CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Contre le racisme – Pour le progrès social, Toutes et tous dans la rue le 1er Mai 2017

Posted by dsinterim sur avril 14, 2017

Tract CGT ADDSEA pour le 1er Mai 2017 à Besançon (manifestation à 10 h Place de la Révolution) :

Contre le racisme – Pour le progrès social, Toutes et tous dans la rue le 1er Mai 2017

Chômage de masse ; licenciements ; salaires, pensions de retraite et allocations chômage gelés malgré la hausse des prix ; dégradation des conditions de travail ; emplois supprimés : voilà notre quotidien tant dans le secteur privé que dans le public.

Avec la loi travail qui se met en place depuis janvier, c’est l’arbitraire patronal le plus total. Les services publics utiles à la population (santé, éducation, transports, etc.) sont attaqués, la protection sociale est remise en cause et pourtant, jamais les grands patrons et actionnaires n’ont fait autant de profits ! Ainsi la fortune des 15 Français les plus riches a augmenté de 14,3% depuis 2016, avec des records comme E. Besnier, PDG de Lactalis, qui est passé de 8,5 milliards en 2016 à 11,3 milliards de dollars en 2017 = une augmentation de 32,9%. F. Pinault du groupe Kering, a vu sa fortune augmenter de 31,9%.

Oui de l’argent il y’en a pour financer nos revendications ! Alors que des millions de privés d’emploi galèrent à Pôle Emploi, certains politiciens parlent de repousser encore l’âge de la retraite ou de remettre en cause les 35 heures.

C’est exactement l’inverse qui est nécessaire : baisser le temps de travail à 32 heures et revenir à la retraite à 60 ans pour embaucher massivement des chômeurs.

De l’argent il y en a aussi pour augmenter les salaires, les retraites et créer les postes nécessaires dans le secteur public. Ainsi, les 48 milliards d’euros versés aux patrons entre 2013 et 2015 au titre du CICE aurait pu permettre de créer 500.000 emplois payés 1800 euros nets !

Contre le racisme, ne pas se tromper de colère !

L’extrême-droite profite de cette situation sociale dramatique pour des millions de salariés, de chômeurs et de retraités pour distiller sa démagogie raciste, xénophobe et nationaliste. Ces discours visent à nous diviser selon nos origines, nos nationalités, nos couleurs de peau ou nos religions. Les politiciens qui, comme la millionnaire Le Pen, s’en prennent aux immigrés, préparent des attaques contre l’ensemble des salariés.

Pour ce 1er Mai, journée internationale de lutte des travailleurs, la CGT réaffirme son refus de l’extrême-droite, du nationalisme et des divisions racistes, sexistes ou xénophobes. Pour obtenir des avancées sur nos revendications, nous devons être plus que jamais unis face au patronat !

Manifestation du 1er Mai 2017 10 heures, Place de la Révolution à Besançon
et Village CGT des Services Publiques et de l’Industrie Esplanade des Droits de l’Homme – Mairie (avec restauration)

Télécharger le tract en PDF : 1mai2017 version 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :