CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Besançon : Les travailleurs de la Mision Locale s’invitent à la CAGB

Posted by dsinterim sur octobre 24, 2012

Le mardi 23 octobre, dans le cadre de leur journée de grève et de mobilisation, les salariés de la Mission Locale du Bassin Locale de Besançon ont appelé à un rassemblement devant la CAGB (Communauté d’Agglomération du Grand Besançon). Si les salariés tenaient à marquer leur solidarité avec leurs collègues qui seront licenciés la semaine prochaine, une de leur revendication était aussi d’avoir la promesse que les résultats de l’audit leur seront communiqués.

Devant l’absence de réponse, les salariés ont investit les locaux de la CAGB, ce qui a conduit un des hauts cadres de l’agglomération à venir s’exprimer devant les salariés… pour dire qu’il ne pouvait rien dire.

Pour l’instant, huit postes sont supprimés à la Mission Locale, dont des licenciements économiques. On compte par exemple la suppression et le licenciement d’un chef de service, d’une comptable, d’un agent administratif, d’une assistante de direction et de quatre conseillers. Parmi les postes supprimés, deux conventions de mise à disposition seront dénoncés : l’une de ces salariées, fonctionnaire territoriale à la mairie d’Ornans, devrait réintégrer un poste, sans savoir lequel, au sein de la municipalité après plus de 10 années passées à travailler à la Mission Locale. L’autre salariée mise à disposition, détachée de la Maison de Quartier de Saint-Ferjeux, risque d’être licenciée après la dénonciation de la convention de mise à disposition.

Au delà du scandale des suppressions de postes et des licenciements, bien des questions et des inquiétudes restent chez les salariés de la Mission Locale. Par exemple, les 4 postes de conseillers supprimés prennent en charge entre 15% et 20% des jeunes accompagnés par la Mission Locale : il y aura-t-il une augmentation de la charge de travail du personnel restant ou une diminution des prestations offertes aux jeunes ?

Des travailleurs d’autres structures du secteur à but non-lucratifs sont intervenus pour témoigner de leur solidarité avec les salariés de la Mission Locale et des conséquences des politiques d’austérité sur l’emploi et les conditions de travail dans leurs propres boîtes. On peut citer par exemple des interventions au nom des salariés et des structures syndicales (CGT, CFDT et FO) de la Mission Locale de Montbéliard, de l’ADDSEA, de l’AFPA, du Conseil Régional, de l’Hygiène Sociale du Doubs, etc.

Dans le secteur social comme ailleurs, l’unité des travailleurs est plus que jamais nécessaire contre les politiques d’austérité et les licenciements.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :