CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Suppression des primes d’internat : communiqué intersyndical du 12 octobre 2011

Posted by dsinterim sur octobre 13, 2011

Communiqué CFDT, CGC, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA, 12 octobre 2011 :

Le 12 octobre, une nouvelle séance de négociations entre la Direction Générale et les syndicats de l’ADDSEA a eu lieu sur la question des primes d’internat. Ce qui ressort clairement c’est qu’outre les vingt-deux salariés directement concernés à ce jour par la suppression des primes d’internat, la question touche tous les salariés de l’ADDSEA. En effet, puisque les projets de l’Agence Régionale de Santé sont notamment de diminuer le nombre de placements en internat pour les remplacer par des prises en charge de type « placement familial » ou « accueil de jour », l’ADDSEA prévoit en conséquence la suppression du sur-classement internat pour un nombre croissant de salariés.

Les syndicats CFDT, CGC, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA ont fait savoir leur opposition et celle des salariés à toute remise en cause, immédiate ou différée, de leurs éléments de salaires, mettant en avant, si le projet de la Direction était maintenu, un risque de mobilisation, de débrayages et de grèves. Après une suspension de séance, la direction générale a décidé de rediscuter de cette question avec le Conseil d’Administration de l’ADDSEA. Un nouveau rendez-vous sur le sujet, qui devrait aussi être le début des Négociations Annuelles Obligatoires, est fixé au jeudi 17 novembre 2011 à 9h30.

A ce jour donc, rien n’est gagné pour les salarié(e)s.

Les syndicats CFDT, CGC, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA rappellent qu’alors que les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour les salariés, il est hors de question de revoir à la baisse les rémunérations. Au contraire, ce sont des hausses de salaires permettant à chacun de vivre décemment qui deviennent de plus en plus urgentes.

La Direction Générale parle « d’équité » pour justifier la remise en cause de la prime d’internat d’un certain nombre de salariés. En réponse, les organisations syndicales rappellent :
– que les salariés des CDN ne touchent toujours pas la prime d’internat malgré des horaires de nuit et des repos hebdomadaires irréguliers.
– que les salariés du CER de Franche-Comté sont toujours payés trois heures pour une nuit de 22 h 30 à 6 h 30, contrairement à ce que stipule l’accord d’entreprise sur l’aménagement et la réduction du temps de travail et à la pratique qui existe dans tous les autres services de l’ADDSEA.
– qu’au CHRS Le Roseau un salarié de l’équipe éducative ne bénéficie toujours pas, contrairement à ses collègues, de la prime d’internat.

Plus qu’un nivellement pas le bas de nos droits et salaires, c’est une harmonisation par le haut qui est aujourd’hui nécessaire !

Les syndicats CFDT, CGC, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA appellent les salariés à se préparer à la mobilisation pour faire échec à toute baisse de leur salaire.

Les syndicats CFDT, CGC, CGT, FO et SUD de l’ADDSEA, le 12 octobre 2011

Télécharger le communiqué en PDF pour le diffuser dans vos services et établissements : Prime_internat_12_10 corrigé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :