CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Salaires : Rester plus que jamais mobilisés !

Posted by dsinterim sur février 19, 2022

La presse en parle, le gouvernement, après les mobilisations des salariés de notre secteur, notamment les 7 décembre 2021, 11 janvier et 1er février 2022, finit par annoncer une extension du Ségur de la santé et donc une hausse de 183 euros mensuels au secteur social et médico-social à but non-lucratif.

300

A ce jour bien sûr, il ne s’agit que d’annonces et aucun texte officiel n’est publié. A la lecture donc des articles de presse et des déclarations, on ne peut que s’inquiéter en particulier pour les maîtresses de maison, surveillants de nuit, agents ouvriers et administratifs, souvent assujettis à des minimum conventionnels inférieurs au SMIC (pour rappel 90 salariés à l’ADDSEA ont un salaire conventionnel inférieur au SMIC !) indispensables au bon fonctionnement des services et établissements et qui ne sont pas cités dans la presse comme pouvant bénéficier de ces 183 euros. 

Quelques extraits de la presse qui renforcent cette inquiétude :

Le Monde :

La crise sanitaire a rendu très concrète, aux yeux de l’opinion, la difficile condition des personnels soignants et provoqué la grande consultation baptisée Ségur de la santé. Elle a abouti à plusieurs décisions, notamment à une revalorisation salariale d’au moins 180 euros net par mois pour les personnels soignants non médecins des secteurs public et non lucratif.

Le rôle – tout aussi essentiel – des travailleurs sociaux, qui, eux, prennent soin des personnes les plus vulnérables (handicapées, dépendantes) et assurent la protection de l’enfance, n’a pas bénéficié de cette reconnaissance et la profession souffre, comme celle de soignant, d’une désaffection inquiétante : de 15 % à 30 % des postes sont vacants, 70 % des employeurs rencontrent des difficultés de recrutement, enregistrent des démissions et déplorent un important turnover.

C’est ce dont semble avoir pris conscience l’exécutif à son plus haut niveau puisque le premier ministre, Jean Castex, accompagné d’une dizaine de membres du gouvernement (à commencer par Olivier Véran, le ministre de la santé et des solidarités, tutelle des professionnels du social), doit présider, vendredi 18 février, une conférence des métiers de l’accompagnement social et médico-social. A cette occasion, il devrait annoncer une revalorisation immédiate des salaires, à hauteur de celle accordée, en décembre 2020, aux soignants, soit 183 euros net mensuels.

Selon Matignon, ces augmentations concerneraient 140 000 éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, conseillers en économie sociale et familiale, tous salariés de structures non lucratives, et 29 000 agents publics, et entreraient en vigueur à compter du mois d’avril, mais seraient versées en juin. Il en coûtera, pour les premiers, 540 millions d’euros en 2022, puis 720 millions d’euros en année pleine. »

Midi Libre :

Actuellement, dans le secteur, “les niveaux de salaires sont très faibles et les grilles peu dynamiques, assez anciennes et ne permettent pas une transversalité des parcours et des carrières”, admet le cabinet du Premier ministre, qui se fonde sur un rapport de Denis Piveteau, ancien directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, ainsi que des travaux de Jean-Philippe Vinquant et Benjamin Ferras, membres de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas). 

Résultat : le secteur a du mal à attirer, et 15 % à 30 % des postes ne sont pas pourvus, selon les territoires, indique Capital. C’est face à ce constat que le gouvernement a décidé d’agir.

Les salariés concernés sont les travailleurs sociaux employés par des structures associatives non lucratives. Ils remplissent des missions sociales financées par les pouvoirs publics, dans le champ de l’aide aux sans-abri, aux personnes handicapées, aux enfants en danger ou aux femmes victimes de violences, par exemple.

Dans le détail, parmi les métiers concernés par ces revalorisations, on retrouve notamment les éducateurs spécialisés, les moniteurs éducateurs, les conseillers en économie sociale et familiale, les psychologues, les techniciens de l’intervention sociale et familiale, les assistants en services sociaux, ou encore les chefs d’atelier.

Ces professionnels devraient pouvoir compter sur cette revalorisation rapidement, à compter des salaires d’avril 2022, avec peut-être un décalage de deux mois pour le versement.

Notre revendication, depuis le début, est claire : 300 euros mensuels pour toutes et tous, quelque soit le métier ou le financeur et ce sans contre-parties !

Nous sommes loin du compte : La lutte doit donc continuer et même se renforcer !

Et au-delà de nos salaires, il y a la question brûlante de notre convention collective. Le 17 février, NEXEM, (dont l’ADDSEA qui en adhérente du syndicat patronal) la FEHAP et la Croix Rouge ont approuvé leur plan de marche forcée vers la casse des droits garantis par nos conventions collectives.

Si, en échange de 183 euros (et encore pas pour tout le personnel), nous en arrivons à perdre nos congés annuels supplémentaires (« CT »), nos congés d’ancienneté, le maintien de rémunération en cas de maladie, les indemnités de licenciement plus favorables que celles du code du travail, les indemnités pour travail les dimanches et jours fériés, etc., etc. il est clair que nous ne gagnons rien, bien au contraire !

Le gouvernement commence à lâcher… dont acte ; mais il ne s’agit pas de s’endormir bien au contraire. Dans cette période électorale, marquée par les discours racistes les plus répugnants, bien des politiciens craignent que soit mis en avant la principale question, la question sociale, dont celles des salaires et des droits collectifs des travailleurs.

Alors plus que jamais, mobilisons-nous, le 8 mars d’abord pour la journée internationale pour le droit des femmes, le 17 mars avec les autres secteurs du monde du travail, ainsi que les autres dates qui seront organisées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :