CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

« Ségur de la santé » : mobilisé.e.s et déterminé.e.s à se faire entendre

Posted by dsinterim sur mai 25, 2020

Communiqué de presse Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale, 25 mai 2020 :

Cela fait plusieurs années que la CGT dénonce l’absence de véritables négociations, le manque d’une réelle concertation et d’un réel dialogue social concernant les politiques de santé et d’action sociale.

Strasbourg (France)

La CGT, avec les personnels des établissements du sanitaire, médico-social et social privé et public, exige une refonte de notre système de santé et de protection sociale pour répondre aux nécessaires améliorations des conditions de travail, de vie des salarié.e.s et à l’amélioration de la qualité de prise en charge de la population.

La colère des personnels est grande, elles et ils ne se contenteront plus de mesurettes et de belles promesses sans lendemain, c’est grâce à leur détermination et à leur combat avec la CGT et d’autres organisations que le gouvernement se voit aujourd’hui obligé d’ouvrir un nouveau chantier qui doit se traduire par des réponses concrètes à leurs revendications.

Cet après-midi, une vidéo conférence ouvrira le « Ségur de la Santé » dont nous allons connaître le cadre et les modalités et sans possibilité d’intervenir. Deux réunions sont déjà programmées le mardi 26 mai par le ministre des Solidarités et de la Santé. La CGT sera présente pour exprimer les fortes attentes des personnels.

La Fédération CGT de la santé et de l’action sociale attend de cette échéance que soit mis en place un véritable et sincère dialogue social prenant en compte les aspirations légitimes des salarié.e.s et leurs difficultés actuelles. Cela doit se traduire sur la base de leur socle revendicatif qui n’est pas exhaustif, comprenant a minima :

  • L’arrêt immédiat de toutes les fermetures d’établissements, de services et de lits.
  • Un plan urgent de formation pluridisciplinaire de professionnel.le.s et un plan de recrutement pluridisciplinaire.
  • La revalorisation générale des salaires passant notamment par l’augmentation du point d’indice et la reconnaissance des qualifications des professionnel.le.s pour un meilleur déroulement de carrière,
    l’égalité professionnelle pour nos métiers à prédominance féminine,
  • L’amélioration des conditions de travail, de vie des salarié.e.s et la reconnaissance de la pénibilité de nos métiers.
  • L’abandon de la tarification à l’activité, l’augmentation des budgets des établissements
    ainsi qu’un projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale qui réponde aux besoins.
  • La garantie d’un accès de qualité, égalitaire et de proximité de soins et d’accompagnent social pour tou.te.s.

Les professionnel.le.s veulent des gages et des preuves de la volonté du gouvernement de sortir d’une logique d’austérité et de marchandisation du secteur de la santé et du social et l’exigence que la priorité sera ainsi de mettre le développement du service public de santé et d’action sociale au centre des préoccupations.

La CGT portera les propositions et les revendications des personnels dans ce « Ségur de la Santé », les informera et les consultera au fur et à mesure des travaux qui vont se décliner les prochaines semaines.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :