cause.

A savoir notamment :

– Les congés trimestriels (congés annuels supplémentaires) ;

– Les congés d’ancienneté ;

– Les grilles de salaire qui pourraient ne plus évoluer selon l’ancienneté et les diplômes mais à la gueule du client, ce qui permettra toutes les discriminations et injustices ;

– Prime de sujétion spéciale (prime versée à l’ensemble du personnel à l’exception des cadres) représentant 123 euros pour un salaire de 1500 euros ;

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

Contre la casse de nos retraites : En grève et dans la rue le 24 septembre

Posted by dsinterim sur septembre 17, 2019

Tract des syndicats CGT et FO de l’ADDSEA :

Contre la casse de nos retraites
En grève et dans la rue le 24 septembre

Le gouvernement a décidé de faire traîner en longueur la réforme des retraites. Il lancera cette semaine un pseudo-débat de plusieurs mois. C’est une façon comme une autre de noyer le poisson et de nous endormir, car nous savons très bien que la réforme qu’il nous prépare est une nouvelle attaque, et de taille, contre nos retraites.

Que l’on parle d’âge pivot à 64 ans, comme l’a préconisé Delevoye, ou que l’on préfère, comme Macron, allonger la durée de cotisation, tous les futurs retraités, c’est-à-dire tous les salariés, seront perdants. Ils perdront d’autant plus que le mode de calcul de cette retraite par points fera dépendre la pension des salaires touchés tout au long de la carrière, et non plus des meilleures années. Quant à la valeur du point, le gouvernement se réserve le droit de la modifier !

De réforme en réforme, c’est toujours la même folie. Pour toucher une retraite complète, il faudrait rester au travail après 62 ans alors que la moitié des plus de 55 ans sont licenciés, mis au chômage ou en invalidité. Il faudrait avoir cotisé 43 ans alors que la précarité et les périodes de chômage sont devenues le lot commun. Le gouvernement parle d’égalité ? Mais ce sera l’égalité dans les sacrifices et dans les retraites de misère !

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | 1 Comment »

SERAFIN-PH : Vers la tarification à l’acte dans le secteur médico-social

Posted by dsinterim sur août 30, 2019

Tract CGT ADDSEA :

SERAFIN-PH : Vers la tarification à l’acte dans le secteur médico-social

En cette rentrée 2019, le personnel éducatif et paramédical du SESSAD ITEP Les Erables de l’ADDSEA a appris qu’il devrait, pendant 15 jours en septembre et 15 jours en novembre, remplir des fiches afin d’indiquer à la minute près le temps nécessaire pour tous les actes réalisés avec les enfants confiés (temps de transport, discussion, activités collectives, etc.), et cela dans le cadre du projet SERAFIN-PH (Services et Etablissements Réforme pour une Adéquation des FINancements aux parcours des Personnes Handicapées).

L’objectif de ce projet est de proposer un nouveau dispositif d’allocation de ressources aux établissements et services pour l’accompagnement des personnes handicapées. Il est calqué sur les réformes hospitalières successives et s’inscrit dans la continuité des politiques libérales mises en oeuvre dans le secteur médico-social. Dans le secteur hospitalier, la tarification à l’acte a fait basculer le financement des établissements d’une logique de moyens à une logique de résultats, avec les conséquences dramatiques que l’on connaît aujourd’hui tant pour les malades que pour le personnel.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | 1 Comment »

Mineurs Non Accompagnés : Exigeons le respect et une prise en charge de qualité !

Posted by dsinterim sur août 26, 2019

Tract CGT ADDSEA :

Mineurs Non Accompagnés : Exigeons le respect et une prise en charge de qualité !

Alors que les professionnels de la protection de l’enfance réclament des moyens supplémentaires pour agir et mettre en œuvre les mesures de protection à l’égard des mineurs, le gouvernement continue de mettre à mal la prise en charge des jeunes et, plus spécifiquement, celle des Mineurs Non Accompagnés.

Le choix de remplacer la dénomination des Mineurs Isolés Étrangers par celle de Mineurs Non Accompagnés a clairement marqué une différence fondamentale dans la prise en compte des besoins et des difficultés particulières de ces jeunes.

En effet, les mots ont un sens et l’emploi du terme « isolé » faisait référence à l’absence d’autorité parentale sur le territoire et donc à la nécessité pour les services de l’État d’assurer cette fonction de parents et de prendre en charge les mineurs, de les protéger et de les accompagner. Ce changement de vocable a donc fait glisser le gouvernement vers un désengagement de la prise en charge des jeunes, en ne considérant le problème que sous l’angle de l’absence d’accompagnement.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

Retraites : Stoppons le projet de régression sociale ! Non au système universel par points !

Posted by dsinterim sur août 26, 2019

Tract CGT ADDSEA :

Retraites : Stoppons le projet de régression sociale ! Non au système universel par points !

Le projet gouvernemental confié depuis près de 2 ans à Jean Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, prend forme. Ce dernier fait des annonces au cœur de la période estivale, après un simulacre de concertations orchestré pour détourner l’attention de la population sur les vraies raisons de cette nouvelle réforme régressive. Au nom de « l’équité » personne ne sera épargné. Actifs comme retraités toutes et tous perdants !

Le système Macron par points est injuste

Il est destiné à faire des économies sur le dos des salariés, malgré ce que martèle le gouvernement, en accélérant la baisse de leur pension, et en reculant l’âge d’accès à une retraite pleine et entière, avec un âge réel de la retraite à 64 ans voire 65 ans.

Le retraité partant à l’âge légal de 62 ans même avec une carrière complète n’aura pas les moyens de vivre dignement sa retraite. Le libre choix dans ces conditions est un leurre.

C’est la fin de notre système de retraite calculé en trimestres et des mécanismes de solidarité. Avec les points, les pensions vont chuter : les mauvaises années vont être comptabilisées (les plus petits salaires de la carrière, le temps partiel subi, les périodes de chômage ou de précarité…), en lieu et place des meilleures années ou des 6 derniers mois actuellement. Dans un système à points, ces périodes sont totalement prises en compte, et nécessitent d’être compensées, avec le risque que la compensation soit plus faible qu’aujourd’hui.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

Contrats Jeunes Majeurs dans le Doubs : Première petite avancée…

Posted by dsinterim sur juillet 31, 2019

A Besançon tout du moins l’Aide Sociale à l’Enfance signe actuellement de nombreux avenants de contrats jeune majeur pour les prolonger jusqu’au 31 août afin de se mettre en conformité avec l’obligation légale d’assurer un accompagnement jusqu’à la fin de l’année scolaire en cours (année scolaire se terminant la veille de l’année scolaire suivante).

Ce changement de pratique est expliqué par les responsables de l’ASE par une nouvelle consigne émise par les élus du Département du Doubs. Il fait suite aux différentes mobilisations devant le conseil départemental et au rendez-vous avec des élus de l’opposition expliquer et défendre les droits des jeunes dans l’obtention d’un accompagnement jeune majeur. Il s’agit d’une toute petite avancée, la garantie seulement de quelques mois d’accompagnement supplémentaires.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Lettre aux députés concernant les contrats jeunes majeurs

Posted by dsinterim sur juillet 1, 2019

Lettre du comité de défense des contrats jeunes majeurs avec le soutien d’organisations syndicales (comme par exemple la CGT ADDSEA ou FO AHS-FC) aux députés et sénateurs du Doubs :

Monsieur le député,

Salariés de structures associatives de la Protection de l’enfance et leur syndicats représentatifs, acteurs associatifs bénévoles et citoyens soucieux de garantir un vrai avenir aux jeunes en difficultés sans soutien familial devenus majeurs, nous nous sommes réunis dans un « comité de défense des Contrats jeunes majeurs du Doubs ».

Dans le contexte actuel de réduction drastique d’attribution de contrats jeunes majeurs par le Conseil Départemental du Doubs, laissant de plus en plus de jeunes majeurs sans solutions, en sortie « sèche » des dispositifs d’accompagnement de la Protection de l’enfance et disposant de critères pour le moins discriminatoires entre les jeunes nationaux et les jeunes étrangers dits « non accompagnés » relevant pourtant du même droit, nous suivons avec attention la discussion en cours à l’Assemblée Nationale et au Sénat du « projet de loi Bourguignon », devant déboucher sur une Loi supposée améliorer le dispositif des jeune majeurs.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »

Nouvelle journée de mobilisation pour le maintien des contrats jeunes majeurs dans le Doubs

Posted by dsinterim sur juin 13, 2019

Communiqué intersyndical : CGT Santé Action Sociale – CFDT Santé-Sociaux – FO Action Sociale

Nouvelle journée de mobilisation pour le maintien des contrats jeunes majeurs dans le Doubs

Depuis fin 2018 / début 2019, les salariés accompagnant des adolescents et des jeunes majeurs sont confrontés à de nouvelles dispositions prises par le Département.

Désormais, sauf exceptions, les mineurs accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance du Doubs, une fois devenus majeurs, ne peuvent plus bénéficier de l’accompagnement de structures de la protection de l’enfance au-delà de leurs 18 ans s’ils sont étrangers, et de 19 ans s’ils sont français. C’est ce qui est dit sans ambiguïté dans une fiche technique du Département datée du 6 mars 2019. Et pourtant ! Quel jeune, en France, est aujourd’hui autonome à 18 ou 19 ans ? Les autorités de tutelles imposent finalement aux jeunes placés dans des structures de la protection de l’enfance d’être plus vite autonomes que les autres enfants !

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Pour le maintien des Contrats Jeunes Majeurs dans le Doubs : Nouvelle journée de mobilisation le lundi 17 juin

Posted by dsinterim sur mai 30, 2019

Tract des syndicats CGT et FO de l’ADDSEA :

Pour le maintien des Contrats Jeunes Majeurs dans le Doubs : Nouvelle journée de mobilisation le lundi 17 juin

Depuis fin 2018 / début 2019, les salariés accompagnant des adolescents et des jeunes majeurs sont confrontés à de nouvelles dispositions prises par le Département.

Désormais, sauf exceptions, les mineurs accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance du Doubs, une fois devenus majeurs, ne peuvent plus bénéficier de l’accompagnement de structures de la protection de l’enfance au-delà de leurs 18 ans s’ils sont étrangers, et de 19 ans s’ils sont français. C’est ce qui est dit sans ambiguïté dans une fiche technique du Département datée du 6 mars 2019. Et pourtant ! Quel jeune, en France, est aujourd’hui autonome à 18 ou 19 ans ! On demande finalement aux jeunes placés dans des structures de la protection de l’enfance d’être plus vite autonomes que les autres enfants !

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 2) En lutte ! | Leave a Comment »

Alerte concernant les conditions d’accompagnement des jeunes majeurs dans le département du Doubs

Posted by dsinterim sur mai 27, 2019

Lettre du Comité de défense des contrats jeunes majeurs adressé à Monsieur Gennevaud, Directeur général adjoint en charge des solidarités, 15 mai 2019 :

Alerte concernant les conditions d’accompagnement des jeunes majeurs dans le département du Doubs

Monsieur le Directeur des solidarités,

Depuis quelques mois et à l’occasion de différents mouvements de grève et de mobilisation, des salariés de structures sociales du département du Doubs, des syndicats ainsi que diverses associations et collectifs locaux ont pu faire état de dysfonctionnements importants du dispositif de la protection de l’enfance, notamment dans la prise en charge des jeunes majeurs anciennement confiés à l’aide sociale à l’enfance. Ni les élus départementaux ni les responsables exécutifs du département n’ont jusqu’alors apporté de réponses concrètes aux inquiétudes exprimées. Associés au sein d’un comité de défense des contrats jeunes majeurs, des salariés, bénévoles associatifs ou simples citoyens tiennent à partager avec vous leurs inquiétudes et sources de colère concernant le sort que le département réserve aux jeunes majeurs.

Il est pour nous évident que les dysfonctionnements et irrégularités exposés dans ce courrier sont la résultante d’une politique départementale sur laquelle vous n’avez pas tout à fait prise vous même. Pourtant en tant que Directeur général adjoint en charge des solidarités, il nous semble de votre responsabilité de veiller à ce que le fonctionnement de vos services soit respectueux des droits de ses usagers. Aussi nous vous demandons de remédier au plus vite aux points d’alerte suivants :

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »