CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Courrier intersyndical à la Présidente du Conseil Départemental du Doubs

Posted by dsinterim sur mars 21, 2022

Courrier de l’intersyndicale CGT, FO et SUD de l’action sociale et médico-sociale du Doubs à la ddu Conseil Départemental du Doubs :

Madame la Présidente,

Suite à votre réponse du 04 janvier 2022 et aux différentes réunions de négociation qui ont eu lieu dans nos entreprises respectives, nous souhaitons avoir plus d’éclaircissements quant  aux modalités de mise en œuvre de vos annonces concernant le secteur social et médico-social.

les-salaries-du-social-et-medico-social-les-oublies-du-segur-photo-er-franck-lallemand-1617889443

Tout d’abord nous notons qu’à ce jour, dans les principales associations concernées comme l’AHS-FC, l’ADAPEI et l’ADDSEA cette mesure n’est toujours pas appliquée.

Nous aurions aussi des questions concernant l’application de cette mesure pour certaines catégories de personnel comme  les assistant.es familiaux,  les apprenti.e.s ainsi que les salarié.es en contrats de professionnalisation. Ces salariés auront-ils également droit à 100 euros d’augmentation ? Comment se fera le calcul pour les Ass Fam ?

Enfin, vous nous aviez indiqué que les salarié.e.s des sièges bénéficierons aussi de cette augmentation de 100 euros. Nous faisons face à des interprétation différentes de vos propos : s’agit-il des salariés des sièges des établissements dépendants uniquement des financements du département ou du sièges des associations comme l’ADAPEI, l’AHS-FC ou l’ADDDSEA  dont les financements dépendent de plusieurs financeurs ?

Nous constatons au fil des mois, que les différentes mesures découlant du Ségur, fonctionnent systématiquement par l’ exclusion de certaines catégories professionnelles. Cette politique de division des salariés nous apparait comme délétère et absolument pas à la hauteur des enjeux. Ainsi, nous nous interrogeons sur la pérennité de l’augmentation de 100 euros nets mensuels du Département pour les salariés qui risquent de ne pas bénéficier des 183 euros d’augmentation annoncé par le premier ministre, comme les surveillant.e.s de nuit, les maitre.sses de maison, les agents ouvriers et administratifs, etc.

Pour mémoire les revendications des salariés sont les suivantes :

  • 300€ pour tous. tes avec l’intégrations des 183€
  • Maintien de l’ensemble de nos droits garantis par nos conventions collectives
  • L’amélioration de nos conditions de travail
  • Des moyens humains et financiers à la hauteur des besoins de la population

Nous sollicitons une entrevue avec vous pour éclaircir cela et ainsi connaître les dates d’entrées en vigueur de la mesure.

Nous vous prions d’agréer, Madames, l’expression de nos sincères salutations.

Pour l’intersyndicale CGT, FO, SUD

Pascal Descamps

3 Réponses vers “Courrier intersyndical à la Présidente du Conseil Départemental du Doubs”

  1. […] Courrier intersyndical à la Présidente du Conseil Départemental du Doubs […]

  2. […] A propos de l’augmentation de 100 euros nets votés par le Conseil Départemental du Doubs « CGT ADDSEA dans Courrier intersyndical à la Présidente du Conseil Départemental du Doubs […]

  3. […] noter que nous n’avons pas non plus eu de réponse du Conseil Départemental du Doubs au courrier intersyndical du 21 mars 2022. Ce courrier posait justement la question des apprentis et autres collègues en contrat de […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :