CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Augmentation de la charge de travail des ouvriers d’entretien au PE2A

Posted by dsinterim sur novembre 5, 2018

Courrier du syndicat CGT à la Direction Générale de l’ADDSEA signé de la secrétaire du CHSCT, des déléguées du personnel du PE2A et du délégué syndical CGT :

Monsieur le Directeur Général,

Nous tenons à vous alerter sur la charge de travail des ouvriers d’entretien du PE2A. Depuis plusieurs années, il y a trois salariés à temps plein qui intervenaient d’abord essentiellement au PE2A et de façon plus ponctuelle à l’AEMO et au Relais Parental de Besançon.

Récemment, ces salariés ont dû compenser pendant plusieurs mois l’absence de femme de ménage au PE2A.

Depuis plusieurs mois, leur champ d’intervention s’est largement étendu avec des interventions tant sur d’autres secteurs de l’ADDSEA que d’autres bassins d’emploi. Ainsi par exemple, ces salariés ont dû intervenir sur l’Antenne Enfance / Familles de Pontarlier et de Morteau, sur le CADA de Pontarlier et de Besançon, ainsi qu’au Relais Parental d’Audincourt. On demande donc à ces salariés de pallier au manque d’ouvriers d’entretien du secteur ALIA, en accroissant leur charge de travail. Cette augmentation de la charge de travail et ces déplacements réguliers à travers le département augmentent les risques professionnels.

On demande à ces salariés de plus en plus de connaissances techniques, allant de la pose de carrelage à des travaux de plomberie en passant par le câblage de téléphonie. Tout cela sans les formations nécessaires, voire obligatoires, et ces tâches de plus en plus nombreuses et techniques sont faites sans la moindre reconnaissance salariale. Nous notons d’ailleurs qu’alors que les tâches et les demandes sont les mêmes, les fiches de poste sont différentes ainsi que les classifications.

Une nouvelle tâche leur est même imposée, appelée « tutorat de stagiaire », alors qu’il s’agit de prendre en charge des jeunes placés au PE2A qui ne sont pas inscrits dans un projet scolaire et/ou professionnelle. Les ouvriers d’entretien se retrouvent donc, en plus de leurs tâches habituelles, à devoir assumer la responsabilité de ces jeunes. Ce type d’encadrement nécessiterait une formation de type éducateur technique.

A plusieurs reprises, les instances du personnel ont alerté la Direction Générale sur le manque d’ouvriers d’entretien à l’ADDSEA. Alors que se prépare un pôle d’agents d’entretien, il est urgent de faire un diagnostic de la charge sur les quatre différents bassins d’emploi et de créer les postes nécessaires pour améliorer les conditions de travail.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur Général, l’expression de nos sincères salutations.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :