CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Stop ! Le mépris des travailleurs précaires à l’ADDSEA doit cesser !

Posted by dsinterim sur mai 30, 2011

Communiqué des syndicats CGT, CFDT, FO et SUD de l’ADDSEA :

STOP !

Le mépris des travailleurs précaires à l’ADDSEA doit cesser !

Le 1er février 2011, suite à la saisine du Conseil de Prud’hommes, un ancien salarié de l’ADDSEA en CAE puis en CDD du DLB-Double Ecluse avait enfin obtenu son attestation Pôle-emploi (ex-attestation ASSEDIC) lui permettant de solliciter l’allocation chômage. Ce collègue l’attendait depuis le 23 septembre 2010, c’est-à-dire qu’il a dû vivre sans revenu pendant plus de 4 mois.

Le 15 avril, l’Inspection du Travail a envoyé une lettre d’observation à la Direction Générale de l’ADDSEA, lui rappelant notamment l’article R. 1234-9 du Code du Travail : « l’employeur délivre au salarié, au moment de l’expiration du contrat de travail, les attestations et justifications qui lui permettent d’exercer ses droits aux prestations mentionnées à l’article L-5421-2 ».

Et voilà que l’on apprend qu’une autre salariée, qui a multiplié des CDD à l’ITEP Saint-Exupéry de Sochaux jusqu’au 17 mars 2011, n’a reçu son attestation Pôle-emploi que le 2 mai (soit un mois et demi après l’expiration du contrat de travail) et, pire encore, avec des erreurs, ce qui fait qu’elle ne peut toujours pas percevoir les indemnités-chômage auxquelles elle a droit !

Ainsi, des travailleurs en contrats précaires à l’ADDSEA, non seulement n’ont aucune garantie de réemploi, mais se trouvent, leur contrat terminé, dans l’incapacité de toucher, pendant des semaines voire des mois, les allocations qui devraient leur permettre de vivre !

Faut-il encore une fois rappeler que lorsqu’un travailleur se retrouve sans emploi, s’il ne peut fournir son attestation Pôle-emploi, il ne peut avoir droit aux allocations chômage ? Priver de son attestation Pôle-emploi un salarié, c’est le priver de ses droits et de ses revenus, et il est inutile de développer les conséquences dramatiques que cela peut engendrer.

Trop c’est trop ! Les syndicats CGT, CFDT, FO et SUD de l’ADDSEA font part de leur profonde indignation face à ces pratiques et appellent tout salarié ou ancien salarié qui serait victime de retard dans la délivrance de l’ attestation Pôle-emploi à les contacter ainsi que l’Inspection du Travail afin de faire respecter leurs droits et ceux de l’ensemble des salariés de l’ADDSEA.

Les syndicats CGT, CFDT, FO et SUD de l’ADDSEA

Télécharger le communiqué en PDF pour le diffuser autour de vous : comminterassedic

Publicités

Une Réponse to “Stop ! Le mépris des travailleurs précaires à l’ADDSEA doit cesser !”

  1. […] CGT ADDSEA : […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :