CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Coordination des étudiant.e.s en lutte le samedi 7 décembre à Paris

Posted by dsinterim sur novembre 27, 2019

Communiqué de l’Union fédérale CGT de l’Action sociale, 22 novembre 2019 :

Une grande coordination des étudiant.e.s en lutte aura lieu le samedi 7 décembre à Paris

Le 15 novembre dernier, partout en France, des étudiant.e.s en Travail social étaient dans la rue : 400 à Paris, 100 à Nantes, 80 à Lille et Rennes, et plusieurs centaines de manifestants répartis dans toute la France (Besançon, Bordeaux, Strasbourg, Montpellier, etc. Une semaine auparavant, un jeune étudiant en Licence de 22 ans s’était immolé devant le CROUS (Centre Régional OEuvres Universitaires Scolaires) de Lyon, désespéré par la précarité de sa situation et l’appauvrissement des conditions de vie des étudiant.e.s.

Les étudiant.e.s en travail social ont manifesté pour dénoncer les mêmes situations. Sur la liste de leurs revendications, la question des gratifications de leurs stages est posée. Il existe une grande difficulté à trouver des établissements publics ou des associations susceptibles de pouvoir les accueillir et gratifier leurs stages. Le paradoxe, c’est que les étudiant.e.s formé.e.s en accompagnement social pour les populations vulnérables sont eux-mêmes en situation précaire.

La Fédération Santé et Action Sociale CGT exige la mise en place sans délai de dispositifs de rattrapage en cas d’échec aux examens de fin d’étude pour les étudiant.e.s.

Les étudiant.e.s en travail social demandent en urgence et pour 2020 la reconnaissance de leur diplôme de fin de cursus afin que les étudiant.e.s actuellement en 3eme année des formations d’éducateur spécialisé, d’assistant social, d’éducateur de jeunes enfants et de conseiller en économie sociale et familiale ne soient pas pénalisé.e.s. En effet, ces derniers ne sont pas reconnu.e.s à BAC + 3, contrairement à ceux entrés en formation cette année. De plus, ils sont interdits de redoubler et sans aucune possibilité de rattrapage.

Les rencontres avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale et certaines préfectures n’apportent aucune réponse satisfaisante. La mobilisation doit continuer !

L’Union Fédérale de l’Action Sociale CGT soutient les luttes des étudiant.e.s du travail social partout en France et s’associe à leurs revendications tant qu’elles ne seront pas satisfaites !

Une grande coordination des étudiant.e.s en travail social en lutte aura lieu le samedi 7 décembre à Paris, la CGT UFAS y apportera tout son soutien dans la continuité de la grande grève nationale du 5 décembre.

Montreuil, le 22 novembre 2019

Voir le communiqué en PDF : CP – Coordination étudiant.e.s en lutte 7-12

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :