CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

26 mai : Déclaration intersyndicale

Posted by dsinterim sur mai 25, 2009

29 janvier, 19 mars, 1er mai… Dans le Doubs, salariés du public et du privé, chômeurs, retraités, étudiants, nous étions des milliers dans la rue !

Alors que le pays s’enfonce dans la récession et que le chômage explose, le gouvernement et le patronat restent sourds à notre revendication d’une autre politique économique et sociale.

Dans le Doubs, des centaines de pertes d’emplois et de pertes de salaires sous des formes multiples : fin de mission d’intérim et de CDD, recours au chômage partiel, accélération du nombre de ruptures «conventionnelles», augmentation des licenciements pour «faute» (citer les guillemets), remise en cause des accords locaux RTT, retour des frontaliers sont les signes évidents d’une crise sociale d’une ampleur dramatique.

Ce sont les salariés publics et privés qui paient cette crise alors qu’ils n’y sont pour rien. Ce sont les citoyens qui trinquent tandis que stock-options, parachutes dorés, retraites-chapeaux s’accumulent scandaleusement !

C’est pourquoi nous sommes à nouveau ensemble aujourd’hui pour exiger :

  • Une autre politique de l’emploi : halte aux restructurations et délocalisations, maintien dans l’emploi négocié, plans de formations ; refus de la précarité qui touche particulièrement les jeunes et les femmes ; stop au plan de suppressions massives d’emplois dans la Fonction Publique.
  • Une autre répartition des richesses : suppression du bouclier fiscal ; priorité au pouvoir d’achat par l’augmentation des salaires, des retraites et pensions, des minima sociaux; relance des services publics garantie d’égalité et de solidarité.
  • Une autre politique de santé publique et de protection sociale : le modèle français fait ses preuves en temps de crise, il faut le sauvegarder, le développer, le rendre encore plus juste et plus efficace.
  • Plus de droits pour les salariés, respect des garanties collectives, pouvoir réel d’intervention dans les stratégies des entreprises, publiques et privées, contrôle strict des aides aux entreprises sur fonds publics.

La satisfaction des revendications, dans chaque entreprise du public et du privé, se gagnera dans les luttes et la mobilisation unitaires, garantes d’une dignité enfin retrouvée.

La satisfaction des revendications se gagnera aussi par la solidarité entre salariés du public et du privé, précaires, chômeurs, jeunes et retraités.

C’est pourquoi nous serons encore ensemble pour de nouveaux rendez-vous nationaux dans la durée et dans l’unité !

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA

A Besançon, manifestation interprofessionnelle à 17 heures Place de la révolution (voir les infos de l’UD CGT du Doubs) et pour les salarié(e)s de l’ADDSEA, rassemblement dès 12 heures devant le Foyer de la Cassotte (voir l’appel intersyndical à la grève pour l’ADDSEA et l’appel de la section CGT ADDSEA).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :