CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Préavis de grève national pour la journée du 8 mars dans la santé et l’action sociale

Posted by dsinterim sur février 23, 2021

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale a déposé un préavis de grève national pour la journée du 8 mars 2021 couvrant « l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux relevant des établissements, notamment :


• Les établissements sanitaires et sociaux, médico-sociaux de la fonction publique hospitalière,
• L’Etablissement Français du Sang et activités de transfusion sanguine (E.F.S.) – (établissement public national) créé par le décret n°99-1143 du 29/12/99 et la loi n°98- 535 du 01/07/98 relative au renforcement de la veille sanitaire et du contrôle de la sécurité sanitaire des produits destinés à l’homme.
• Les ESPIC, CLCC et les établissements privés ou services sanitaires sociaux et médico-sociaux chargés de la mission d’un service public (art. L.2512-1 et L.2512-2 du Code du travail ; Art. L.6112- 3 et L.6161-5 du Code de la santé publique)

Et ce pour les revendications suivantes :

Revendications interprofessionnelles et intersyndicales (CGT, Solidaires, FSU) :

  • Une augmentation générale des salaires et des pensions
  • Des mesures ambitieuses, urgentes et financées pour mettre fin aux inégalités concernant les
    déroulements de carrière
  • L’ouverture de véritables négociations sur la revalorisation des métiers à prédominance féminine : « un salaire égal pour un travail de valeur égale »
  • Des créations d’emplois pour les services publics et plan de titularisation
  • Une protection fonctionnelle renforcée pour toutes les victimes de violences sexuelles, sexistes, et la sanction réelle des agresseurs, ainsi que la prise en compte des violences détectées sur le lieu de travail
  • Un renforcement du service public de la petite enfance et des créations de places en crèche sur l’ensemble du territoire à la hauteur des besoins.

Revendications pour le secteur de la santé, du social et du médico-social :

  • L’égalité salariale entre tou·te·s les agents et salariés du public et du privé, à commencer par le versement des 183 euros du SEGUR pour tou·te·s dans le secteur social et médico-social,
  • Un véritable plan Emploi – formation et de reconnaissance des qualifications,
  • L’amélioration des conditions de travail et de vie, les moyens de protection ainsi que le matériel et les outils nécessaires pour exercer en toute sécurité,
  • La titularisation et la résorption des emplois précaires,
  • L’abrogation des journées de carence dans e secteur public et privé,
  • La défense et l’amélioration des avantages acquis statutaires, conventionnels et locaux, etc…
  • Le respect des libertés et droits individuels, collectifs et syndicaux,
  • Le financement à la hauteur des besoins de la sécurité sociale, un système de Santé, de protection sociale et des services publics qui répondent aux besoins de la population,
  • Le droit au départ à la retraite à 60 ans pour tou·te·s à taux plein, la reconnaissance de la pénibilité entraînant un départ anticipé à la retraite pour tou·te·s les salarié·e·s de la santé et de l’action sociale public/privé
  • L’augmentation immédiate des retraites de 300 euros, pas de pension inférieure au SMIC (1800 euros), la fin de la décote et la prise en compte des années d’études.

Les salarié·e·s des secteurs publics et privés de la santé et de l’action sociale se mobiliseront aussi de façon illimitée pour :

  • L’arrêt de toutes les fermetures de lits, de services, d’établissements et d’hôpitaux, et l’exigence au contraire de réouvertures et de créations de structures
  • L’arrêt des plans d’économie dits « plans de retour à l’équilibre » qui se traduisent systématiquement par des suppressions de postes

Dans le cadre de la catastrophe sanitaire COVID-19 les personnels exigent :

  • Le matériel de protection comme les masques, le gel hydro alcoolique, ainsi que les autres matériels barrières essentiels pour la sécurité des personnels et des usagers
  • Le dépistage par test du COVID-19 pour tou·te·s
  • La réquisition des industries pour constituer un stock nécessaire de fabrication des matériels barrières et de médicaments
  • Le respect du choix de la pose de leur congés, repos, RTT et CET
  • La revalorisation des heures supplémentaires et du CET
  • La reconnaissance en maladie professionnelle de tous les personnels atteint du COVID-19

Voir le préavis en PDF : 08-03-2021

Une Réponse vers “Préavis de grève national pour la journée du 8 mars dans la santé et l’action sociale”

  1. […] Préavis de grève national pour la journée du 8 mars dans la santé et l’action sociale […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :