CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Contre la répression antisyndicale chez Subway

Posted by dsinterim sur février 25, 2021

Nous étions une bonne cinquantaine ce jeudi 25 février dès 8 h 30 devant le restaurant Subway de Châteaufarine (Besançon) pour soutenir notre camarade Paul, dit Toufik, convoqué aujourd’hui à un entretien préalable à éventuel licenciement pour faute grave. Parmi les manifestants, des membres de la CGT, bien sûr, mais aussi de FO, Solidaires ou FSU, tous attachés à la défense des libertés syndicales.

Notons que cette procédure commence peu après la demande de l’Union Locale CGT de faire reconnaître une Unité Économique et Sociale pour les différents restaurants Subway de Besançon afin de procéder à l’élection de représentants du personnel. La procédure intervient également après que notre camarade ait été menacé de « conséquences » s’il se mettait en grève le 4 février.

Sur les faits reprochés à notre camarade, par contre, bien peu d’éléments matériels, concrets et datés.  Notre camarade étant conseiller du salarié depuis janvier 2021, il est donc salarié protégé et c’est finalement l’inspection du travail qui autorisera, ou non, le licenciement.

Quoiqu’il en soit, après s’être battue pour s’implanter dans le nettoyage, et permettre ainsi aux travailleuses et travailleurs de ce secteur de disposer d’une représentation syndicale pour faire respecter leurs droits, la CGT à Besançon est déterminée à faire en sorte que les employés de la restauration aussi s’organisent et obtiennent le respect de leurs droits.

Images du rassemblement :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :