CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Mobilisation en Franche-Comté contre la loi de sécurité globale

Posted by dsinterim sur novembre 29, 2020

Radio Bip, 27 novembre 2020 :

1 000 à 1 500 manifestants contre la loi « sécurité globale » à Besançon

Ce vendredi 27 novembre, un front commun s’est élevé contre la loi « sécurité globale » et plus généralement afin de dénoncer le recul des libertés individuelles et publiques. Avec un rassemblement fixé la veille d’une date nationale scrutée, la capitale comtoise apparaît comme une ville-test présageant un retentissement considérable partout en France. Plus d’un millier de manifestants ont ainsi battu le pavé, assumant également dans la forme tant par l’expression que la poursuite en « cortège sauvage » une lancée inédite depuis le début de la pandémie.

Manif-securite-globale-Besancon-27-11-2020-Toufik-de-Planoise-1-1860x1060_c

Ma Commune, 27 novembre 2020 :

Une vingtaine de syndicats et collectifs avaient appelé à manifester ce vendredi 27 novembre 2020 à 18h place pasteur à Besançon  contre « le recul des libertés publiques« . 1.300 personnes se sont mobilisées selon le syndicat SudPTT25.

Est Républicain, 28 novembre 2020 :

Loi « sécurité globale » : 400 personnes manifestent pour les libertés à Montbéliard

À l’appel d’une intersyndicale et de partis de gauche, les manifestants, des jeunes écologistes aux gilets jaunes, se sont réunis ce samedi place Denfert à Montbéliard. Avant d’aller protester à la permanence du député LREM, accusé de soutenir un projet de loi, qui en « floutant la police, vole la justice ».

« Mais que fait la police ? » Hurlé sur tous les tons, le slogan est à la fois sérieux et ironique. En début de rassemblement, ce samedi, devant la pierre à poissons, place Denfert à Montbéliard, il est surtout à prendre au pied de la lettre : alors qu’environ 400 personnes, venues, à l’appel d’une intersyndicale, CGT, FO, Solidaires et la FSU et des partis et mouvements de gauche , se massent sur les lieux, la circulation automobile n’est toujours pas coupée !

« Merci Denis ! »

Décidant quelques minutes plus tard, et de manière totalement impromptue, d’aller faire entendre leurs voix devant la permanence du député, La République En Marche (LREM), Denis Sommer , les protestataires trouvent une explication. « Ils n’ont pas assez d’effectifs, nous ont-ils dit », avance, mégaphone en main, Bruno Lemerle , un des organisateurs (CGT retraités PSA). « Forcément puisqu’ils doivent être là pour nous empêcher de coller des affiches et de crier “Merci, Denis” ! » (…)

« Un projet de loi liberticide »

Venus de toute l’Aire urbaine, mais aussi de tous les horizons – des jeunes dont le champ d’action est habituellement la lutte contre le réchauffement climatique, des anarchistes brandissant leur drapeau noir, des bénévoles venant en aide aux migrants – les manifestants protestent contre ce qu’ils estiment être un projet de loi liberticide : celui sur la « sécurité globale » en général et son article 24 en particulier.

Qui prévoyait – la copie devrait être revue – de punir pénalement la diffusion d’images ou de vidéos d’interventions policières.

« Quand on n’a rien à se reprocher, on n’a pas peur d’être filmés ! »

« Police floutée, justice volée », résume en quatre mots, un panonceau. Atteintes à la liberté de la presse, à la liberté d’expression, aux valeurs démocratiques, s’indignent les opposants.

Avec l’affaire du producteur roué de coups et insulté par des représentants des forces de l’ordre et l’évacuation plus que musclée d’un campement de migrants place de la République à Paris, l’actualité récente ne peut qu’apporter de l’eau à leur moulin.

Le prochain acte ? Adopté à l’Assemblée nationale en première lecture (avec les voix des deux députés LREM du pays de Montbéliard donc), le projet de loi sera à nouveau débattu en décembre. « Nous serons là », promettent les manifestants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :