CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Suppression des primes d’internat : la direction générale suspend son projet

Posted by dsinterim sur février 7, 2012

Communiqué des syndicats CFDT, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA :

Depuis la rentrée 2011 l’ensemble des organisations syndicales de l’ADDSEA dénonçaient le projet de la direction générale de supprimer la prime d’internat pour certaines catégories de salariés. Suite à la campagne intersyndicale la direction avait fait un premier recul le 17 novembre en annonçant que les salariés qui n’avaient pas connu de modification récente de leurs conditions de travail (principalement les maîtresses de maison et certains salariés du SAJ 25) conserveraient cette prime. Il était par contre toujours question de la supprimer pour les travailleurs sociaux du CHRS Le Roseau et d’autres salariés du Pôle Hébergement-Logement et du pôle CADA. Aussi, dans un courrier daté du 15 décembre 2011 adressé à la direction générale et signé de l’ensemble des salariés concernés du Pôle Hébergement Logement, ceux-ci indiquaient qu’ils se mettraient en grève chaque jour à partir de 19 heures si leur prime était supprimée.

Le 6 février 2012, en préambule aux négociations sur l’accord préélectoral des élections CE/DP à venir, la direction générale a annoncé qu’elle gelait finalement de suppression de la prime d’internat à certaines catégories de salariés. Mieux encore, la situation du seul travailleur social du CHRS Le Roseau à ne pas bénéficier de cette prime devrait être bientôt régularisée. Ainsi, la prime d’internat est maintenue pour tous les salariés qui la perçoivent à ce jour !

Ce recul de l’employeur ne tombe pas du ciel, c’est le résultat :

1) D’une position unitaire et inflexible de l’ensemble des organisations syndicales, qui ont clairement indiqué depuis le début de la négociation qu’elles refuseraient toute baisse de salaire, y compris si cette baisse était étalée dans le temps.

2) De la mobilisation des salariés concernés, en particulier ceux du Pôle Hébergement-Logement, qui ont annoncé être prêts à se mettre en grève si l’employeur remettait en cause leur prime d’internat.

Bien sûr il est fort probable que dans l’avenir, les salariés aient à nouveau à subir des attaques contre les primes d’internat ou d’autres éléments du salaire. Les organisations syndicales appellent donc les salariés à rester vigilants et mobilisés sur cette question.

Mais ce recul le confirme encore une fois : lorsque nous, salariés, sommes unis et mobilisés, nous pouvons faire reculer la direction. Ne l’oublions pas !

Le 6 février 2012,
Les syndicats CFDT, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA

Télécharger le communiqué en PDF pour le diffuser dans votre établissement ou service : communiqué primes revu

Publicités

2 Réponses to “Suppression des primes d’internat : la direction générale suspend son projet”

  1. […] CGT rappelle que cela avait déjà été accordé par la précédente direction générale… et qu’appliquer la logique de la convention collective signifie appliquer la grille […]

  2. […] 2. Sinon, la Direction Générale indique que concernant la prime d’internat, elle s’engage à la maintenir pour les ayants-droits actuels et de revenir à la logique de la convention collective pour les salariés embauchés après le 1 janvier 2014… ce qui avait déjà été accordé par la précédente direction générale ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :