CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

L’égalité se gagne tous les jours et tout au long de l’année

Posted by dsinterim sur mars 8, 2011

Communiqué de la CGT pour le 8 mars 2011 :

Les inégalités salariales et professionnelles entre les femmes et les hommes restent importantes : 27% en défaveur des femmes sur les rémunérations annuelles moyennes.

C’est comme si elles n’étaient pas payées pour le travail effectué pendant tout un trimestre ! Non seulement elles font double journée mais en plus c’est gratuit !

Non reconnaissance des diplômes, carrières précaires et interrompues , temps partiel, discriminations dans les formations et les promotions, conditions de travail, de transport pénibles et conciliation entre vie personnelle et vie familiale improbable sont souvent leur lot.

Alors que les politiques publiques et les employeurs mettent à mal les droits de tous les salariés en matière d’emploi, de salaires, de retraite, de conditions de travail et de vie, le pacte de « compétitivité » dont on nous parle à l’échelon européen aggrave encore la situation pour les salariés en général et pour les femmes en particulier.

La place évidente que les femmes ont prise dans les manifestations et actions contre la réforme des retraites montre que ces inégalités entre les femmes et les hommes, tout au long de la carrière et leurs conséquences sur le montant des retraites sont maintenant bien perçues et insupportables !

La CGT a inscrit le 8 mars 2011 dans son calendrier de mobilisations : c’est une journée d’action dans les entreprises pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans le cadre de sa campagne pour la revalorisation de tous les salaires .

N’ont que trop tardé :

– La revalorisation du SMIC à 1600 euros qui réduirait immédiatement l’écart de salaire entre les femmes et les hommes puisque 80% des personnes rémunérées au SMIC sont des femmes.

– Les négociations, que nous réclamons sur le temps partiel érigé comme mode de gestion des personnels dans certains secteurs d’activité (83% sont des femmes).

– Les sanctions contre les employeurs qui n’ont pas fourni le rapport de situation comparée entre les femmes et les hommes alors que c’est obligatoire et contre ceux qui n’ont pas entrepris de négociations et des plans de réduction des écarts constatés.

– La mise en œuvre de plans dans la fonction publique qui n’est pas exemplaire-loin de là- dans le domaine.

Pour la CGT l’égalité entre les femmes et les hommes dans le travail et dans la vie n’est pas un supplément d’âme.
Le 8 mars n’est là que pour rappeler que l’égalité se gagne tous les jours et tout au long de l’année.

Parce que c’est une question de dignité et de justice.

Montreuil, le 7 mars 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :