CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Des nouvelles des camarades d’Iran

Posted by dsinterim sur mai 27, 2009

Nous avions déjà publié quelques informations sur la répression qui a eut lieu en Iran contre les manifestations du Premier Mai.Voici les dernières informations sur la répression en Iran transmises par l’International Alliance in Support of Workers in Iran (IASWI) :

Dernier communiqué du Comité d’Organisation du 1er Mai

Aux travailleurs et aux amoureux de la liberté d’Iran et du monde entier !

Comme nous l’avions indiqué dans nos précédentes déclarations, suite à notre appel pour un rassemblement le 1er Mai 2009 au Parc Laleh de Téhéran, les forces de sécurité ont brisé la manifestation et arrêté plus de 150 personnes. Même si de nombreuses personnes arrêtées ont depuis été libérée, il y a toujours environs 40 personnes en prison. De plus, plusieurs travailleurs membres de la coopérative de consommation de Metal-Mechanics ont aussi été arrêtés le 1er Mai.

Suite à notre campagne pour la libération des détenus, des centaines de messages ont été envoyés par des organisations ouvrières ou de défense des droits humains et par des individus amoureux de la liberté du monde entier. Nous apprécions grandement ce soutien et appelons tous les groupes et individus à :

1) Soutenir les familles des militants emprisonnés, en étant si possible à leurs côtés. Ces familles se rassemblent devant la Cour de la Révolution Islamique, avenue Shariati, au début de la rue Moalem, pour demander la libération de ceux qu’ils aiment.

2) Nous demandons à toutes les organisations ouvrières, syndicales et de défense des droits humains de continuer les pressions pour la libération de tous les détenus.

21 mai 2009

Comité d’Organisation du Premier Mai (Théran), composé des organisations suivantes : Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus Vahed de Téhéran et de la Banlieue ; Syndicat des Travailleurs de Haft Taped Sugar Plantations ; Syndicat Libre des Ouvriers d’Iran ; Comité de Fondation du Syndicat des Peintres en Bâtiment et des Travailleurs de la Décoration ; Conseil de Collaboration des Organisations et Militants Ouvriers ; Comité de Coordination pour la Formation d’Organisations Ouvrières ; Comité pour la Mise en Place d’Organisations Libres de Travailleurs : Conseil des Femmes ; Centre pour les Droits des Travailleurs en Iran

Dernières nouvelles des travailleurs de Haft Tapeh : Ali Nejati licencié de Haft Tapeh Sugar Cane Company. Des travailleurs condamnés à la prison pour « formation de syndicat illégal ».

Selon un communiqué daté du 21 mai 2009 du Comité de Défense des Travailleurs de Haft Tapeh, Monsieur Ali Nejati, président du bureau de direction du Syndicat des Travailleurs de Haft Tapeh Sugar Cane Company, a été licencié de Haft Tapeh sous prétexte qu’il était porté absent du travail pendant plusieurs jours alors que tout le monde savait qu’il était en prison pour son activité de militant ouvrier. Le Comité de Défense de Haft Tapeh précise que selon les lois en vigueur, la compagnie ne peut pas le licencier pour de telles raisons. Cependant, la réalité est que la République Islamique d’Iran et les patrons utilisent ce procédé depuis plusieurs années contre la plupart des militants ouvriers : d’abord les harceler et les persécuter, puis les criminaliser et les emprisonner, ensuite les licencier, etc.

Le Comité de Défense des Travailleurs de Haft Tapeh rapporte aussi que selon un ordre écrit du tribunal remis à l’avocat des travailleurs persécutés du syndicat des ouvriers d’Haft Tapeh, Ali Nejati, Jamali Ahmadi, Feridoun Nikoufard et Ghorban Alipour ont été condamnés à un prison (dont six mois avec sursis) et à cinq ans d’interdiction de participer à toute élection de délégués ouvriers. Monsieur Mohammad Heydari Mehr a été condamné à un an de prison (dont 8 mois avec sursis) et trois ans d’interdiction de participer à toute élection de délégués ouvriers. De plus l’ordre du tribunal se base sur des faits comme « la formation d’un syndicat illégal » et autres allégations sans fondement.

Arrestation des membres de la coopérative de consommation des travailleurs de Metal-Mechanic

Le 1er mai 2009, les membres de la coopérative de consommation des travailleurs de Metal-Mechanics de Téhéran avaient une réunion d’adhérents. La réunion a été interrompue par les forces de sécurité en civil et de nombreux membres de la coopérative ont été arrêtés. Si plusieurs d’entre eux ont été libérés, quinze sont toujours en prison.

Nouveau modèle de message de solidarité :

Une fois de plus, le rassemblement et la célébration du Premier Mai à Téhéran, organisés par les organisations ouvrières indépendantes pour le 1er Mai 2009, furent violemment attaqués par les forces de sécurité et la police secrète, de nombreux participants ont été battus et plus de 150 personnes ont été arrêtés.

Environ 40 participants au rassemblement du 1er Mai sont toujours en prison. De plus, le Premier Mai 2009, les membres de la coopérative de consommation des travailleurs de Metal-Mechanics à Téhéran, avaient une réunion d’adhérents qui a été l’objet d’une descente de la police en civil et plusieurs membres de la coopérative ont été arrêtés. Bien que certains d’entre eux aient été libérés, ils sont toujours quinze en détention.

Nous condamnons ces attaques contre les droits des travailleurs, les organisations syndicales indépendantes et les militants ouvriers. Les travailleurs doivent avoir le droit de s’organiser et de célébrer le 1er Mai. Nous demandons la libération immédiate et inconditionnelle de tous les arrêtés du Premier Mai. Nous demandons aussi au gouvernement de respecter le droit des travailleurs de s’organiser, de se rassembler et de faire grève, de mettre fin à la persécution des militants ouvriers, de libérer tous les travailleurs emprisonnés et de ne pas interférer dans les affaires des organisations ouvrières indépendantes.

Les lettres de protestations peuvent être envoyés aux adresses suivantes :

Par mail : info@leader.ir ; dr-ahmadinejad@president.ir ; info@judiciary.ir ; iran@un.int ; ijpr@iranjudiciary.org ; info@dadiran.ir ; office@justice.ir; matbuat@mfa.gov.ir; info@police.ir

Par courrier :

M. Mahmoud Ahmadinejad,
Président de la République Islamique d’Iran
The Presidency,
Palestine Avenue, Azerbaijan Intersection,
Tehran, Islamic Republic of Iran
Fax: + 98 21 649 58 80

Dirigeant de la République Islamique :
Ayatollah Sayed Ali Khamenei
The Office of the Supreme Leader
Shoahada Street
Qom, Islamic Republic of Iran
Fax: 011 98 251 7774 2228

Chef de la justice :
Ayatollah Mahmoud Hashemi Shahroudi
Ministry of Justice, Ministry of Justice Building
Panzdah-Khordad Square
Tehran, Islamic Republic of Iran
Fax: 011 98 21 3390 4986

Ambassadeur à l’ONU
Permanent Mission of the Islamic Republic of Iran to the United Nations Institutions in Geneva, Chemin du Petit-Saconnex 28, 1209 Geneva, Switzerland, Fax: +41 22 733 02 03, E-mail: mission.iran@ties.itu.int

Ambassade de la République Islamique d’Iran
4 avenue Iéna
75116 PARIS

Merci d’envoyer des copies des messages de protestation aux adresses suivantes : IASWI : info@workers-iran.org ; campain1may@gmail.com

2 Réponses vers “Des nouvelles des camarades d’Iran”

  1. […] Des nouvelles des camarades d’Iran […]

  2. […] Des nouvelles des camarades d’Iran […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :