CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

CHS de Novillars : évolution alarmante de l’offre de soin en santé mentale

Posted by dsinterim sur février 25, 2018

Communiqué de presse de la communauté médicale, de l’intersyndicale CGT, FO, SUD du Centre Hospitalier de Novillars et de la délégation UNAFAM du Doubs :

La communauté médicale, les représentants des personnels (CGT FO SUD) du Centre Hospitalier de Novillars et la délégation UNAFAM du Doubs dénonçons l’évolution alarmante de l’offre de soin en Santé Mentale dans notre département. L’austérité imposée par l’agence régionale de santé au CHN est dévastatrice pour l’offre de soins, participe à la désorganisation de la filière de soin et provoque des ruptures thérapeutiques pour les patients.

Politique d’autant plus néfaste et incompréhensible que le CHN a été reconnu par l’ARS, comme sous-doté, en regard de son activité et de la population desservie. Les moyens attribués ne permettent plus de répondre aux besoins de la population : les listes d’attentes s’allongent pour être accueilli dans les centres médico-psychologiques ou les centres de guidances, pour être hospitalisé au CHN dans des unités d’hospitalisations qui manquent de places.

La politique de l’ARS de pure arithmétique via une réduction drastique des dotations a pour conséquence une réduction des effectifs, une dégradation des conditions de travail des équipes d’où une prise en charge des patients de plus en plus indigne.

Ce déficit de moyens provoque une véritable iniquité d’accès aux soins, iniquité qui va s’accroitre si l’offre de soins se réduit encore faute de moyens adaptés. A cela s’ajoute l’épuisement professionnel des équipes.

Par ailleurs rien n’est prévu pour remédier aux zones « blanches » en milieu rural ( ex : moins d’un équivalent temps plein médical sur 4 structures du Haut Doubs).

Enfin, le bâti du CHN a 50 ans et comporte de l’amiante donc nécessite une réfection complète que le CHN ne peut assumer financièrement.

C’est dans ce contexte que les partenaires mentionnés ci-dessus tiendront une conférence de presse le vendredi 2 mars 2018 à 10h30 sur le site de Novillars, afin d’interpeller l’ARS, les élus et la population sur les effets dramatiques des économies budgétaires menées dans le champ de la santé mentale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :