CGT ADDSEA

Site de la section CGT de l’ADDSEA

Elections DP / CE du 18 septembre : Construire le rapport de force pour la défense des intérêts des salariés !

Posted by dsinterim sur septembre 14, 2008

C’est grâce à notre mobilisation que nous, salarié(e)s de l’ADDSEA, avons réussi à faire aboutir quelques unes de nos revendications comme le départ d’Alain Lecuyer (certes avec un parachute doré de 286.000 euros… soit l’équivalent de plus de quinze années de travail d’un salarié payé 1500 euros par mois), le paiement, si tout se passe comme prévu, du passif qui nous est dû fin septembre et l’ouverture des négociations sur la réduction du temps de travail.

Bien sûr, rien n’est encore acquis, et la mise en place des 35 heures risque de se faire sans la création des 40 postes compensateurs que cette réduction du temps de travail impose. Il s’agit, aussi, dans un premier temps de faire en sorte que le code du travail et la convention collective soient enfin appliqués à l’ADDSEA, comme, par exemple, la mise en place d’un CHSCT (Comité Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail).

D’autres problèmes se posent aussi, comme la baisse des financements de l’Etat pour les pré-CADA avec les menaces que cela implique tant pour l’emploi que pour le service public d’accueil des réfugiés.

L’ensemble de la section CGT de l’ADDSEA et en particulier celles et ceux qui seront élu(e)s comme Délégué(e)s du Personnel et au Comité d’Entreprise veilleront à la défense des droits et des intérêts de l’ensemble des salariés de l’ADDSEA.

Mais pour la CGT, il s’agit aussi de ne pas colporter d’illusions. Bien que les élu(e)s sur les listes CGT bénéficieront de formations syndicales et de l’expérience de militants d’autres entreprises, nous ne pourrons pas obtenir grand-chose sans la mobilisation et l’action de tous les salariés, syndiqués ou non.

D’autant que, sur bien des problèmes auxquels nous avons et aurons à faire face, il ne s’agit pas de questions qui se limitent à l’ADDSEA.

Les syndicats employeurs cherchent à remettre en cause la convention collective 66, et au-delà, comme tous les salariés de ce pays, nous devons faire face à une destruction de nos garanties et droits collectifs (Sécu, retraite, code du travail, etc.). Sans compter qu’à l’ADDSEA comme ailleurs, nous sommes touchés par la hausse des prix et la baisse du pouvoir d’achat. Les loyers ont augmenté en moyenne ces dernières années de 5 % à 6 % par an et mangent souvent plus de la moitié de la paye. Les produits alimentaires ont grimpé cette année de 6%, l’essence de 8 %, sans parler du gaz avec 15 % de hausse depuis janvier dernier. Et les salaires ?

Une journée d’action interprofessionnelle est d’ores et déjà prévue pour le 7 octobre. Si une seule journée ne suffira pas à mettre un frein aux attaques contre le monde du travail et à imposer la hausse du SMIC à 1500 euros nets et un rattrapage sur les salaires pour tous et toutes, il s’agira d’une première étape pour mettre à l’ordre du jour la nécessaire mobilisation collective des salariés.

Aussi, pour la CGT de l’ADDSEA, il s’agit à la fois d’assurer la défense des revendications des salariés de la boite et de construire, avec l’ensemble des travailleurs, la nécessaire riposte collective du monde du travail face au gouvernement et au patronat.

Voter pour les listes présentées par la CGT, c’est donner à la section CGT des moyens pour défendre tous les droits de tous les salariés et pour construire, avec vous, les mobilisations à venir.

Au-delà des élections professionnelles des 18 et 25 septembre,

nous vous donnons rendez-vous pour les luttes à venir !

Télécharger le tract en PDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :