CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Tract des syndicats CGT et CFDT lors de l’inauguration des locaux Rue Bertrand Russell à Besançon

Posted by dsinterim sur mars 11, 2015

Tract des syndicats CGT et CFDT de l’ADDSEA distribués lors de l’inauguration des locaux Rue Bertrand Russell à Besançon le 10 mars 2015 :

Les Syndicats CFDT et CGT communiquent :

Les nouveaux locaux Rue Bertrand Russell à Besançon : un projet précipité, à l’intérêt non démontré, coûteux économiquement et un bâti problématique qui dégrade les conditions de travail des salariés

Les Instances Représentatives du Personnel et les syndicats CFDT et CGT présentes à l’ADDSEA déplorent les conditions de mise en place de ce projet d’installation et le regroupement de 3 Services de l’ADDSEA.

Si ce projet comporte des points positifs pour certains salariés, notamment ceux du PHL et de Beauregard (accès, stationnement, agrandissement des espaces, luminosité, entretien des locaux facilité pour le personnel d’entretien), il révèle nombre de problèmes techniques liés à un bâti ancien et inadapté pour l’accueil du public (un bilan énergétique et phonique désastreux, un système de chauffage défectueux, une climatisation inadéquate, une sécurité des locaux insuffisante). Conséquences : des bureaux à 12° le matin, surchauffés l’après-midi, une pollution sonore qui viole la confidentialité des entretiens avec le public, des infiltrations récurrentes d’eau et moisissures, etc.

Les Instances Représentatives du Personnel et les organisations syndicales CFDT et CGT dénoncent la précipitation de la mise en place de ce projet, notamment face au bilan technique du bâtiment. Manifestement, les précautions élémentaires en matière de location auraient dues être prises par la direction de l’ADDSEA (diagnostics obligatoires insuffisants, notamment le DPE, diagnostic de performance énergétique est…vierge).

Les travaux d’amélioration et de réparation d’une part, les pertes énergétiques liées aux nombreux ponts thermiques d’autre part vont entraîner un surcoût inévitable. Ce surcoût vient alimenter la question autour du bilan économique de ce projet de regroupement de 3 Services de l’ADDSEA. A ce titre, les réponses de l’employeur faites au Comité d’Entreprise et au CHSCT sont notoirement insuffisantes. A l’heure où les budgets des Etablissements et Services sont de plus en plus réduits, la question est d’importance et engage la responsabilité de l’ADDSEA et des financeurs publics.

Enfin, l’employeur ADDSEA justifie ce projet comme « Ancré au cœur du territoire et au plus proche des préoccupations sociales… a vocation à fluidifier l’information et les modalités d’accueil des publics… ». Au-delà des mots et des expressions technocratiques à la mode, quel sens donner à ce projet ? Quelle réalité concrète pour les personnes accueillies ? Quelle incidence sur le travail des salariés et quel apport dans leur pratique ?

Les IRP et les syndicats CFDT et CGT demandent à l’ADDSEA et aux financeurs des réponses à toutes ces questions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :