CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Nouveaux services de la protection de l’enfance : ne pas confondre vitesse et précipitation

Posted by dsinterim sur juin 30, 2020

Tract CGT ADDSEA :

Nouveaux services de la protection de l’enfance : ne pas confondre vitesse et précipitation

Lors des CSE des 28 mai et 19 juin 2020, la direction générale a présenté la mise en place de nouveaux services destinés à la protection de l’enfance demandés par le Conseil Départemental du Doubs. Nous avons régulièrement ces dernières années dénoncé le manque de places et de moyens pour accueillir les enfants, donc oui, la création de nouvelles places et de nouvelles structures est une nécessité dans le Doubs comme ailleurs !

Si lors du CSE du 28 mai, il était déjà question de la possible ouverture cet été d’un service spécifique pour les PEAD (Placements Educatifs A Domicile), c’est au CSE du 19 juin que l’on apprend son ouverture officielle au 1er juillet ! Il est alors question d’un service avec 40 suivis, 18 nouvelles mesures PEAD plus les 12 mesures actuellement réalisées par le CEA et le SAJ 25. Selon les hypothèses indiquées en CSE, il y aurait 6,6 travailleurs sociaux pour effectuer ces 40 mesures, soit entre 6 et 7 mesures par éducateur. Ce nombre de poste n’est, selon la direction générale, qu’une hypothèse. De notre point de vue, pour accompagner au mieux des jeunes en PEAD, c’est-à-dire placés, le nombre de mesures devraient être limitée à cinq par éducateur, et ce d’autant plus que des déplacements sont nécessaires. Et sur la base de ces hypothèses, nous constatons qu’avec tout juste 0,10 ETP de « gestionnaire budgétaire », le travail des services administratifs et comptables est une fois encore sous-estimé, avec les risques de charge de travail supplémentaire pour les secrétaires et comptables déjà en poste.

Au-delà de la question des postes, il n’y a eu aucune information pour permettre aux salariés qui auraient pu être intéressés de postuler. Il n’y a eu également aucun temps de travail avec les éducateurs qui suivent déjà des jeunes en PEAD… ce qui aurait permis de souligner par exemple la nécessité de disposer de lits de repli pour ces enfants. Il est promis un passage de relais pour les enfants déjà en PEAD au CEA ou au SAJ 25 vers le nouveau service, mais là aussi, sans que les modalités ne soient fixées et qui plus est en période de congés annuels !

Ce nouveau service PEAD ne devrait être qu’une première étape. Au 1er juillet devait, selon les informations données au CSE du 28 mai, s’ouvrir un internat éducatif de huit places, première unité d’un nouvel établissement de 32 places au total avec quatre unités. Son ouverture est pour l’instant repoussée mais il est désormais question de 34 places sur trois unités de vie.

Un tel projet nécessite des moyens et des postes. Pour chaque unité, il faudrait au moins 2,5 postes de surveillants de nuit, un poste de maîtresse de maison, et 7 postes d’éducateurs. Au vu du nombre de places, il faudrait aussi au minimum, pour ce nouvel établissement, 2 postes d’ouvriers d’entretien, un poste de secrétaire, un poste de comptable, 0,5 ETP de psychologue et deux postes de cadres.

Sans création des postes nécessaires, la mise en place de ce nouvel établissement ne pourrait se faire qu’au détriment de la qualité de l’accompagnement des enfants et des conditions de travail des salariés. Un risque serait alors qu’il renforce encore la mutualisation de certains métiers (comme les surveillants de nuit) et augmente la charge de travail du personnel ouvrier et administratif.

Nous resterons vigilants pour que ce nouvel établissement ne se fasse pas au détriment des conditions de travail des salariés et les conditions d’accueil des enfants. La création de nouveaux services de protection de l’enfance nécessite que l’on ne confonde pas vitesse et précipitation…

Voir le tract en PDF : ase

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :