CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for avril 2014

1er Mai 2014 : Une journée au coeur d’un printemps social

Posted by dsinterim sur avril 23, 2014

Appel de l’UD CGT du Doubs pour le 1er Mai 2014 :

Partout dans le monde, la prochaine Journée internationale du travail sera l’occasion de voir descendre dans les rues des milliers de salariés, de privés d’emploi et de retraités afin d’exiger la mise en œuvre de véritables politiques de progrès social. En France, où la courbe du chômage ne cesse de grimper alors que celle du pouvoir d’achat continue de chuter, tous les salariés sont appelés à se rassembler pour faire de ce 1er Mai 2014 un véritable événement au cœur d’un printemps social.

2014-04-19-affiche-image-1er_mai_2014

Saisissons-nous de cette journée pour exiger, ensemble, ce que, chaque jour, chacun et chacune d’entre nous n’a pas toujours la force de revendiquer.

Tous ensemble, revendiquons l’augmentation des salaires et des pensions, l’amélioration de nos conditions de vie et de travail, la reconnaissance de notre travail et une véritable politique de relance économique qui favorise la création d’emplois de qualité.

Seul ou en famille, entre amis ou avec des collègues de travail, syndiqués ou non syndiqués, manifestons pour faire entendre notre volonté de justice sociale et notre détermination à offrir un avenir à la jeunesse.

Face à une situation économique et sociale qui s’aggrave, dans une société où la qualité du « vivre ensemble » se dégrade, il est urgent d’intervenir et ne pas laisser faire : urgent de dire haut et fort que les solutions apportées sont à des années-lumière des besoins des salariés.

Les orientations du nouveau gouvernement ne répondent en effet en rien aux aspirations des salariés et ne règleront rien.

Lire la suite »

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Rendez-vous pour les manifestations du 1er Mai en Franche-Comté

Posted by dsinterim sur avril 23, 2014

Rendez-vous pour les manifestations du 1er Mai en Franche-Comté :

rote-fahne

  • BESANCON : 10 h Place de la Révolution
  • MONTBELIARD : 10 h Gare SNCF
  • BELFORT : 10 h Maison du Peuple
  • VESOUL : 10 h Gare SNCF
  • LONS LE SAUNIER : 10 h 30 Place de la Liberté
  • DOLE : 10 h 30 Avenue de Lahr
  • CHAMPAGNOLE : 9 h Mont Rivel

Posted in 2) En lutte !, 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

La liste CGT élue au 1er tour au PHLHD

Posted by dsinterim sur avril 17, 2014

Suite à la ré-internalisation des services MASP au sein des services du Conseil Général, il n’y a plus de Délégué du Personnel suppléant au Pôle Hébergement Logement du Haut-Doubs. Aussi, le DP CGT a démissionné afin de permettre à la CGT de demander de nouvelles élections DP au sein de ce service. Le 15 avril, l’élection a eu lieu et la liste présentée par la CGT a été élue dès le 1er tour à une très forte majorité.

Voir le tract CGT pour ces élections

Posted in 7) Représentants du Personnel, Délégué(e)s du Personnel | Leave a Comment »

A propos du projet de suppression des chèques vacances 

Posted by dsinterim sur avril 15, 2014

Lettre ouverte du Syndicat CGT ADDSEA aux autres syndicats et aux élu(e)s du Comité d’Entreprise

Cher(e)s camarades,

Les syndiqué(e)s CGT de l’ADDSEA ont appris que des élu(e)s du Comité d’Entreprise avaient pour projet de supprimer les chèques vacances et de les remplacer par d’éventuelles réductions dans certains magasins, le tout géré par Novalto, une entreprise à but lucratif. Ce projet devrait être voté lors de la réunion du Comité d’Entreprise du 28 avril 2014.

Sur le fond, la CGT ADDSEA rappelle que les œuvres sociales du Comité d’Entreprise n’existent que grâce à une contribution calculée sur la masse salariale. Les fonds des œuvres sociales du Comité d’Entreprise n’existent à ce titre que grâce à notre travail, en d’autres termes cet argent est à nous, les salarié(e)s de l’ADDSEA, et la moindre des choses serait de demander notre avis avant d’en modifier le mode d’attribution. Toujours sur le fond, il nous semble inimaginable que des élu(e)s sur listes syndicales puissent passer par une entreprise à but lucratif pour la gestion des œuvres sociales, ce qui signifie qu’une partie de cet argent servira à engraisser des actionnaires. Enfin, la projet du Comité d’Entreprise entraînerait un contrat sur trois ans, bref lierait y compris les futurs élus du CE !

Sur la forme, alors qu’approchent les vacances d’été, bien des salariés de l’ADDSEA font déjà leurs comptes en se basant sur les chèques vacances attribués annuellement. Pour bien des salariés, les priver brusquement de cette petite aide financière pour les congés, c’est courir le risque de les priver de vacances cet été.

Le syndicat CGT de l’ADDSEA appelle les élu(e)s du personnel au Comité d’Entreprise à retirer leur projet. Si d’autres propositions que le financement des chèques-vacances par les œuvres sociales peuvent être faites, que ces propositions soient au préalable débattues, discutées et décidées avec les salariés de l’ADDSEA. Rien ne presse pour imposer une telle décision à deux mois des vacances d’été.

Lire la suite »

Posted in 7) Représentants du Personnel, Comité d'Entreprise | Leave a Comment »

EPAF c’est non !

Posted by dsinterim sur avril 15, 2014

Communiqué des organisations CGT, FO et SUD lors du CHSCT du 9 avril 2014 (à l’unanimité les élus au CHSCT ont voté contre ce projet de la direction) :

Dans le cadre de la GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences), la Direction Générale veut imposer des EPAF (Entretiens Professionnels d’Appréciation et de Formation). Ces entretiens regrouperaient l’ « entretien professionnel » et l’ « entretien annuel d’évaluation », tous deux non obligatoires, sauf, pour le premier, à la demande du salarié. Ces entretiens, conduits par le supérieur hiérarchique direct (hors CSE), auraient lieu tous les deux ans.

Le premier type d’entretien avait été mis en place à l’ADDSEA il y a quelques années puis abandonné par l’employeur lui-même. Si le second change de nom et de cadence à l’ADDSEA, il reste un entretien d’évaluation des compétences des salariés. La direction générale a beau dire qu’ils se dérouleront dans « un climat bienveillant », il est clair qu’une majorité des salariés vivront ces entretiens comme une forme de pression avec un jugement de leur direction sur la qualité de leur travail.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 7) Représentants du Personnel, CHSCT | Leave a Comment »

Initiative contre la fermeture du bureau de poste de Châteaufarine

Posted by dsinterim sur avril 4, 2014

La FAPT-CGT (Fédération C.G.T des activités postales et de télécommunications) organise une initiative lundi 7 avril de 12 à 14 h devant le bureau de poste de Châteaufarine, dans la galerie marchande du Géant Casino.

Les militantes et militants de la FAPT-CGT feront signer des pétitions et s’adresseront aux personnes présentes pour s’opposer à la fermeture du bureau de poste de Châteaufarine.

Posted in 3) Infos locales et interpro | Leave a Comment »

Elections DP du 15 avril 2014 au Pôle Hébergement Logement Haut-Doubs

Posted by dsinterim sur avril 3, 2014

Tract de la CGT ADDSEA pour les élections DP du 15 avril au Pôle Hébergement Logement du Haut-Doubs :

Quelles sont les missions des délégués du personnel ?

– Représenter le personnel auprès de l’employeur et lui faire part de toute réclamation individuelle ou collective en matière d’application de la réglementation du travail (Code du travail, convention collective, salaires, durée du travail, hygiène et sécurité…). Les salariés permanents mais aussi extérieurs à l’entreprise ou intérimaires peuvent saisir les délégués du personnel de leurs réclamations.

– Les délégués du personnel peuvent également faire des suggestions sur l’organisation générale de l’entreprise.

– Être les interlocuteurs de l’inspecteur du travail qu’ils peuvent saisir de tout problème d’application du droit du travail et accompagner, s’ils le désirent, lors de ses visites dans l’entreprise.

– Si un délégué du personnel constate, notamment par l’intermédiaire d’un salarié, qu’il existe dans l’entreprise une atteinte injustifiée aux droits des personnes, à leur santé physique ou mentale, ou aux libertés individuelles, il en avise immédiatement l’employeur. Celui-ci procède ou fait procéder à une enquête. En cas de carence de l’employeur ou de divergence sur la réalité de cette atteinte, le salarié (ou le délégué si le salarié concerné averti par écrit ne s’y oppose pas) saisit le conseil de prud’hommes qui statue selon la procédure de référé. Le juge peut ordonner sous astreinte toutes mesures de nature à faire cesser cette atteinte.

Lire la suite »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section, 7) Représentants du Personnel, Délégué(e)s du Personnel | 1 Comment »