CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Courrier du syndicat CGT ADDSEA à la Présidente

Posted by dsinterim sur novembre 30, 2016

Lettre envoyée le 29 novembre 2016 par la CGT ADDSEA à la Présidente de l’ADDSEA à propos de la situation des mineurs isolés accompagnés par les Centres Educatifs :

Madame la Présidente,

Depuis maintenant plusieurs années, les foyers éducatifs de l’ADDSEA comme ceux de nombreuses autres associations accueillent des enfants appelés « mineurs non-accompagnés ». Cet accueil et cet accompagnement sont logiques et nécessaires au titre de la protection de l’enfance puisque tout mineur, quel que soit sa nationalité, son origine ou sa couleur de peau, doit avoir le droit à la protection et à l’éducation.

Ces « mineurs non accompagnés » sont des enfants et des adolescents qui, fuyant les guerres, la pauvreté et/ou des dictatures, se retrouvent en France sans leurs familles. Les équipes éducatives font tout leur possible pour accompagner ces jeunes. Nous, personnel des foyers éducatifs, les aidons, si besoin, à apprendre le français, nous les accompagnons dans leur scolarité et leur insertion professionnelle, nous les suivons, lorsque c’est nécessaire, vers des professionnels de santé, nous leur proposons des sorties et des activités de loisir, nous prenons aussi et surtout du temps avec eux pour les écouter dans leurs moments de déprime, ce qui ne nous empêche pas par ailleurs de partager avec eux des moments de détente et des joies, bref nous faisons de notre mieux pour que ces jeunes filles et jeunes hommes puissent d’abord se poser dans un cadre sécurisant puis se construire un avenir. C’est d’ailleurs le travail que nous faisons au quotidien pour tous les mineurs que nous accompagnons, qu’ils soient nés à Kaboul ou à Vesoul, à Abéché ou à Pontarlier.

Ces mineurs ont grandi ici, fait leur scolarité ici (et pour la plupart, même allophones, cette scolarité s’est terminée avec un diplôme, beaucoup ont eu des félicitations des conseils de classe et un d’entre eux a même été nominé aux victoires de l’école), mais surtout ils y ont créé des liens, se sont fait des amis, ont connu des histoires d’amour, bref ont construit leurs vies en Franche-Comté.

A la majorité, arrive le moment où nous accompagnons ces jeunes pour obtenir un titre de séjour qui leur permettra de trouver un travail et de commencer une vie autonome. Notons déjà, qu’il est de plus en plus difficile d’obtenir ne serait-ce qu’une Autorisation Provisoire de Travail permettant à un jeune de faire une formation par apprentissage. Dans les centres éducatifs comme au PE2A, il n’y a pas de juristes. Ce sont donc les moniteurs-éducateurs et les éducateurs spécialisés qui se chargent des dossiers de régularisation, des demandes d’asile et des recours, le tout sans aucune réelle formation juridique. Et force est de constater que la Préfecture du Doubs interprète de façon particulièrement restrictive les textes régissant l’octroi d’un titre de séjour. A ce jour, deux jeunes accompagnés par le PE2A pendant plusieurs années ont déjà fait l’objet d’une Obligation de Quitter le Territoire Français. Et bien sûr, nous craignons aussi pour les autres jeunes qui approchent ou viennent d’avoir 18 ans.

Il va de soi que nous ne pouvons pas, humainement, laisser tomber des jeunes que nous avons accueillis, aidés à grandir et suivis pendant des années.

Comme vous le savez puisque l’ADDSEA est partenaire avec le CCAS d’EDF dans l’accueil de jeunes filles réfugiées à Montgesoye, notre syndicalisme, au-delà des revendications salariales, est porteur d’un certain nombre de valeurs de fraternité, d’humanisme et de refus de toute forme de racisme et de xénophobie.

Aussi, au nom de ces valeurs communes, nous vous demandons d’intervenir auprès de la Préfecture du Doubs afin que les jeunes que nous accompagnons ou avons accompagnés, ces jeunes qui ont construit leurs vies ici, puissent rester ici.

Restant à votre disposition pour vous exposer des cas concrets si vous le souhaitez, veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de mes sincères salutations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :