CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Département de l’Aude : «82 décisions de justice de placement ne sont aujourd’hui toujours pas appliquées faute de places…»

Posted by dsinterim sur juin 28, 2017

La Dépêche, 28 juin 2017 :

Il y a trois semaines, déjà, le parvis du conseil départemental était occupé par les éducateurs de la structure accueil enfance (SAE). Des travailleurs sociaux en colère, pointant du doigt la saturation de sites confrontés à l’arrivée massive de mineurs non accompagnés (MNA), dont le Département, chargé de la protection de l’enfance, est responsable. Hier matin, même lieu, et même problématique, cette fois avec une cinquantaine d’agents rassemblés dans le cadre d’une grève d’une demi-journée  à la suite d’un préavis déposé par FO, CGT et FSU pour le pôle des solidarités. Mouvement plus général, donc, mais «mécontentement» tout aussi clair. Car les dysfonctionnements engagent tout simplement la capacité à assurer «correctement la protection des enfants».

82 placements bloqués

Les raisons sont simples : «Les charges de travail sont en augmentation constante sur l’unité administrative, l’unité accompagnement prévention et l’unité aide sociale à l’enfance, les difficultés de cette unité impactant fortement l’unité accueil provisoire.» Pour résumer : trop d’enfants pour les moyens actuels, et des travailleurs sociaux qui croulent sous les dossiers, avec un nombre de familles suivies bien au-delà de quotas précédemment définis.

Hier, Bernard Colin (FO), Anne Amigues (FSU) et Geneviève Lopez (CGT) résumaient donc les attentes : le respect de la capacité d’accueil des sites, l’ouverture de places en internat, ou encore d’accueil d’urgence en famille d’accueil. Tout en rappelant la nécessité d’enfin pérenniser de renforts «toujours pas inscrits dans les budgets».

Un SOS lancé en illustrant la problématique d’un chiffre : «82 décisions de justice de placement ne sont aujourd’hui toujours pas appliquées faute de places…» La preuve que l’urgence est là, alors que les syndicats attendent de connaître les chiffres exacts du nombre d’enfants suivis et des effectifs du pôle.

Un état des lieux qu’ils espèrent obtenir lors du rendez-vous fixé par le président du Département, demain.

Publicités

Une Réponse to “Département de l’Aude : «82 décisions de justice de placement ne sont aujourd’hui toujours pas appliquées faute de places…»”

  1. […] où «82 décisions de justice de placement ne sont aujourd’hui toujours pas appliquées faute de places…» […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :