CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

L’État crée artificiellement un déficit des comptes de la Sécurité sociale pour la remettre en cause

Posted by dsinterim sur juillet 28, 2021

sécuArgumentaire des camarades de la CGT Retraités, juillet 2021 :

Aussi important qu’il soit, le déficit en 2020 de 38,6 milliards d’euros doit être rapporté aux 80 milliards d’exonérations de cotisations sociales accordés aux entreprises en 2019, et aux 49,2 milliards d’euros de dividendes distribués cette même année par les entreprises du CAC 40. Les ressources existent donc, le gouvernement se doit de les récupérer pour assurer durablement le financement de la Sécurité sociale.

L’État crée artificiellement un déficit des comptes de la Sécurité sociale pour la remettre en cause et transférer ses champs d’action vers le secteur privé

Depuis de nombreuses années, les médias « enfoncent le clou » sur le fameux « trou de la Sécu ».

Après un déficit 2020 de 38,6 milliards d’euros, celui de 2021 devrait avoisiner les 38,4 milliards d’euros.

L’ampleur de ces déficits est évoquée pour réduire encore les dépenses publiques et pourquoi pas bientôt les pensions.

Or, l’essentiel de ces déficits n’est pas dû à la hausse des dépenses d’assurance maladie, notamment dans la dernière période à cause de la pandémie sanitaire.

Les raisons sont ailleurs et peuvent être résorbées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :