CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

4 juillet à Paris : Bloquons la casse du travail social et de la protection de l’enfance

Posted by dsinterim sur juin 24, 2017

Mobilisés contre la casse de la protection de l’enfance par le Conseil Départemental du Maine-et-Loire, des collègues se lancent dans une marche depuis Angers jusqu’à Paris. Cette marche se terminera par une manifestation le 4 juillet, à Paris, aux Assises Nationales de la Protection de l’Enfance (Départ 12 heures, métro Pont de Neuilly).

Tract d’appel à la manifestation du 4 juillet à Paris (syndicats FSU, UNEF, CGT et SUD ainsi que différents collectifs du travail social) :

La casse de la protection de l’enfance est en marche. Les départements se désengagent, réduisent les financements ou imposent des appels à projet plaçant les associations en concurrence les unes contre les autres. Les entrepreneurs du social répondent à des contrats à impact social subordonnant l’action sociale au monde de la finance. Les conditions de travail et la qualité des services rendus aux publics se dégradent jours après jours. De nombreux enfants en situation de danger avéré ne peuvent plus être protégés. Sur le terrain, les équipes sont à bout ; les situations sont dans bien des cas critiques ! Il y a urgence, urgence sociale, urgence morale, urgence à se mobiliser, à défendre la protection de l’enfance et l’ensemble du travail social.

Dans le Maine et Loire (49), cinq associations fortes d’un ancrage, d’une technicité et de compétences historiques se retrouvent dans la tourmente suite à une opération de dumping social de deux structures hors sol ayant diminué de 30% le prix journée. Pour ne pas laisser sur le carreau près de 400 salarié-es et les publics accompagnés, les collègues du 49 sont entré-es en Résistance. De manifestations en actions, ces personnels sont arrivés à faire monter la pression et à construire un mouvement faisant écho aux situations que nous rencontrons dans la prévention spécialisée, l’Action Educative en Milieu Ouvert , la Protection Judiciaire de la Jeunesse, la psychiatrie, l’accueil (voir même l’abandon) des mineurs isolés étrangers et plus globalement l’action sociale publique et associative en France.

Les mobilisations en cours à Angers, Marseille, Rennes, en Seine Saint Denis, dans le Nord, la Meurthe et Moselle ou les Hauts de Seine… sont porteuses d’espoir ! Pour organiser des solidarités entre départements et secteurs confrontés aux mêmes attaques, les collègues du 49 lancent un appel à la mobilisation mardi 4 juillet à l’occasion des assises de la protection de l’enfance qui se dérouleront au palais des Congrès à Paris. Dès le 27 juin, une douzaine de salarié-es de la protection de l’enfance sillonneront à pieds les routes entre Angers et Paris.

Nous invitons l’ensemble des actrices et acteurs du travail social, médicosocial, sanitaire et également les publics accompagnés à rejoindre cette marche et à battre le pavé entre Neuilly sur Seine et le Palais des Congrès. Soyons mobilisé-es pour bloquer la casse de travail social et médico-social !

  • NON aux suppressions de postes, aux licenciements et aux démantèlements de l’Action Sociale, de l’Aide Sociale à l’Enfance, de la Protection de l’Enfance, du Médicosocial, de la Psychiatrie et de la Protection Judiciaire de la Jeunesse
  • OUI aux financements des moyens nécessaires à des prises en charge de qualité et à des conditions de travail garantissant les meilleures modalités d’accueil et d’accompagnement dans tous ces secteurs.
  • NON aux politiques d’austérité menées par les gouvernements successifs depuis des années et déclinées par les Conseils Départementaux, les Agences Régionales de Santé, le Ministère de la justice et les représentants nationaux de nos employeurs.
  • STOP aux appels à projet et aux contrats à impact social !

Manifestation mardi 4 juillet – Départ 12 heures, métro Pont de Neuilly, suivi d’un rassemblement Porte Maillot

Tract en PDF : tract manif 4 juillet – protection de l enfance

Affiche en PDF : affiche manif 4 juillet – protection de l enfance

 

Publicités

2 Réponses to “4 juillet à Paris : Bloquons la casse du travail social et de la protection de l’enfance”

  1. […] 4 juillet à Paris : Bloquons la casse du travail social et de la protection de l'enfance […]

  2. […] Les collègues du Maine-et-Loire en route vers Paris « CGT ADDSEA sur 4 juillet à Paris : Bloquons la casse du travail social et de la protection de l’enfance […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :