CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Nouvelles des collègues du Maine-et-Loire : Combien coûte un enfant ?

Posted by dsinterim sur juin 10, 2017

Nous avons déjà mentionné la lutte de nos collègues et camarades du Maine-et-Loire face à la casse par le Conseil Départemental de la protection de l’enfance. Par la mise en concurrence des associations et en favorisant des fondations qui n’appliquent pas les conventions collectives, ce sont des associations et des services entiers qui sont menacés de fermeture et plus de 350 emplois qui risquent de disparaître avec des plans de licenciement massif. C’est également toute la protection de l’enfance qui est menacée.

Une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 12 juin à Angers :

NON A LA MARCHANDISATION DU SECTEUR SOCIAL
MANIFESTATION NATIONALE à ANGERS
LUNDI 12 JUIN 2017 RDV à 12h Place du Ralliement
Départ de la manifestation à 14h

Extraits du tract des syndicats CGT Santé et Action Sociale du Maine et Loire et CGT des personnels du Département de Maine-et-Loire pour appeler à cette manifestation :

Le Conseil Départemental explique que le suivi d’un enfant de 0 à 21 ans en difficulté dans le 49 est plus onéreux qu’en Loire-Atlantique, qui est lui-même plus élevé que dans certains départements. Dans le 49, par manque de moyens, une famille doit attendre encore et encore avant la prise en charge par un éducateur de son enfant en difficulté. Exemple: le suivi d’un jeune aujourd’hui compte pour 1 prise en charge ; demain cette même prise en charge pourrait concerner une fratrie de trois enfants. Cherchez l’erreur… pourtant le refrain du CD 49 est sans arrêt le même: le coût de la Protection de l’Enfance est trop élevé. Logique, le Maine-et-Loire est un des départements les plus jeunes.

POUR MONSIEUR GILLET, COMBIEN DEVRAIT COÛTER UN ENFANT? COMBIEN DEVRAIT-IL RAPPORTER?
NON à la gestion de la Protection de l’Enfance par des associations qui privilégient les dons et le bénévolat
NON à une Protection de l’Enfance dépendante de la charité et sans convention collective.

(…)Depuis plusieurs mois, les salariés du secteur social sont en lutte contre des restructurations initiées par le Conseil Départemental.

Dans le secteur associatif, les établissements de la Protection de l’Enfance ont dû répondre à des appels d’offres dits « appels à projets ». Des associations implantées depuis des décennies sur le département n’ont pas été retenues et vont donc devoir mettre fin à leur activité et licencier leurs personnels. De nouveaux prestataires arrivent sur le territoire. Ceux-ci ont déjà leurs personnels, embauchent à des tarifs low-cost et/ou moins qualifié. Ils diminuent la qualité de l’encadrement. Malgré des manifestations dynamiques et réussies qui ont regroupé jusqu’à plus de 8OO salariés de ce secteur, le Conseil Départemental maintient ses positions. Aujourd’hui plus de 35O emplois sont menacés !

Dans le service public, l’aide sociale à l’enfance, qui dépend directement du Conseil Départemental subit des restructurations de services qui mettent à mal usagers et salariés. Des familles, des enfants qui ont besoin de stabilité sont ainsi dans l’insécurité la plus totale, les modifications de service entraînant souvent des changements d’interlocuteur. Aujourd’hui, un référent de l’aide sociale à l’enfance doit effectuer des tâches administratives qui étaient prises en charge par un autre collègue avant les redéploiements de postes, c’est autant de temps qu’il ne peut plus consacrer aux enfants.

Le travail social est aujourd’hui soumis à des notions de « rentabilité, de retours sur investissement », la notion d’accompagnement, de protection est de plus en plus mise à mal.

Le tract complet en PDF : Tract mensuel 2017.06

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :