CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Avis des CSE du 24 septembre

Posted by dsinterim sur septembre 28, 2020

Ce 24 septembre, deux CSE extraordinaires ont été organisés pour que les élus du personnel se prononcent sur le plan de formation et la GPEC (Gestion Prévisionnel des Emplois et des Compétences). 8 élus étaient présents dont 3 élus CGT.

  • Sur le plan de formation

Les élus CGT ont mis en avant le reliquat important, non seulement en 2020 (année particulière pour cause de Covid-19) mais déjà en 2019 avec près de 25% de reliquat sur les fonds CIFA. A notre sens, cela vient d’un choix individuel toujours plus restreints dans les formations qui doivent entrer dans les orientations du secteur, poussant bien des salariés à s’autocensurer quand une formation qui les intéresseraient n’entre pas dans ces orientations ou après avoir fait plusieurs demandes qui ont été refusées. On voit d’ailleurs que les formations collectives, imposées, prennent un place de plus importante au détriment des formations individuelles. L’exemple le plus flagrant est celui de l’AEMO où sur 38 formations, on en compte 30 en collectif.

Les élus CGT ont donc voté un avis défavorable. Une élue sans-étiquette ayant également voté un avis défavorable, le résultat est donc de 4 avis favorables et 4 défavorables. Dès lors, il n’y a pas d’avis favorable du CSE sur le bilan du plan de formation.

  • Sur la GPEC

La CGT n’ayant pas signé l’accord proposé par la direction générale sur la GPEC, il s’agit donc d’un plan d’action et non pas d’un accord d’entreprise. Les élus CGT ont redit ce qui avait déjà été dit lors des négociations, à savoir leur opposition aux entretiens d’évaluation, actuellement tous les deux ans, et qui passeraient tous les ans. Rappelons que si la direction générale promet que ces entretiens n’auraient aucun impact sur la carrière des salariés, c’était déjà ce qui était promis en 2013 lors de la mise en place de ces entretiens et que pourtant ces entretiens ont été utilisés pour déterminer l’ordre des licenciements lors de la fermeture du service des correspondants de nuit.

Les élus CGT ont, en toute logique, voté un avis défavorable. Les autres élus s’étant abstenus, le CSE a donc émis un avis défavorable sur cette GPEC.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :