CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

SCDN : Plus que jamais, mobilisons-nous contre les licenciements !

Posted by dsinterim sur octobre 28, 2015

Tract intersyndical CGT, CFDT et FO d’appel à un rassemblement le 2 novembre devant le siège de l’ADDSEA à 13 h :

SCDN : Plus que jamais, mobilisons-nous contre les licenciements !

Un Comité d’Entreprise est fixé pour le 2 novembre sur les modalités de la fermeture du service.

cdnAff2Mobilisés depuis le mois d’avril 2015, les salariés du Service des Correspondants de Nuit continuent de vivre dans la crainte de licenciements imminents. Le service doit en effet fermer le 31 décembre et 7 à 8 salariés risquent d’être licenciés, et ce sans aucune garantie. Lors de la réunion du 15 octobre, la direction générale a consenti à augmenter la prime de déménagement à 750 euros et à verser une prime de licenciement extra-légale équivalente à un mois de salaire brut sous réserve de l’accord de la mairie.

Cela reste largement insuffisant ! 5.000 euros de prime de déménagement, c’est bien le minimum lorsque l’on doit payer la caution, verser le préavis du logement, déménager, etc. 20.000 euros de prime de licenciement extra-légale c’est bien le minimum pour envisager l’avenir. Et l’ADDSEA comme la mairie ont les moyens de financer de telles indemnités extra-légales !

Si nous revendiquons des primes extra-légales, c’est face à l’angoisse de devoir pointer demain à Pôle-Emploi et peut-être d’être contraint après-demain à quémander le RSA. Mais notre revendication principale reste d’éviter tout licenciement.

Et c’est possible avec un véritable plan de départs volontaires. Selon les chiffres de la Direction Générale, il y a, à l’ADDSEA, 31 salariés de plus de 60 ans. Déduction faite des postes de cadres techniques et hiérarchique, il reste 21 salariés de plus de 60 ans. Parmi ces salariés, plusieurs n’attendraient qu’un plan de départs volontaires attractifs pour profiter d’un repos bien mérité, surtout après des années et des années d’horaires de nuit et/ou irréguliers. Alors, oui, il reste possible d’éviter les 7 à 8 licenciements des collègues correspondants de nuit !

Les syndicats CGT, CFDT et FO de l’ADDSEA appellent tous les salariés de l’ADDSEA à débrayer et à venir les rejoindre. Aujourd’hui ce sont les SCDN mais qui saurait dire quel service pourrait être touché par des menaces de fermeture ou de licenciement demain ? Aujourd’hui ce sont nos collègues du Service des Correspondants de Nuit qui sont touchés, mais demain cela peut être n’importe quel service de l’ADDSEA. Que les financeurs soient le Conseil Général, l’Etat ou l’ARS, aucun service n’est à l’abri d’une coupe budgétaire. A la rentrée 2008, nous avons dû nous mobiliser pour maintenir les emplois au Pôle CADA, en 2013, il a fallu se battre pour que nos collègues des services MASP de Montbéliard et du Haut-Doubs aient un CDI au Conseil Général suite à l’internalisation de leur service. Au SIAMB, les salariés s’inquiètent de la pérennisation des financements et du Service. Les surveillants de nuits du Relais Parental d’Audincourt n’ont pas de garantie quant à la pérennisation de leurs postes. Dans d’autres départements, ce sont les services de la prévention qui sont visés, comme dans le Loiret, où les services de prévention spécialisée d’Orléans, de Montargis et de Pithiviers ont dû fermer suite à une réduction de 80% du budget du département pour ces services ou en Seine-Maritime où le nombre d’éducateurs de rue a été divisé par deux.

Mobilisons-nous !
Rassemblement le 2 novembre à 13 heures devant le siège de l’ADDSEA , 5 rue Albert Thomas à Besançon

Télécharger le tract en PDF : CDN5

Télécharger l’affichette en PDF : cdnAff2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :