CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Réunion sur les violences « au nom de l’honneur »

Posted by dsinterim sur mars 26, 2010

La CGT-ADDSEA organise le jeudi 1 avril à 20 heures une réunion sur les violences au nom de « l’honneur » familial » (« crimes d’honneur ») dans les locaux de Solidarité Femmes, 15 rue des Roses à Besançon (voir sur google map).

Pour plus d’information sur les meurtres « d’honneur », on peut consulter le site d’ICAHK qui publie différents articles sur le sujet en français, anglais, arabe, kurde, farsi, etc. Pour une vision plus globale du phénomène au Moye-Orient, on peut lire : « Un totalitarisme contre les femmes : Répercussion des crimes et du système « de l’honneur » sur conditions de vie des femmes au Moyen-Orient » disponible ici en PDF ou qui peut être commandé sur Café-Press.

– Emission de RFI, juin 2008, où intervient, entre autres, Diana Nammi, fondatrice d’IKWRO et d’ICAHK (en français) :

– Petit reportage de France 24 sur les mariages forcés et les meurtres d’honneur en Allemagne (en français) :

– Petit clip sur les crimes « d’honneur » et contre la loi toujours en application en Cisjordanie qui permet à ceux qui assassinent « au nom de l’honneur » de bénéficier de circonstances atténuantes (en arabe, sous-titré en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes) :

– « Joyeuse Saint-Valentin ? », petit clip suite au meurtre de Meryem et de Médine au Kurdistan turc :

– « Everywoman », émission d’Al Jazeera en anglais, juin 2007 sur l’assassinat de Doa Khalil et les meurtres « au nom de l’honneur » (où participe Houzan Mahmoud, de l’Organisation pour la Liberté des Femmes d’Irak). Si la première partie est consacrée au meurtre de Doa et aux crimes d’honneur au Kurdistan d’Irak, la deuxième partie traite essentiellement de la situation en Turquie et en Jordanie (en anglais).

– Autre émission d’Everywoman (sur Al Jazeera en anglais), décembre 2007, sur les « crimes d’honneur », cette fois plutôt sur la situation en Europe et en particulier en Grande-Bretagne. Dans la première partie on voit l’histoire de  Jack et Zena Briggs qui fuient la famille de Zena depuis quatorze ans. Pour la deuxième partie, Everywoman invite Jagdeesh Singh, dont la soeur, Surjit Athwal, a été assassinée par son mari et sa belle-mère pour avoir voulu divorcer, et Diana Nammi, directrice d’IKWRO.

– Intervention d’Houzan Mahmoud à Londres en avril 2008 en mémoire de Doa et sur les crimes « d’honneur » (en anglais) :

– « Etre femme au Pakistan », reportage d’Arte dans un foyer pour femmes menacées de crimes « d’honneur » à Lahore (en français) :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :