CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Menaces sur la convention collective, gel des salaires, suppressions de postes, etc. ça suffit !

Posted by dsinterim sur décembre 9, 2016

Tract CGT ADDSEA :

Menaces sur la convention collective, gel des salaires, suppressions de postes, etc. ça suffit ! Mobilisons-nous !

Ce 15 décembre 2016, les syndicats employeurs FEGAPEI et SYNEAS (les deux syndicats patronaux de la convention collective 66) fusionnent officiellement pour former Nexem. Depuis des années, les syndicats employeurs ne cachent pas leur volonté, après la fusion, de remettre en cause ou même de dénoncer notre convention collective. Parmi les points où les attaques sont déjà clairement annoncées, notons surtout les grilles de salaires avec une volonté claire de supprimer la prise en compte de l’ancienneté pour aller vers des salaires au mérite, le temps de travail avec des menaces sur les congés trimestriels ou d’autres avantages conventionnels comme le maintien de salaire en cas d’arrêts maladie. Une volonté du syndicat employeur est aussi de pouvoir imposer des accords d’entreprise moins favorable que les garanties conventionnelles.

Cette volonté de casse de la convention collective entre dans les logiques d’austérité actuelles. Partout les financeurs remettent en cause des services utiles à la population. On l’a vu à l’ADDSEA avec la fermeture du Service des Correspondants de Nuit. On le voit dans des départements comme la Côte d’Or avec la réduction drastique du nombre d’emploi à la Prévention Spécialisée ou en Haute-Saône avec la fin des protections jeunes majeurs.
Quant à nos salaires, ils sont gelés depuis des années et des années. Et encore, la dernière en date, en 2013, était une hausse ridicule de 2 centimes du point ! Augmenter la valeur du point à 4 euros pour 2016 et à 4,32 euros en 2017 comme le réclament les fédérations CGT, SUD et FO au niveau de la convention collective, ce serait bien la moindre des choses !

Et pourtant, contrairement à ce que nous répètent à longueur de journée les responsables politiques et patronaux, jamais il n’y a eu autant de richesses produites :
• Les patrons des 120 plus grandes entreprises françaises, ont un revenu de 3,5 millions d’euros en moyenne, soit une hausse de 20% entre 2014 et 2015.
• Tavares, PDG de PSA, a obtenu 100% d’augmentation en 1 an. Avec 14.500 euros par jour, il touche donc maintenant en une seule journée ce qu’un ouvrier met 10 mois à gagner.
• Le patrimoine professionnel de Liliane Bettencourt, la femme la plus riche de France, représente 31,2 milliards d’euros, soit 1,8 millions d’années au SMIC
• Le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches du monde a dépassé en 2015 celui des 99 % restants.
• Les 62 personnes les plus riches au monde possèdent autant que les 3,5 milliards les plus pauvres.

Les fédérations syndicales CGT et SUD lancent une campagne de pétition au niveau national pour la défense de la convention collective, l’augmentation des salaires, la mise en place d’une réelle égalité femmes-hommes au niveau de la branche et une politique de l’action sociale répondant aux besoins de la population.

Signez et faites signer la pétition dans vos services et établissements et renvoyez-là à :
CGT ADDSEA c/o UL CGT, 4 B rue Léonard de Vinci, 25000 Besançon afin que l’on puisse faire un envoi grouper de la pétition pour les services et établissements de l’ADDSEA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :