CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Archive for 26 novembre 2021

Les employeurs chercheraient-ils des figurant.e.s pour leur manifestation ? Une provocation inacceptable !

Posted by dsinterim sur novembre 26, 2021

Communiqué de l’Union Fédérale CGT de l’Action Sociale, 26 novembre 2021 :

Les employeurs chercheraient-ils des figurant.e.s pour leur manifestation ?

Une provocation inacceptable !

Plusieurs professionnel.le.s du secteur social et médico-social, syndiqué.e.s CGT travaillant à Paris, dans l’Oise, en Saône-et-Loire ou encore à Strasbourg nous informent que leur direction d’établissement « souhaite » que des salarié.e.s puissent manifester le 30 novembre 2021 avec la CFDT et les employeurs !… Leur grève serait considérée comme du temps de travail avec la possibilité d’utiliser les voitures de fonction, voire même de prévoir l’affrètement à la charge de l’employeur d’un bus pour les salarié.e.s !
Du jamais vu ! Voilà que le patronat finance les salarié.e.s pour qu’ils puissent se joindre à leur appel ! A quoi jouent les directions ? Ce procédé est honteux !

300

Rappelons que l’appel à la grève des organisations syndicales, de l’UFAS CGT, de SUD Santé Sociaux, ainsi que des membres de collectifs de lutte pour la journée du 7 décembre 2021 vise notamment :

  • la défense de nos conquis, de nos conventions, de nos diplômes,
  • une revalorisation significative des salaires (+ 300 euros) pour toute.s,
  • la lutte contre la marchandisation du travail social,
  • la défense de la primauté des valeurs fondamentales de nos métiers,
  • la revendication de moyens et d’engagements politiques forts en faveur des plus fragiles,
  • une augmentation de 1 euro du point d’indice dans la fonction publique,
  • L’arrêt des glissements de tâches, la prise en compte de la charge de travail…

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 4) Infos et campagnes fédérales | Leave a Comment »

L’ADDSEA condamnée aux prud’hommes de Montbéliard

Posted by dsinterim sur novembre 26, 2021

Communiqué CGT ADDSEA, 26 novembre 2021 :

Une ancienne salariée de l’ADDSEA, avec le soutien de la CGT, a saisit le tribunal des prud’hommes de Montbéliard pour contester son solde de tout compte.

Conseil des prud hommes

Après un an de procédure où la direction a refusé toute négociation, le tribunal des prud’hommes de Montbéliard a rendu son verdict ce 25 novembre. L’ADDSEA est condamnée à verser à cette collègue 48,10 euros de salaire impayé et 244,99 de prime Covid que la direction lui avait déduit. De plus, l’ADDSEA a trois semaines à compter du jugement pour remettre à la collègue un solde de tout compte sous peine d’astreinte de 30 euros par jour. Enfin, l’ADDSEA est condamnée à verser 50 euros au titre de l’article 700.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in 1) Tracts et communiqués de la section | Leave a Comment »